Ethereum : The Merge finalise sa dernière phase sur le réseau test Goerli

Mis à jour par Matias Calderon
EN BREF
  • Le dernier réseau test de The Merge a été déployé ce jeudi 11 août sur Goerli.
  • L'intégration au mainnet aura lieu le mois prochain.
  • Le cours de l'ETH a réagi positivement à cet événement, gagnant 12,6 % au cours des dernières 24 heures.
  • promo

    Profitez de 70 CFD sur les cryptomonnaies, sans frais de commission et avec des spreads ultra bas Profitez

Ethereum a effectué sa dernière intégration de la fusion The Merge sur son testnet. Le 11 août, The Merge a ainsi été déployé sur le testnet de Goerli.

Ethereum a franchi une nouvelle étape importante dans sa transition vers la proof of stake prévue pour le mois prochain, et connue sous le nom de Merge (fusion). Ce jeudi 11 août, le testnet final de The Merge a été lancé sur le réseau Goerli, complétant ainsi le dernier test avant l’événement principal de septembre. La fusion avec Goerli a eu lieu à environ 1h45 UTC.

Cette opération d’intégration réussie n’est pas la seule à avoir eu lieu cette année sur les réseaux de test, et toutes se sont déroulées sans heurts, recevant un accueil enthousiaste de la part de la communauté crypto.

The Merge a été l’un des plus grands développements d’Ethereum, et le mois de septembre s’annonce riche en événements, puisque le réseau effectuera ainsi l’un des plus grands changements de son histoire.

Le prix du token ETH a connu un pic notable à la suite de l’intégration de Goerli, gagnant 12,6 % au cours des dernières 24 heures. ETH a affiché l’une des meilleures performances parmi les principaux actifs cette semaine et a augmenté de 16,6 % au cours des sept derniers jours. Il se trade actuellement à 1 890 $.

Pas d’inquiétudes quant à un éventuel fork

Le cofondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, était présent lors de l’événement récent des développeurs de l’ETH Séoul, et il avait beaucoup à dire sur Ethereum et son avenir.

L’un des sujets abordés était l’effet potentiel de cette fusion sur les mineurs ETH. M. Buterin a déclaré qu’il ne s’attendait pas à des effets négatifs, car la plupart des membres de la communauté Ethereum étaient favorables à The Merge.

De même, le cofondateur a déclaré qu’il ne s’attendait pas à ce que le réseau soit “considérablement endommagé par un autre fork”. De leur côté, certains, comme Justin Sun de TRON, soutiennent l’idée d’un hard fork.

Tous les regards sont tournés vers Ethereum

L’impact de The Merge ne peut être sous-estimé par quiconque. Cependant, selon M. Buterin, l’avenir réserve bien d’autres choses encore. En tout cas, le changement à venir a suscité beaucoup d’attention.

The Merge pourrait également entraîner une adoption accrue par les institutions. C’est du moins ce que semble croire Bloomberg Intelligence, affirmant dans un rapport que la transition pourrait accélérer l’ascension d’Ethereum vers un investissement de niveau institutionnel.

Cependant, un chercheur de la DeFi ne croit pas que les frais de gaz diminueront après la fusion. En effet, il affirme que les frais dépendent de la demande d’espace de blocs et que le passage à la proof of stake n’aura pas d’impact à cet égard.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.