Après avoir suspendu les retraits, Babel Finance parvient à des accords de remboursement

Partager l’article
EN BREF
  • Babel Finance recherche un soutien en liquidités auprès des actionnaires et des investisseurs potentiels.

  • La semaine dernière, la plateforme de prêts crypto basée à Hong Kong a suspendu les retraits.

  • D’autres plateformes comme Binance, Celsius, Finblox et Three Arrows Capital ont suspendu ou limité les retraits.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Après avoir suspendu les retraits vendredi dernier, Babel Finance a pris de nouvelles mesures pour atténuer la pression de liquidité à court terme.

Dans un communiqué, Babel Finance a indiqué qu’une “évaluation d’urgence” des liquidités de la plateforme a été effectuée. L’entreprise a également déclaré : “Nous avons communiqué avec les principales parties prenantes ainsi qu’avec les clients concernés, et avons conclu des accords préliminaires sur la période de remboursement de certaines dettes, ce qui a atténué la pression de liquidité à court terme de l’entreprise”.

En plein milieu de cette crise, Babel Finance recherche un soutien en liquidités auprès des actionnaires et des investisseurs potentiels.

Pour rappel, la plateforme de prêts crypto basée à Hong Kong avait déclaré la semaine dernière qu’en raison de “la situation actuelle du marché crypto, de ses fluctuations et des événements à risque rencontrés par certaines institutions”, Babel Finance est confrontée à des pressions de liquidité “inhabituelles”.

La société a toutefois souligné qu’elle “continuera à communiquer étroitement avec les clients, les parties prenantes et les autres partenaires, et à partager les nouveautés de façon régulière et transparente”.

Une crise de liquidité

Babel Finance n’est pas la seule entreprise crypto à subir cette pression de liquidité, d’autres plateformes comme Binance, Celsius, Finblox et Three Arrows Capital, entre autres, ont suspendu ou limité les retraits.

Celsius, l’une des premières victimes de la crise, a souligné que la stabilisation de ses liquidités et de ses opérations “prendra du temps”. Dans un article de blog, la plateforme a déclaré : “Nous prévoyons de continuer à travailler avec les régulateurs et les responsables concernant cette pause et la détermination de notre entreprise à trouver une solution”. Celsius a également fait appel à Citigroup pour mettre fin à sa crise.

Notons également que la valeur totale du marché crypto est tombée à près de 950 milliards de dollars en raison des fortes fluctuations.

FTX étend sa ligne de crédit

Afin d’atténuer l’impact du bear market actuel, FTX Trading Ltd propose des lignes de crédits aux plateformes crypto. Hier, l’exchange BlockFi a annoncé avoir contracté une ligne de crédit renouvelable de 250 millions de dollars auprès de FTX.

D’autre part, le PDG de FTX, Sam Bankman-Fried, estime que la décision de la Réserve fédérale américaine d’augmenter agressivement les taux d’intérêt est la principale raison du crash du marché crypto.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Shraddha is an India-based journalist who worked in business and financial news before diving into the crypto space. As an investment enthusiast, she has also has a keen interest in understanding crypto from a personal finance standpoint.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant