Voir plus

Après la faillite de Three Arrows Capital, une nouvelle société crypto est prise au piège

2 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Une nouvelle entreprise crypto est victime de l'effet domino suscité, à l'origine, par le blocage de Celsius Network.
  • De son côté, Celsius Network essaie de limiter les dommages mais les principales victimes n'en profitent pas.
  • promo

Three Arrows Capital est considéré comme la seconde entreprise crypto en faillite. Néanmoins, l’effet domino continue de se répandre dans l’industrie.

D’autres services mais la même conséquence

Qui aurait cru, en voyant Celsius Network bloquer ses retraits, que les conséquences seraient aussi terribles pour une bonne partie de la crypto sphère ? Peu après l’annonce faite par la société, d’autres entreprises ont elles aussi commencé à faire faillite. Three Arrows Capital, qui proposait des services de placement, a été la première à suivre le mouvement malgré le manque de transparence de son dirigeant.

L’histoire ne s’arrête pas là. Alors que l’entreprise singapourienne connaît des problèmes de liquidation, ceux qui coopéraient avec elles commencent à s’en mordre les doigts. La société Finblox, qui proposait des services de rendement crypto, a annoncé hier la mise en place de restrictions pour les retraits. En effet, cette dernière compte Three Arrows Capital comme l’un de ses principaux investisseurs et, en l’absence d’un soutien si important, est obligée de faire quelques sacrifices. Contrairement à Celsius Network, Finblox ne suspend pas toute son activité mais impose toute une série de mesures contraignantes pour ses clients.

Sur la base des informations actuellement disponibles et de notre priorité de maintenir l’intégrité de la plateforme – nous avons décidé de prendre les mesures suivantes tout en poursuivant toutes les options disponibles pour évaluer l’effet de Three Arrows Capital sur la liquidité et assurer un traitement équitable de tous les actifs des utilisateurs dans le système :
– Suspendre les distributions de récompenses sur la plateforme Finblox pour tous les utilisateurs
– Modifier les limites de retrait (équivalent de 500 USD par jour, jusqu’à un maximum de 1 500 USD par mois) pour tous les niveaux d’utilisateurs
– Retarder le programme de parrainage et les récompenses de dépôt
– Désactiver la création d’adresses cryptographiques pour les utilisateurs nouvellement enregistrés

Extrait de l’annonce de Finblox concernant la mise en place de mesures de retrait
Source : compte Twitter de Finblox

Néanmoins, pour Finblox, la faillite n’est pas encore au rendez-vous. L’entreprise souhaite simplement faire savoir que ces mesures sont prises pour l’éviter et surtout protéger les fonds des clients pendant qu’il en est encore temps.

Pendant ce temps, Celsius limite les dommages

Bien qu’il semble trop tard pour que Celsius Network se rattrape et que les autres entreprises se protègent de l’effet domino, l’entreprise continue de limiter les dégâts de son côté. Alors que de nombreux clients font savoir leur mécontentement, des experts ont été mandatés pour aider à gérer l’insolvabilité de Celsius. Selon Wall Street Journal, toutes les options sont mises sur la table pour permettre à l’entreprise de reprendre une activité normale et de rendre à ses clients les fonds auxquels ils ont droit.

Celsius recherche d’abord des options de financement possibles auprès d’investisseurs, mais explore également d’autres alternatives stratégiques, y compris une restructuration financière.

Extrait de l’article du Wall Street Journal concernant les dernières mesures prises par Celsius Network

Afin de rassurer ses clients en attente, Celsius Network a publié une foire aux questions afin de mettre quelque chose sous la dent des plus mécontents. Cependant, les initiatives de l’entreprise restent inutiles pour des investisseurs qui ne demandent qu’à boucler leur prêt. Quant au reste de la crypto sphère, elle continue de retenir son souffle, à l’affût de la prochaine grande entreprise qui tombera.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé