De nouvelles politiques pourraient entraîner une répression de la crypto en Estonie

Partager l’article
EN BREF
  • Après s'est initialement ouverte aux cryptomonnaies il y a cinq ans, l'Estonie reconsidère aujourd'hui sa position avec une remise en question de ses politiques.

  • En raison de la révision par le Conseil de l'Europe de ses politiques de lutte contre le blanchiment d'argent au début de l'année prochaine, l'Estonie envisage elle aussi de renforcer la surveillance de son propre secteur des cryptomonnaies.

  • Si les responsables estoniens avaient été conscients des risques liés aux entreprises crypto en 2017, ils n'auraient probablement pas autorisé leur croissance sans plus de contrôle.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Après s’être initiallement ouverte aux cryptomonnaies cinq ans plus tôt, l’Estonie revoit maintenant sa position pro-crypto avec une révision de ses politiques en la matière.

Sponsorisé Sponsorisé

Le Conseil de l’Europe devrait revoir ses politiques de lutte contre le blanchiment d’argent au début de l’année prochaine. En conséquent, la nation balte, qui est devenue un centre de trading d’actifs numériques, envisage de renforcer la surveillance de son secteur des cryptomonnaies.

“Nous allons durcir notre supervision ainsi que notre approche, qui concerne l’entrée sur le marché”, a déclaré Matis Maeker, le directeur de la cellule de renseignement financier (CRF) de l’Estonie. “Nous avons été le premier pays à les réglementer ; c’était une porte d’entrée pour qu’elles aient une licence, car personne ne leur en avait accordée”. La CRF, un organisme indépendant affilié au ministère des Finances, peut en effet accorder et révoquer les licences liées aux cryptomonnaies.

La surveillance de la crypto par le régulateur estonien

En 2018, l’unité estonienne de la Danske Bank a traité pour 200 milliards d’euros de transactions suspectes, causant un scandale de blanchiment d’argent. Depuis lors, les autorités financières ont retiré environ 2 000 licences pour des exchanges crypto. Désormais, le gouvernement envisage d’exiger des rapports annuels audités, des niveaux de capital plus élevés, ainsi qu’un seuil plus modeste sur les volumes de transactions.

Sponsorisé Sponsorisé

La CRF a également collecté des données clés sur les sociétés de cryptomonnaies opérant dans leur pays. Par exemple, les principaux clients du secteur crypto estonien se trouvent aux États-Unis, au Venezuela, en Russie, au Vietnam, en Indonésie, au Brésil et en Inde. De plus, selon M. Maeker, ces entreprises ont traité pour plus de 20 milliards d’euros, soit plus de 40% des paiements transfrontaliers du secteur bancaire estonien.

Selon une étude réalisée en 2020, seuls 10% des fournisseurs de services crypto en Estonie disposaient de comptes auprès de banques locales. Par ailleurs, 40% de ces derniers travaillaient avec des institutions lituaniennes et 20% avec des prêteurs britanniques.

Selon M. Maeker, si les responsables estoniens avaient été conscients des risques associés aux sociétés crypto en 2017, ils n’auraient probablement pas autorisé une telle croissance sans contrôle. “La décision aurait certainement été différente”, a-t-il déclaré. “Nous continuons à en apprendre plus, mais je tiens aussi à faire cette remarque : le monde entier est en train d’apprendre”.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.

Sponsorisé
Share Article

Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.<a href="mailto:[email protected]">Email him!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant