Récompenses crypto : comment parvenir à ses fins grâce aux tokens

Partager l’article
EN BREF
  • L'utilisation de la crypto peut contribuer à révolutionne la loyauté grâce aux récompenses.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Les récompenses liées à la crypto-monnaie ne sont pas une nouveauté, mais elles ont une histoire fascinante. Elles peuvent notamment permettre d’encourager la loyauté, ou encore servir à “l’intervention sur le changement de comportement”. Finalement, selon Lurpis Wang, PDG de Bifrost, les récompenses en crypto-monnaies peuvent être utilisées pour “modifier les comportements”.

Les motivations économiques à l’origine du comportement humain jouent un rôle essentiel dans l’adoption de la technologie blockchain. Les différents programmes de fidélisation et d’incitation implémentés au sein de l’industrie de la blockchain et crypto en sont la preuve.

Les entreprises technologiques offrent depuis longtemps des primes aux ingénieurs et aux développeurs qui détectent des bugs au sein des logiciels. Ethereum, par exemple, propose depuis déjà longtemps des programmes de primes. Les partisans de la crypto pensent que la technologie blockchain peut faire passer ces pratiques au niveau supérieur.

Récompenses crypto pour les chasseurs de primes

Un premier exemple d’activité à caractère incitatif dans le secteur crypto a eu lieu durant la manie des Initial Coin Offerings (ICO) de 2016-2017. En effet, des pseudo “chasseurs de primes” du monde entier ont alors partagé du contenu médiatique en échange de jetons.

Ces chasseurs de primes gagnaient des récompenses en accomplissant des actions, et pouvaient prendre part à plusieurs programmes de récompense simultanément. Les programmes les mieux rémunérés attirent naturellement les chasseurs de primes les plus érudits et les plus audacieux. Ainsi, les projets utilisaient le plus souvent des programmes de primes afin de créer un buzz pour leur ICO.

Les incitations à la loyauté en crypto

Les tokens pourraient également être utilisés dans les programmes traditionnels de fidélisation des marques. Les clients fidèles représentent une part importante de l’activité. Plus le programme de fidélisation est efficace, meilleure est l’expérience client. Les partisans de la crypto estiment d’ailleurs que la blockchain peut révolutionner les programmes de fidélisation.

Selon une étude de Deloitte, la blockchain pourrait contribuer à rendre les programmes de fidélisation de plus en plus adaptés aux clients. Cela serait possible en réduisant les coûts, en faisant du gain et de l’utilisation des points une expérience en temps réel, et en les sécurisant.

Le gestionnaire d’actifs numériques Bakkt, qui est coté en bourse, a constaté que 72 % des membres de programmes de fidélité ont acheté des crypto-monnaies au moins une fois au cours des six derniers mois. Plus de la moitié d’entre eux ont déclaré comprendre l’intérêt de gagner des points de fidélité monnaie numérique. De même, divers projets et entreprises ont déployé des programmes de fidélité basés sur la crypto. Parmi eux, on trouve des programmes de “cashback” basés sur les crypto-monnaies, des récompenses de staking DeFi, des récompenses de cartes de crédit ou encore des récompenses d’appréciation en NFT, etc..

Les interventions destinées à entraîner un changement de comportement

Les programmes de primes et les incitations à la fidélité ne sont cependant que la partie émergée de l’iceberg en ce qui concerne les incitations basées sur les tokens. Une économie centrée sur les jetons peut également agir comme un système de gestion du comportement dans lequel les conduites ciblées ou souhaitées sont évoquées et renforcées par des pièces.

Hors du contexte crypto, ces programmes d’incitation ont fait appel à des jetons qui peuvent, par la suite, être échangés contre des récompenses. L’utilisation de jetons pour renforcer certains comportements est appelée conditionnement opérant, ou operant conditioning en anglais, et se trouve souvent utilisée dans les écoles primaires.

Historiquement, ce type d’incitation au changement de comportement a fait appel à de nombreux objets en guise de jetons. On peut citer les tickets et les jetons de poker, ou les points bonus figuratifs, les timbres, les marques de pointage, etc… Il est toutefois important de bien définir les comportements à renforcer et la manière dont les jetons peuvent être gagnés ou perdus.

De nombreux dispositifs de ce type fonctionnent comme la chaîne de pizzerias américaine Chuck E. Cheese, où l’on gagne un certain nombre de tickets ou de jetons neutres. Ces derniers peuvent ensuite être échangés contre un prix souhaité, comme des jouets, de l’argent, des privilèges, etc…

Au-delà des programmes de fidélité et d’incitation, les tokens basés sur la blockchain sont de plus en plus adoptés dans le but d’avoir un effet sur les résultats sociaux. Cela a été défini dans le milieu universitaire comme des “interventions de changement de comportement”.

Les interventions visant à modifier le comportement par le biais de tokens pourraient entre autres aider les populations en situation de vulnérabilité, améliorer la gestion de la chaîne d’approvisionnement ou encore constituer une base pour les monnaies numériques des banques centrales (CBDC).

Récompenses crypto : les tokens comme moteur du changement

Les interventions visant à modifier le comportement sont considérées comme des “ensembles coordonnés d’activités destinées à modifier des modèles de comportement spécifiques”. Un token se trouvant au cœur d’une économie basée sur les jetons doit être conçu pour influencer les moteurs du changement de comportement dans des écosystèmes du monde réel.

Les individus et les organisations doivent viser à adopter les activités de suivi de l’activité et tous les comportements encouragés par la tokenomique du système. Cela est d’autant plus vrai que ces tokens nécessitent un changement considérable des comportements sociaux.

Ces interventions de changement de comportement basées sur des tokens présentent toutefois de nombreux défis. Par exemple, l’interopérabilité constituera une préoccupation majeure. Les praticiens de l’impact social, les ingénieurs des tokens, les crypto économistes et les experts dans des domaines connexes aideront ainsi à identifier les principes, les protocoles, les outils et l’éthique liés aux tokens en tant qu’outils de changement de comportement.

De plus, ces interventions sont prometteuses lorsqu’il s’agit de modifier les comportements vers des objectifs ciblés en rapport avec les nombreuses questions existentielles auxquelles l’humanité se trouve confrontée à l’heure actuelle. Par exemple, la réponse au changement climatique ainsi que la mise en œuvre des objectifs de durabilité environnementale (ESG) exigés par les gouvernements et les entreprises.

L’importance des incitations on-chain

Le meilleur type d’incitations basées sur les cryptomonnaies est celui qui se trouve entièrement on-chain, car c’est là que se trouvent la transparence et la sécurité. En effet, les utilisateurs recherchent la transparence afin de savoir qu’ils sont récompensés de manière appropriée. Et ils veulent s’assurer que le réseau sur lequel ils travaillent essentiellement est également sécurisé.

La technologie crypto représente un mécanisme nouveau et passionnant pour les récompenses numériques, que ce soit sous la forme de primes, de fidélisation, d’interventions visant à modifier le comportement, etc… Nous voyons déjà un certain nombre de programmes de fidélité à long terme basé sur les monnaies numériques.

Récompenses crypto : les projets de blockchain offrant des incitations on-chain

GYSR : Cette plateforme d’incitations on-chain permet aux développeurs de lancer des pools afin de récompenser les investisseurs qui entreprennent certaines activités basées sur la blockchain, comme par exemple fournir des liquidités dans un pool sur un exchange décentralisé ou placer leurs NFT en staking.

Bifrost Rainbow Boost : Le programme Rainbow Boost, récemment lancé par Bifrost, vise à incorporer des aidrops, des NFT et des privilèges sur liste blanche. Rainbow Boost permet de marquer, de créditer et d’encourager les participants à la chaîne Bifrost ; les adresses de ces derniers reçoivent alors des “Raindrops” lorsqu’ils effectuent des actions jugées bénéfiques pour l’ensemble du réseau.

Kultur-Token : Ce projet offre des récompenses au sein d’une économie basée sur les tokens pour toute participation à des activités culturelles.

Cycle4Value : Ce système basé sur la blockchain offre des récompenses d’économie de tokens pour le nombre de kilomètres parcourus à vélo.

Optimism Collective : Il s’agit d’une plateforme de gouvernance basée sur la blockchain, et sur laquelle les participants peuvent voter sur la répartition des incitations, ce dans l’idée de financer des biens publics.

Comment la crypto révolutionne la loyauté grâce aux récompenses

Si les entreprises souhaitent réussir en cette ère numérique, elles devront attribuer des récompenses à leurs clients. Les programmes d’incitation basés sur les crypto-monnaies pourraient potentiellement réduire leurs coûts, accroître la transparence ou encore la sécurité, entre autres.

Les incitations peuvent donner aux participants un droit de propriété sur le réseau. Elles peuvent également les encourager à jouer un rôle actif dans le développement du réseau par des actions vérifiables sur la chaîne.

Plus les utilisateurs s’impliquent sur le réseau, plus ils ont tendance à créer de la valeur pour ce dernier. En développant une manière équitable de quantifier les comportements encouragés sur la chaîne, les incitations peuvent être élaborées de manière à construire un meilleur consensus communautaire.

À propos de l’auteur

Lurpis Wang compte plus de 5 ans d’expérience en matière de produits et de développement de blockchain en tant qu’ingénieur full-stack de Sina Weibo et leader de blockchain transfrontalière. Lurpis est le cofondateur et le PDG de Bifrost, le PDG et le fondateur de Liebi Technology, et un membre fondateur de PAKA Fund LP.
Il est également instructeur Web3.0 Bootcamp.

Au cours des deux dernières années, Lurpis et son équipe ont lancé des dérivés liquides d’actifs tels que KSM, DOT, MOVR, entre autres, tandis que leur protocole de liquidité des enchères de créneaux a déjà permis de sécuriser 10 créneaux parachiens Polkadot et 11 Kusama pour divers projets (dont Moonbeam). Lurpis se consacre à la construction d’un avenir cross-chain entièrement décentralisé.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article