Des recherches récentes ont été menées au sujet de la démocratisation et la décentralisation des protocoles de DeFi, alors que de plus en plus commencent à émettre des jetons basés sur le droit de vote. Les résultats indiquent qu’il existe peu de différence entre ces protocoles et la gouvernance d’entreprise.

La mania de ferme de rendement qui a littéralement lancé la DeFi dans la stratosphère ces derniers mois a démarré avec une plateforme cherchant à décentraliser la gouvernance.

Compound Finance a été l’un des premiers protocoles de DeFi à lancer une initiative de distribution de jetons qui récompensait les fournisseurs de liquidités avec des jetons et des droits de vote.

Depuis lors, une multitude d’autres plateformes DeFi ont suivi l’exemple avec leurs propres initiatives de gouvernance, toutes dans le but de démocratiser et décentraliser davantage leurs réseaux. C’est du moins ce qu’il semble.

Un rapport de Dragonfly Research a examiné de plus près la démocratie crypto, avec des révélations intéressantes.

Les DAO

Les recherches d’Ashwin Ramachandran et de Haseeb Qureshi commencent en remontant aux premiers temps où les développeurs d’Ethereum envisageaient de créer des organisations autonomes décentralisées (OAD, ou DAO en anglais) pour une plus ample décentralisation.

Les DAO ont été introduites dans le but premier de fournir une nouvelle forme de gouvernance transparente, à l’opposé des sociétés à portes fermées.

Quatre ans plus tard, selon les recherches, plus de 1 900 DAO ont été déployées. Cela dit, certaines ne sont pas toutes aussi décentralisées qu’elles devraient l’être. En effet, nombre d’entre elles semblent presque identiques à la gouvernance traditionnelle des entreprises.

Dans le rapport de Dragonfly, on peut lire l’information suivante :

La semaine dernière encore, 5 ou 6 partis ont voté pour apporter des modifications radicales à deux des plus grands protocoles de DeFi. Les DAO ne ressemblent pas vraiment à des démocraties décentralisées, et encore moins à une révolution dans la gouvernance.

Le mois dernier, Maker et Compound Finance ont tous deux voté de nouvelles propositions en matière de gouvernance. Il semble toutefois qu’une petite minorité de porteurs de grandes quantités d’actifs exerce une plus grande influence sur l’ensemble du système que les tous autres réunis.

Les chercheurs ont alors supposé que la gouvernance décentralisée a évolué pour converger avec les formes de gouvernance centralisée. Ces dernières ont évolué au cours de milliers d’années et pourraient finalement constituer la forme de gouvernance optimale.

Différentes formes de gouvernance

Les recherches de Dragonfly se penchent sur divers systèmes de gouvernance pour les projets crypto, le système principal étant contrôlé par le fondateur. Les projets de cryptomonnaies et de DeFi encore en démarrage sont généralement contrôlés par leurs fondateurs, tout comme la majorité des startups naissantes. Cette concentration de pouvoir dès le départ peut donner lieu à une organisation plus incisive, et à l’évolution plus rapide. Cela dit, ça n’est l’idéal lorsque le projet s’étend au-delà du contrôle d’une seule personne.

En second vient le contrôle par le biais d’un conseil. Les projets de blockchain sont alors gouvernés par quelques individus qui en définissent les plans et l’orientation stratégique, et proposent des changements à l’échelle du système. Parmi les premiers exemples de ce type de gouvernance, on retrouve Bitcoin et Ethereum, dont les principaux développeurs forment un conseil.

La troisième principale forme de gouvernance utilisée par de nombreux projets de crypto est une démocratie représentative explicite, ou “liquide”. Des représentants y sont ainsi élus pour voter au nom des individus. Cette forme de gouvernance est souvent nommée vote délégué ou par procuration, et se détermine par la possession d’un jeton de gouvernance.

Ce système n’est cependant pas nouveau, car la plupart des pays occidentaux sont gouvernés par des démocraties représentatives. Les entreprises privées utilisent pour leur part la démocratie liquide ou le vote par procuration par l’intermédiaire des actionnaires.

La recherche a conclu de la manière suivante :

Les blockchains améliorent l’efficacité et la coordination de ces formes de gouvernance, mais elles ne les ont pas inventées. Ces structures de gouvernance reflètent toujours les types de gouvernance des actionnaires qu’utilisent la plupart des entreprises publiques.

La question perdure en ce qui concerne l’évolution convergente ou le manque d’innovation. Les systèmes de gouvernance en place sont-ils déjà la meilleure manière de procéder, ou quelque chose de nouveau va-t-il émerger ?

Les chercheurs suggèrent que le reflet de la gouvernance traditionnelle des entreprises pourrait être la bonne voie à suivre pour les projets de crypto. Ils estiment en effet que la gouvernance décentralisée a été plus une traduction qu’une innovation.

Les marchés DeFi atteignent un nouveau sommet record

Que les systèmes de gouvernance des protocoles soient perçus comme centralisés ou non, les marchés DeFi ont à nouveau atteint un niveau record.

Selon DeFi Pulse, le nouveau sommet atteint au 6 août était de 4,47 milliards de dollars. Au cours des 30 derniers jours, les marchés de DeFi ont connu une croissance de 85 % en termes de valeur totale bloquée (TVL).

TVL DeFi – DeFi Pulse

On peut attribuer une grande partie des performances récentes à la hausse du cours d’Ethereum, sachant que la TVL est mesurée dans son équivalent en dollar US. Les ETH bloqués dans la DeFi ont également atteint la quantité record de 4,3 millions, soit 3,84% de l’offre totale d’Ethereum. Il en va de même pour Bitcoin avec un sommet historique (ATH) de 21 700 BTC bloqués dans les contrats intelligents de la DeFi.

Maker a gagné 3% le 6 août, avec une TVL à 1,4 milliard de dollars. Le cours des jetons MKR est toutefois resté stable, à environ 590 dollars.

Synthetix est aujourd’hui le principal acteur du marché, avec 18% de parts supplémentaires dans sa TVL, laquelle s’élève maintenant à un niveau record de 636 millions de dollars. Le prix des jetons SNX se situe juste en dessous de leur ATH, se négociant à 4,38 dollars.

RenVM et Bancor, qui vient d’amplifier ses pools v2, sont également dans une bonne phase avec des collatéraux à deux chiffres ajoutés sur leur plateforme respective au cours des deux derniers jours. Le jeton BNT de Bancor affichait également une hausse de 10% le 6 août, avec un nouveau sommet en deux ans à 2,70$.

BAND, en pleine montée sur Coinbase

Le fournisseur d’oracle de données on-chain de Band Protocol vient d’être approuvé pour une inscription sur Coinbase Pro, et où les échanges commenceront le 11 août. L’annonce a ajouté que seule la version ERC-20 sera prise en charge lors du lancement.

1/ Band Protocol ($BAND) sera listé sur
@CoinbasePro, la principale plateforme de trading d’actifs numériques sous licence basée aux États-Unis, et commencera à s’échanger le mardi 11 août.
Les utilisateurs de Coinbase pourront acheter, vendre, convertir, envoyer, recevoir ou stocker des BAND.

Comme au début du boom de la cryptomonnaie, le cours des jetons BAND a augmenté de 52 % dans la journée, pour atteindre un sommet historique à 7,90 $. BAND a été l’un des jetons les plus performants de cette année avec une époustouflante hausse de plus de 3 250% depuis le début de l’année 2020.

Cours du BAND depuis le début de l’année – TradingView

Fin juillet, Band Protocol s’est associé au géant sud-coréen ICON pour fournir des oracles DeFi à la plateforme décidée à s’étendre dans ce secteur en plein essor. Band Protocole est largement considéré comme rival de Chainlink, l’actuel leader du secteur des oracles de cours.

Les jetons DeFi dominent toujours la résurgence des altcoins, la dominance de Bitcoin ayant rechuté à 62,3 %. Parmi les autres gagnants du monde de la finance décentralisée, nous retrouvons REN et KAVA, qui ont tous deux atteint un sommet historique.

Pendant ce temps, Ethereum a de nouveau brièvement dépassé les 400 dollars, alors que les tests commencent sur la blockchain Medalla pour ETH 2.0.

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies.

Images gracieusement fournies par Shutterstock, TradingView et Twitter.