Voir plus

L’ancien PDG de BitMEX, Arthur Hayes, s’est rendu à la justice

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Le co-fondateur de BitMEX, Arthur Hayes, a accepté de se rendre aux autorités américaines.
  • Hayes est accusé d'avoir enfreint la loi américaine sur le secret bancaire.
  • Il est le dernier des trois cofondateurs à accepter des conditions de mise en liberté sous caution.
  • promo

Le cofondateur de BitMEX, Arthur Hayes, a accepté de se rendre aux autorités américaines à Hawaï pour la date du 6 avril.

Arhur Hayes de BitMEX et ses avocats ont été en discussion avec le gouvernement américain suite aux accusations déposé par le ministère de la Justice en octobre 2020.

Le gouvernement a accusé Hayes, ainsi que ses cofondateurs de BitMEX, d’avoir enfreint la loi américaine sur le secret bancaire.

Le trio BitMEX

Ces frais sont liés à la supervision par BitMEX et à l’autorisation de protocoles de lutte contre le blanchiment d’argent et d’un manque de connaissance de l’identité de ses clients lors de l’interaction avec des ressortissants américains.

En outre, il fait également face à des accusations civiles de la Commodity Futures Trading Commission. Cette dernière affirme que BitMEX ne s’est pas enregistré auprès de la Commission et a enfreint les réglementations.

Pavel Pogodin, le représentant des plaignants, a tweeté les conditions proposées pour la cession de Hayes.

Il ira ainsi à Hawaï pour se rendre aux autorités. Sa caution est fixée à 10 milliards de dollars et sera cosignée par sa mère. Hayes a le droit de voyager en liberté sous caution.

Cela lui permettra de rester chez lui à Singapour et de faire des voyages approuvés à New York. Ces conditions sont toujours soumises à l’approbation du tribunal.

Hayes , le dernier Cofondateur à se rendre aux autorités

Hayes est le dernier co-fondateur à se rendre aux autorités. Le gouvernement a également inclus les cofondateurs Samuel Reed et Ben Delo dans les charges.

Les autorités ont arrêté Reed en 2020, lequel a ensuité été libéré moyennant une caution de 5 millions de dollars. Delo s’est récemment rendu volontairement le 15 mars. Le tribunal l’a libéré moyennant une caution de 20 millions de dollars.

Le premier employé de BitMEX et responsable du développement commercial, Greg Dwyer, a également été inculpé. Pour le moment, il ne s’est pas rendu ni n’a été arrêté.

Hayes, Delo et Reed ont fondé BitMEX en 2014. La plateforme est devenue connue pour son échange perpétuel XBTUSD. Selon la société, ce swap est le produit de cryptomonnaie le plus échangé de tous les temps.

Actuellement, le volume de trading de la plateforme (ou l’on peut trouver des actifs tels que le BTC) sur 24 heures est de 2,82 milliards de dollars.

Lorsque le gouvernement a déposé des accusations contre eux, chacun a quitté ses fonctions respectives de direction.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

f8081210d207c3c2b3be2cb666b13945.png
Leila Stein
Nachdem sie im Nachrichten- und Lifestyle-Journalismus gearbeitet hatte, beschloss Leila, ihr Interesse an Kryptowährungen und Blockchain in ihren Job zu bringen. Sie leitet jetzt den Feature and Opinions Desk bei BeinCrypto, der perfekt zu ihrer Begeisterung für die sozialen und politischen Auswirkungen von Crypto passt.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé