Le XRP fait face à de nouvelles suspensions suite à des pratiques douteuses

Partager l’article
EN BREF
  • Une augmentation de la volatilité du XRP a inquiété les plateformes d'échanges.

  • Coincheck arrête le trading du XRP tandis que Prime XBT supprime les paires de trading en XRP.

  • Une manipulation de l'actif est peut-être été à l'origine des cours actuels.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le XRP fait à nouveau la une des journaux pour de très mauvaises raisons. La crypto-monnaie a fait l’objet d’un refus de la part des échanges PrimeXBT et Coincheck.



Le 2 février, le XRP a eu une journée compliquée. La crypto-monnaie a vu son activité sur l’échange japonais Coincheck interrompue. Coincheck a annoncé la nouvelle via Twitter en déclarant que l’entreprise suspendrait les ventes de XRP.

Coincheck a expliqué que la décision était due à l’état de la transaction avec Ripple. Heureusement pour les traders, l’annonce a été de courte durée. L’échange a repris ses activités dix minutes plus tard.



Cependant, les traders de la bourse rivale Prime XBT n’ont pas été aussi chanceux et la suspension n’a pas été si courte. Prime XBT a finalement cédé avec plusieurs autres échanges. Il supprimera le XRP d’ici le mercredi 10 février. La radiation comprend le BTC et l’USDT.

XRP : une arnaque ?

La nouvelle survient après que le XRP ait connu l’une de ses journées les plus instables récemment. L’actif a réussi à récupérer la troisième place en termes de capitalisation boursière après une montée des prix de 56%, passant de 0,48$ à 0,75$.

Le retour massif de l’euphorie pour le XRP a été de courte durée. L’actif a chuté de 48%, passant de 0,75 USD à 0,39 USD, effaçant essentiellement deux jours de gains.

Cette chute a également vu Tether (USDT) reprendre la troisième place de la capitalisation boursière. Les traders sur Twitter ont émis l’hypothèse que le mouvement était peut-être lié à un grand groupe tentant de manipuler l’action.

Cependant, la capacité de manipuler une crypto-monnaie aussi établie est inquiétante. Cela signifierait que le groupe pourrait théoriquement manipuler une crypto-monnaie de son choix à l’avenir, mais ceci est hautement improbable.

Ripple fait objection

Les nouvelles récentes concernant la réponse récente de Ripple aux accusations de la SEC étaient une des raisons potentielles de la hausse des prix. La réfutation de la société à la SEC prétend que XRP n’est pas un titre. La réfutation indique également que FinCEN a approuvé la vente de XRP en 2015 sans intervention ni avertissement de la SEC à l’époque.

Les accusations avaient retenu une idée négatve sur l’entreprise et le prix du XRP avait chuté de façon spectaculaire après la réclamation initiale. Le prix a grimpé de 50% suite à l’annonce d’une objection concernant Ripple. Il semble toutefois que la nouvelle ne soit pas la cause de la hausse des prix, mais peut-être plutôt une action de manipulation coordonnée.

Manipuler un actif n’est probablement pas un bon look pour Ripple. Ceci ne fera que jeter plus d’ombre sur le projet à l’avenir.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR