Three Arrows Capital aurait investi dans l’UST

Partager l’article
EN BREF
  • Three Arrows aurait misé près de 560 millions de dollars dans le stablecoin de Terra (LUNA)

  • Une information peut prouver comment le crash de Terra s'est avéré néfaste pour la crypto sphère.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’effondrement de Luna et de son stablecoin semble avoir plus de conséquences qu’on l’aurait imaginé. Selon des informations provenant d’une source liée à TerraForm Labs, la société singapourienne, Three Arrows Capital, qui se trouve au bord d’une très grande crise, aurait misé sur des produits d’UST.

Scandale de Three Arrows Capital – La foudre du bear market continue de s’abattre sur le marché crypto. Après la société de Lending américaine, Celsius Network, la plateforme d’investissement de cryptomonnaies basée à Singapour, Three Arrows Capital (3AC) aurait elle aussi été prise au piège du contexte de la baisse.

L’entreprise subit donc des appels sur marge et ferait face à de nombreuses liquidations de la part de ses créanciers. Si la baisse généralisée est en partie responsable du fiasco de 3AC, de nouveaux éléments d’informations viennent d’éclaircir les raisons qui auraient conduit la société singapourienne au bord du précipice.

Three Arrows Capital était-il un investisseur de l’UST?

Un observateur proche de la TFL a révélé sur son compte twitter que Three Arrows Capital aurait emprunté de l’argent pour investir dans l’UST sur Anchor Protocol. On rappelle qu’en fait, ce protocole de la DeFi offrait un rendement sur l’UST qui allait jusqu’à 19,5%. @fatman, star de la fuite d’info émanant de TerraForm Labs, a déclaré sur Twitter :

“Une source vérifiée a confirmé que 3AC a emprunté de l’argent à plusieurs fonds en contreparties, et l’a placé dans Anchor pour générer du rendement sans les en informer. On a confirme que leur position UST était d’au moins neuf chiffres avant l’événement de dépopulation de Terra.”

Un autre expert du pseudonyme, @defiedge sur Twitter confirme cette information. Ce dernier a toutefois apporté des compléments d’information au post de @fatman. Il a ajouté:

“3AC soutient Terra Luna. Avant l’effondrement de Terra le mois dernier, 3AC a dépensé 559,6 millions de dollars pour acheter Locked Luna. Cela vaut maintenant environ 670 $.”

Par ailleurs, on tient qu’à préciser que Celsius Network fait face à ce même problème. Une étude de Nansen a donc montré que la plateforme de Lending avait vendu l’équivalent de 420 millions de dollars d’UST pour stabiliser ses réserves.

Des effets domino sur le marché crypto

Selon l’expert @defiedge, Three Arrows Capital avait 18 milliards d’actifs sous gestion, faisant de l’entreprise un des acteurs les plus important de la DeFi. Ainsi, son éventuelle faillite pourrait non seulement avoir un impact considérable sur la finance décentralisée mais aussi sur la crypto sphère dans son ensemble.

Au cas où les informations partagées par ces experts s’avèrent vraies, combien d’entreprises seraient dans la situation de 3AC, ce sans que la communauté crypto le sache ? On doit en effet se demander ; combien étaient-elles à investir dans l’UST ou Luna?

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Passionné de la finance des marchés, Samuel découvre l’univers des cryptomonnaies à la suite du crash de mars 2020. Trois mois plus tard, en exerçant le métier de réacteur news crypto, il a fini par tomber amoureux de cette nouvelle classe d’actif. Il le répète assez souvent : Les cryptomonnaies deviendront l’actif financier par excellence dans le monde de demain.

SUIVRE CET AUTEUR