Pourquoi Bitcoin ne convainc pas totalement ?

Partager l’article
EN BREF
  • Il est nécessaire d'évacuer tous les maux, pour penser en une véritable transformation, pas seulement en Amérique du Sud, mais à travers le monde.

  • Bitcoin et Blockhain brisent les liens traditionnels.

  • La Blockchain brisera l'ordre de tout lorsque l'elle se distanciera davantage de la finance décentralisée, et de la bataille géopolitique à laquelle Bitcoin participe.

  • promo

    BeInCrypto France – Trading et actualités S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Comment savoir si l’on est réellement face à un grand changement de paradigme ? La finance décentralisée… est-elle réellement décentralisée?

Les récentes informations concernant une possible adoption du BTC de la part du Panama et de Cuba rajoute des alliés stratégiques à la grande croisade pour faire de Bitcoin une monnaie de cours légal.

L’euphorie du collectif Bitcoiner fait monter la température, pendant que des corrections de bougies sont réclamées sans que le marché semble les prendre en compte.

Une forte croyance existe au sein du marché crypto : les bonnes nouvelles provoquent une hausse sur le marché. Pendant ce temps, le président du Salvador commence surement à perdre patience de par la nécessité de vendre ses obligations à effets de levier en BTC, ou espérer que la valeur retrouve des niveaux supérieurs aux 60 000 $.

Bitcoin peine à être accepté de tous mais finira par se démocratiser davantage

Désormais, toutes ces informations pourraient facilement faire partie de l’histoire dramatique sur l’Odyssée du BTC face aux gagnants et perdants des paris au court terme ou au long terme, et lèvent le voile d’une réalité qui reste inchangée.

Cette réalité a à voir avec la dépendance de la DeFi et du monde décentralisé à chaque dévaluation du monde centralisé.

Au sein de la finance décentralisée, il existe une légende urbaine en rapport avec la lutte vitale et désespérée de reconnaissance que mène Bitcoin pour réaliser des scénarios d’acceptation géopolitique massive, un aspect qui met finalement en évidence qu’elle dépend de plus en plus d’une déclaration ou d’un consentement d’un autre gouvernement au pouvoir. Bitcoin sera plus ou moins un problème, dans la mesure où il rapporte un intérêt ou non à ceux qui exercent le pouvoir.

Presque comme un acteur réclamant ses applaudissements, le BTC lutte de plus en plus pour se faire accepter, instaurant la confiance au fur et à mesure que le consensus augmente, pour qu’à l’avenir nous soyons de plus en plus nombreux !

Sortons de la finance (et du quantitatif) et allons vers un champs davantage qualitatif, pour construire une relation nouvelle de sujet à sujet.

La communauté a confiance, cette confiance modifie les habitudes, et ces habitudes s’imposent, en même temps que les cryptomonnaies gagnent du terrain.

Cependant, d’un autre côté, la dépendance aux actifs traditionnels suit sa tendance traditionnelle, même en époque de tourmente inflationniste, avec une dépendance qui ne s’estompt pas encore.

Bitcoin et Blockchain brisent les liens traditionnels

Peut-être ne se rend ont pas compte que c’est le moment de rompre les liens, la véritable transformation arrivera quand il n’y aura plus de dépendance, quand il sera possible de soutenir un système de valeur basé sur la confiance, l’intégrité, la traçabilité, l’audibilité, sans dépendre de ce qui justement a trahi pendant de nombreuses années chacun des principes qui entourent la technologie de la blockchain.

Il est très réducteur de réduire le potentiel d’une technologie à l’acceptation éventuelle des politiques et des autorités fiscales, car cela va à l’encontre même de l’essence de la technologie de la blockchain.

La blockchain brisera tout ordre, étant donné qu’elle s’éloignera davantage de la finance décentralisée et de cette bataille géopolitique que Bitcoin joue de manière singulière et concrète pour sa pérennité exclusive.

Il est toutefois dommage que beaucoup d’efforts consentis soient réduits à un regard à la hausse ou à la baisse, des opérations courtes ou longues, quand ce qui est envisagé est de promouvoir la technologie de la blockchain dans l’usage quotidien.

Peut-être que le retour à la charge du vote télématique, cette fois-ci à travers la technologie de la blockchain ; ainsi que l’utilisation de cette technologie pour les appels d’offres et la concession de travaux publics sont les grands paradigmes d’une société de plus en plus transparente, dans des écosystèmes souvent marqués par la corruption.

En pensant à la course pour les postes importants, le financement des partis politiques, les associations civiles, les syndicats, les clubs de football et d’autres entités, la blockchain nous confronterait une bonne fois pour toute à la boite de pandore de toutes les dérives.

Il est nécessaire d’ouvrir et de laisser s’en aller tous les maux pour ainsi réfléchir à la profonde transformation, pas seulement en Amérique du Sud, ou Bitcoin gagne de plus en plus les faveurs des nations, mais partout dans le monde. Dès lors, peu importe si le BTC est une monnaie de cours légal ou non, l’importance résidera dans le fait que la monnaie en vigueur soit issue de la technologie de la blockchain. À ce moment-là, nous feront face au réel changement de paradigme, avec la décentralisation comme nouvel ordre, et comme l’annonce la prophétie, une autonomie et une symétrie davantage importante.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Escribano Público Titular del Registro 706 de Córdoba Capital, República Argentina. Abogado y Doctorando en Ciencias de la Educación en UCC. Director de la Sala Blockchain e Inteligencia Artificial del Instituto de Gestión en Sistemas de Justicia de la Facultad de Derecho y Ciencias Sociales de la Universidad Católica de Córdoba, Argentina (UCC). Director de la Revista Blockchain e Inteligencia Artificial de UCC indexada en bases de datos internacionales. Profesor de la Escuela de Abogados del Estado de la Fiscalía de Estado de la Provincia de Córdoba.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant