KuCoin est-elle la prochaine plateforme en faillite ? Loin de là, selon son PDG

Partager l’article
EN BREF
  • Victime d'une rumeur qui la disait insolvable, le PDG de la plateforme KuCoin tient à rassurer la communauté.

  • Les conséquences de la rumeur sont tout de même présentes et pèsent lourd sur l'entreprise.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

KuCoin n’a pas échappé aux rumeurs de faillite qui courent au sein de la crypto sphère. Certains l’ont réputée insolvable mais il semblerait que ce soit loin d’être le cas.

Encore une société en faillite ?

La psychose continue au sein de la crypto sphère depuis la chute de Celsius Network et de Three Arrows Capital, très malmenées par une mauvaise gestion de la crise. Depuis, les spéculations vont bon train pour tenter de deviner la prochaine entreprise à tomber. Malheureusement pour la plateforme KuCoin, les prédictions ont jeté leur dévolu sur elle.

Alors que de nombreuses sociétés gèlent leurs retraits, une étrange rumeur s’est répandue sur Twitter. Selon certains internautes, il serait urgent de retirer sa crypto de KuCoin. En effet, celle-ci aurait l’intention d’interdire les retraits. L’indice qui leur a mis la puce à l’oreille ? Des retraits prenant plus de temps que de coutume à être réalisés. Une situation que certains passionnés ont interprété comme un manque de liquidité et à une éventuelle faillite.

Source : compte Twitter de Kong Trading

Rassurez-vous : à ce jour, KuCoin n’a aucune intention de stopper les retraits et serait bien loin d’être en faillite. C’est du moins ce que son PDG Johnny Lyu souhaite faire comprendre sur les réseaux sociaux. Selon lui, tout fonctionnerait à merveille et aucun jeton ne compromettrait l’avenir de la plateforme.

Quelques faits récents sur KuCoin afin que vous puissiez vous faire faire votre propre opinion : Nous avons terminé une levée de fonds de 150 millions de dollars à une valorisation de 10 milliards de dollars en mai. Nous sommes l’une des rares plateformes qui embauchent toujours. Nous sommes plus actifs dans le marché baissier, en lançant de nouvelles fonctionnalités comme l’ordre OCO, des paires crypto-fiat…

Extrait du tweet de Johnny Lyu souhaitant rassurer ses clients
Source : compte Twitter de Johnny Lyu

Une rumeur qui pèse lourd sur l’entreprise et sa crypto KCS

Nous l’avons déjà vu, les rumeurs qui circulent en ce moment ont de grosses conséquences sur l’entreprise qui en est sujette. Quelques jours plus tôt, Celsius Network en faisait déjà les frais suite aux rumeurs concernant la fuite de son fondateur. Pour KuCoin, les conséquences ne se sont pas fait attendre non plus puisque le cours de son jeton natif, le KCS, a chuté au cours des sept derniers jours. Les pertes seraient d’environ 18 %, avec une pièce valant désormais 8,50 $.

Le KCS, lui aussi durement touché par la crise, continue sa descente. Les rumeurs l’ont en effet stoppé au milieu d’un très court épisode de stabilisation.

Source : cours du KCS par CoinmarketCap

Johnny Lyu est intervenu rapidement sur cette affaire, permettant au jeton de remonter très légèrement après cet épisode de revente. Il pourrait toutefois engager des poursuites judiciaires à l’encontre des utilisateurs à l’origine de la rumeur.

Quoi qu’il en soit, la plateforme d’échange continue d’avancer sans trop avoir à se soucier de la crise. KuCoin continue les partenariats. Le dernier en date, avec la solution web3 Magic Square, pourrait aboutir à de nouveaux services. De quoi en dire long sur la véritable situation de KuCoin, qui n’a vraisemblablement pas l’intention de se laisser écraser par la crise.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Après avoir parcouru le monde en tant qu'artiste, Laure Elizabeth a décidé de se poser et de se plonger dans le monde de la cryptomonnaie. Basée en France, elle compte plusieurs années d'expérience dans le journalisme et la traduction dans différentes langues. Elle se consacre désormais à informer le public des dernières nouvelles du secteur.

SUIVRE CET AUTEUR