Stablecoins : pourquoi certains sont plus menacés que d’autres ?

Partager l’article
EN BREF
  • À quel point les stablecoins sont-ils vraiment sûrs ?

  • promo

    TOUT NOUVEAU: Lancement de la version 3.0 du Canal Telegram Premium de BeInCrypto. 3x plus de traders, 3x plus d’analyses, 3x plus de valeur pour vous! S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Les stablecoins ont fait beaucoup de bruit ces derniers temps. Dans cet article, Diego Vera de Buda.com nous explique les différents types de stablecoins et pourquoi certains sont plus susceptibles de s’effondrer que d’autres.

En mai, nous avons assisté à la chute vertigineuse du protocole Terra qui hébergeait le stablecoin UST et le token LUNA. Il ne fait aucun doute que cet effondrement a fortement impacté l’écosystème des cryptomonnaies.

À la suite de cet événement, la fameuse question sur les stablecoins ou les cryptomonnaies stables est revenue au premier plan : À quel point les stablecoins sont-ils vraiment sûrs ?

Avant de répondre à cette question, revenons brièvement sur la débâcle de l’UST, le stablecoin de Terra.

Pourquoi l’UST s’est-il effondré ?

Dans la newsletter du 1er avril, nous vous avons expliqué comment Terraform Labs, la société mère du stablecoin UST et de la cryptomonnaie LUNA, achetait 100 millions de dollars de Bitcoin (BTC) par jour. Selon les dirigeants de l’entreprise, ces achats avaient pour objectif de “soutenir l’UST en cas de pression vendeuse qui pourrait le dissocier du dollar”.

À cet effet, la société a acheté un total de 80 000 BTC (environ 2,3 milliards de dollars au prix actuel). Le plan n’a-t-il donc pas fonctionné ?

Luna

Le principal avantage de Terra était le protocole Anchor, un ensemble d’instructions programmées sur la blockchain qui offrait un rendement annuel de 20% à ceux qui y verrouillaient leurs UST. Ces 20% ont été financés par la création (émission) de nouveaux tokens LUNA. Ceux-ci étaient censés maintenir la parité de l’UST avec le dollar à l’aide d’un algorithme. Ce type de stablecoins est appelé “stablecoin algorithmique”.

Un algorithme est une séquence d’étapes logiques permettant de remplir une fonction spécifique. Dans ce cas, il s’agit d’algorithmes créés pour maintenir la parité de la cryptomonnaie avec le dollar.

Stablecoins : pas si stables que ça

En raison de la chute des prix du marché crypto qui a débuté le premier week-end du mois dernier, LUNA a perdu environ 50 % de sa valeur en seulement une journée. Rapidement, l’UST a perdu sa parité avec le dollar (puisque LUNA soutient l’UST). Les gens ont donc commencé à retirer leurs UST. À la fin du week-end, 7 milliards de dollars étaient déjà sortis du protocole.

L’algorithme, qui tentait de stopper l’hémorragie de l’UST, a commencé à émettre davantage de LUNA de façon artificielle, et à l’injecter pour “soutenir” le stablecoin. En agissant ainsi (augmenter l’offre de LUNA sans augmenter la demande), le token a fortement chuté et l’UST l’a suivi.

Il s’agit ici de ce que l’on appelle “la spirale de la mort du stablecoin algorithmique”. Notons que l’UST n’est pas le premier à subir un tel scénario. Parmi les stablecoins algorithmiques bien connus qui se sont effondrés, on peut citer IRON, ESD, ZAI et bien d’autres.

Qu’en est-il alors des 80 000 BTC de Terra ? La société a déclaré avoir “utilisé pratiquement l’intégralité du montant pour essayer de maintenir l’UST à flot”, mais en vain.

Stablecoins

Pourquoi les stablecoins ne sont-ils pas tous pareils ?

Maintenant que nous avons vu ce qu’est un stablecoin algorithmique, quels sont les autres types de stablecoins ? 

Il existe 2 grandes catégories de stablecoins :

  • Les stablecoins algorithmiques
  • Les stablecoins adossés à des actifs

Stablecoins centralisés adossés à des monnaies fiduciaires

Ces stablecoins sont adossés au dollar ou à des actifs peu volatils de valeur équivalente avec un ratio de 1:1. En d’autres termes, pour chaque pièce émise, on retrouve 1 dollar sur un compte bancaire de réserves.

À l’instar des monnaies nationales qui étaient auparavant adossées à de l’or, les stablecoins sont adossés à des billets de banque (rappelons que depuis les années 1970, les billets de banque nationaux ne sont plus adossés à l’or).

L’USDC et l’USDT, les deux plus grands stablecoins de l’écosystème, entrent dans cette catégorie. Les deux sont émis par des entités centralisées (Centre pour l’USDC et Tether pour l’USDT).

L’USDC est le stablecoin le plus transparent, audité et réglementé (c’est pourquoi nous l’avons choisi sur Buda.com). C’est aussi celui qui connaît la croissance la plus rapide, très probablement pour les raisons citées.

En collaboration avec le cabinet new-yorkais Grant Thornton, sa société émettrice publie mensuellement des rapports comptables sur ses réserves et les éléments qui les soutiennent.

En ce qui concerne l’USDT, sa société émettrice, Tether, assure que ses réserves sont garanties à 100%. Cependant, l’entreprise a déjà fait l’objet de plusieurs poursuites judiciaires à ce sujet. De plus, le procureur général de New York l’a même accusée de “couvrir des pertes financières massives”.

Il convient de noter que Tether publie des rapports comptables tous les trois mois, dans lesquels la société assure à chaque fois que son stablecoin est adossé au dollar avec un ratio 1:1.

Stablecoins décentralisés adossés à des cryptomonnaies

Ces stablecoins décentralisés sont adossés à d’autres cryptomonnaies comme Bitcoin ou Ethereum. La garantie utilisée pour leur émission est supérieure à 1:1. Ainsi, ils parviennent à maintenir leur valeur en cas de forte baisse du marché.

L’exemple le plus connu de ce type de stablecoins est DAI, qui a été créé par le protocole décentralisé MakerDAO, lequel peut être utilisé par n’importe qui sans l’intervention d’un tiers.

Comment ça marche ? Sa logique est similaire aux crédits garantis par Bitcoin que Buddha.com propose.

Tout d’abord, pour émettre un DAI, vous devez utiliser une dApp (application décentralisée). Vous devez également avoir un portefeuille qui vous permet de vous y connecter, comme MetaMask

Supposons qu’une personne souhaite recevoir 2 500 DAI (soit 2 500 USD). Pour cela, elle doit verrouiller au moins 3 750 $ (150 % de garantie) au sein du protocole. Mais que se passera-t-il si le prix de l’ETH baisse par rapport au dollar ? La garantie (ETH) sera instantanément liquidée par le contrat intelligent de la dApp, et la personne ne conservera que le DAI.

En revanche, si le prix de l’ETH augmente, vous pourrez échanger vos DAI contre la garantie ETH que vous avez précédemment déposé dans le protocole. La différence est que la valeur en dollar de ces ETH sera plus élevée.

Afin de réduire le risque de liquidation instantanée en cas de baisse du prix de l’ETH, l’utilisateur peut, par exemple, déposer 5 000 $ au lieu de 3 750 $. Dans ce cas, la collatéralisation serait de 200% et la marge de baisse du cours de l’ETH, avant que la liquidation ne se produise, sera plus grande.

Attention !

En utilisant un protocole décentralisé, vous encourez le risque de perdre tout ou partie de votre investissement. Ce, même si vous comprenez parfaitement leur fonctionnement.

Avant de participer à un projet, vous devez absolument faire vos propres recherches sur les risques que cela implique, afin que votre expérience dans le monde de la crypto soit la plus positive possible.

À propos de l’auteur

Diego Vera est responsable communication chez Buda.com. Il a pour ambition de promouvoir la philosophie Bitcoin et observe avec beaucoup d’enthousiasme la transformation communicationnelle que nous vivons actuellement. Chaque jour, il en apprend un peu plus sur le monde de la crypto.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant