Voir plus

Crypto.com : la plateforme reçoit le statut PSAN en France

2 mins
Par Nicholas Pongratz
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Crypto.com a reçu l'autorisation d'opérer en France, ce quelques semaines après avoir reçu des approbations similaires au Royaume-Uni et en Italie.
  • L'exchange crypto s'est enregistrée en tant que Prestataire de services en actifs numériques (PSAN) auprès de l'Autorité des Marchés Financiers.
  • "Le marché européen est essentiel à la croissance et au succès à long terme de Crypto.com", a déclaré le PDG de la plateforme.
  • promo

Crypto.com, plateforme de crypto-monnaies, basée à Singapour, vient de recevoir l’autorisation d’opérer en France, ce qui fait suite aux autorisations obtenues au Royaume-Uni et en Italie.

En effet, selon une annonce effectuée sur le site web de la société, Crypto.com a été enregistrée en France en tant que Prestataire de Services sur Actifs Numériques (PSAN) par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

La plateforme obtient ainsi ce sésame après avoir reçu l’autorisation de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), un régulateur financier opérant sous l’égide de la Banque de France.

Un PSAN qui fait suite à des contrôles de blanchiment d’argent

Selon l’annonce, l’approbation réglementaire de l’AMF n’a été accordée qu’après un examen rigoureux, fortement axé sur la lutte contre le blanchiment d’argent et la prévention du financement du terrorisme.

Avec cet aval, l’exchange Crypto.com a déclaré qu’il apporterait à ses clients basés en France une gamme de produits et de services conformes à la réglementation locale.

“Le marché européen est essentiel à la croissance et au succès à long terme de Crypto.com, et nous sommes extrêmement fiers d’avoir obtenu l’approbation de l’AMF en France”, a déclaré Kris Marszalek, PDG de la plateforme.

“Nous sommes enthousiastes à l’idée de continuer à travailler avec l’AMF et l’ACPR alors que nous introduisons nos produits et services en France, offrant à nos utilisateurs une plateforme de crypto complète, sûre et sécurisée.”

Au cours de l’année écoulée, Crypto.com a accumulé les autorisations réglementaires dans le monde entier ; l’enregistrement français est ainsi le dernier en date d’une série d’approbations reçues en Europe.

Le mois dernier, Crypto.com s’est officiellement enregistré auprès de la Financial Conduct Authority (FCA) du Royaume-Uni en tant que société de crypto-monnaies. M. Marszalek avait d’ailleurs déclaré que le Royaume-Uni représentait un “marché d’importance stratégique”, ce au vu des récents efforts du gouvernement pour se positionner en tant que pôle international des crypto-monnaies.

Cependant, bien que Crypto.com continue de recueillir ces approbations, selon le règlement anticipé de l’Union européenne sur les marchés des actifs crypto (MiCA), les entreprises n’ont besoin de s’enregistrer qu’auprès d’une seule autorité nationale pour pouvoir opérer dans l’ensemble de l’UE.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé