Voir plus

EN BREF

  • La panique commence à gagner la crypto sphère alors qu'une première entreprise serait en faillite.
  • Un effet domino se dessine au sein de la crypto sphère et menace même les plus grands.
  • promo

De nombreuses entreprises crypto sont forcées de revérifier leur liquidité afin de ne pas faire faillite. Pour certaines d’entre elles, il est déjà trop tard. L’une d’elles vient de rejoindre l’équipe des victimes du crash de la cryptomonnaie.

Encore une entreprise crypto sur la paille

Qui saura arrêter l’hécatombe des entreprises crypto ? Plus précisément, qui saura y résister ? Alors que Celsius Network fait la une suite à des problèmes de liquidité et que les prédictions s’enchaînent concernant les prochaines sociétés à tomber, l’une d’elle n’a pas eu à attendre longtemps.

Three Arrows Capital est une société de placement en crypto basée à Singapour. Proposant des services de placements alternatifs au public, l’entreprise basait son activité sur la spéculation tout en étant dépendant de la valeur de l’ether. Une manière de fonctionner qui n’a pas longtemps résisté au krach des cryptomonnaies. De plus, malgré la détention de fonds de près de 10 milliards de dollars, Three Arrows Capital est victime du problème de la plupart des sociétés de l’industrie aujourd’hui : une liquidation forcée qui s’évaluerait à près de 400 millions de dollars.

Déjà considérée comme en faillite et insolvable, l’entreprise est annoncée comme la première grande victime de la crise. Elle serait, en effet, l’une des premières à succomber à la panique suscitée d’une part par la chute de grands noms tels que Celsius ou Terra, mais également par la baisse continue des monnaies numériques. Quoi qu’il en soit, Three Arrows Capital reste très discrète quant à sa situation et ne souhaite ni confirmer sa faillite ni exposer son plan d’action. Selon son co-fondateur Zhu Su, toute l’équipe serait en train d’agir dans l’ombre pour éviter la catastrophe.

Source : compte Twitter de Zhu Su

L’enfer continue pour les acteurs de la crypto

Si le co-fondateur de Polygon appelle les sociétés crypto à continuer leur activité comme si de rien n’était dans la mesure du possible, d’autres voient une épée de Damoclès se suspendre au-dessus d’eux. La chute de Celsius continue de faire trembler la crypto sphère ainsi que les investisseurs puisqu’en cas de fermeture, il n’y aura aucun recours possible pour la plupart des clients. Certains d’entre eux ont vu leur placement bloqué sans possibilité de faire quoi que ce soit et vivent désormais une situation critique.

Source : compte Twitter de FlyingSpoon

Quant à la vague de renvoi des effectifs de grandes entreprises telles que Coinbase, elle nous indique que la situation est vraiment critique. De quoi rappeler de mauvais souvenirs à la crypto sphère puisque la plateforme d’échange montrait déjà quelques signes de faillite le mois dernier.

En cas de faillite, les actifs crypto que nous détenons au nom de nos clients pourraient faire l’objet d’une procédure de faillite et ces clients pourraient être traités comme nos créanciers généraux chirographaires

Extrait du communiqué de Coinbase informant d’une éventuelle faillite possible

Il semblerait que l’effet domino ne trouve pas de fin dans l’industrie. Alors que certains voient leurs réserves fondre suite à l’effondrement de la valeur des cryptomonnaies, d’autres réalisent que leur modèle n’est pas assez solide pour survivre à l’hiver. Il faut donc s’attendre à ce que de nouvelles entreprises annoncent leur fermeture dans les mois à venir si le cours des pièces ne s’améliore pas.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Après avoir parcouru le monde en tant qu'artiste, Laure Elizabeth a décidé de se poser et de se plonger dans le monde de la cryptomonnaie. Basée en France, diplômée de l'Université de Strasbourg et de l'Université Paris 8, elle a mis les pieds dans la crypto en 2017 et, depuis, n'a jamais cessé de faire partie de l'aventure. Avec plusieurs années d'expérience dans le journalisme et la traduction dans différentes langues à son actif, elle se consacre désormais à informer le public des...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé