Bitcoin btc
$ usd

Qu’est-ce que Band Protocol (BAND) ?

13 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

In Brief

  • Band Protocol est un oracle de données cross-chain utilisé par un large éventail d’applications décentralisées (dApps).

Band Protocol est un oracle de données cross-chain utilisé par un large éventail d’applications décentralisées (dApps). Afin d’offrir un service de qualité à leurs utilisateurs, ces plateformes basées sur des blockchains ont en effet besoin de sources de données fiables.

Comment Band Protocol fournit-il des données fiables à la blockchain ? Lisez ce guide complet pour trouver les réponses à toutes vos questions.

Table des matières

  • L’histoire de Band Protocol
  • Qu’est-ce que Band Protocol ?
  • Comment fonctionne Band Protocol ?
  • Band Protocol (BAND) vs Chainlink (LINK)
    • Deux écosystèmes en pleine croissance
  • Feuille de route et historique de développement
  • La tokénomique de la crypto BAND
  • Analyse et prévisions de prix 
  • Devriez-vous acheter BAND ?
  • Comment acheter la crypto BAND ?
    • 1. Choisissez un exchange crypto
    • 2. Créez un compte
    • 3. Vérifiez votre compte
    • 4. Achetez la crypto BAND
    • Convertissez vos USDT si nécessaire
  • Comment placer la crypto BAND en staking ?
  • Band Protocol : l’oracle décentralisé du futur ?

L’histoire de Band Protocol

Band Protocol

Band Protocol a été fondé en 2017 par Soravis Srinawakoon, Paul Nattapatsiri et Sorawit Suriyakarn, trois diplômés du Massachusetts Institute of Technology (MIT). M. Srinawakoon s’est intéressé à la crypto lorsqu’il a découvert que le MIT avait fait “un airdrop” de 100 $ en BTC aux étudiants de premier cycle qui avaient participé à une enquête. À l’époque, les étudiants ont reçu 0,3 BTC.

Ensuite, M. Srinawakoon et ses amis ont développé un site web de paris crypto qui servait également de robinet à Bitcoin. Les utilisateurs de la plateforme y avaient la possibilité de jouer à des jeux de casino pour gagner des récompenses en BTC. Plus tard, M. Srinawakoon a vendu son site web et a utilisé les fonds pour développer Band Protocol.

En effet, l’entrepreneur a remarqué que les grandes communautés ont souvent des interactions de mauvaise qualité, notamment en raison du manque de responsabilité et de la désinformation. Et c’est de ce constat qu’est né Band Protocol. Initialement conçu pour fournir des informations précises et fiables aux communautés blockchain en ligne, Band Protocol a changé d’orientation au fil du temps. En effet, l’équipe s’est rendue compte que toutes ces technologies émergentes ne pouvaient pas fonctionner sans les données du monde réel. De même, ils ont constaté que de nombreux protocoles limiteraient leur potentiel s’ils restent isolés dans leurs écosystèmes.

Band Protocol a été lancé en 2017 sur la blockchain Ethereum. Le réseau principal n’a cependant vu le jour que le 30 septembre 2019. Cela dit, depuis 2020, Band Protocol 2.0 dispose de sa propre blockchain, BandChain, basée sur Cosmos SDK.

Band Protocol a pour ambition de devenir un oracle décentralisé pour toutes les applications blockchain. Sa conception lui permet d’offrir des transactions rapides, une forte évolutivité, une compatibilité inter-chaînes et une flexibilité des données. L’objectif du protocole est de devenir un fournisseur de données institutionnel et un intégrateur Oracle. Depuis le lancement de sa version 2.0 en 2020, Band Protocol connaît une croissance soutenue.

Qu’est-ce que Band Protocol ?

En termes simples, Band Protocol combine des données du monde réel avec des API pour créer des contrats intelligents.

Le protocole est basé sur BandChain, une blockchain basée sur Cosmos SDK, qui peut être utilisée avec toutes les plateformes de développement de contrats intelligents et de blockchain. Pour garantir la fiabilité des données, il utilise un mécanisme de consensus de preuve d’enjeu déléguée (dPoS).

Le réseau est conçu pour traiter des opérations complexes qui nécessitent d’importantes ressources, telles que la récupération de données à partir de sources externes. Cela évite la congestion du réseau et les frais de transaction élevés sur les réseaux finaux. De plus, les mêmes points de données peuvent être regroupés et utilisés sur plusieurs blockchains.

En outre, la conception flexible de l’API permet aux développeurs d’intégrer un large éventail de données, notamment :

  • Les données on-chain (par exemple, quantités de jetons, données de transactions, etc).
  • Les événements du monde réel (par exemple, météo, statut des vols, résultats sportifs, etc).
  • Toutes les données disponibles sur Internet (par exemple, les prix des actions ou des cryptomonnaies).

Depuis le lancement du réseau principal GuanYu, le protocole a connu une croissance exponentielle. Aujourd’hui, on y retrouve des applications offrant à la fois des données on-chain et du monde réel. On peut également y trouver des services de prêt et d’échange de fonds, des jeux d’argent, ainsi que différents actifs et services de tokenisation.

La mise à jour Laozi (phase 2) se focalise sur une meilleure facilité d’usage du protocole. Les deux principaux axes d’amélioration visés sont les paiements on-chain pour les fournisseurs de données des développeurs, ainsi que la mise en œuvre de la norme de communication inter-chaînes (IBC). L’IBC permettra de traiter les requêtes oracle cross-chain.

Grâce à toutes ces mises à jour, l’oracle Band sera en mesure d’offrir aux développeurs une nouvelle gamme de produits et de services. Ceux-ci incluent des oracles décentralisés et une fonction aléatoire vérifiable. Ils permettront également une communication inter-chaînes.

Comment fonctionne Band Protocol ?

Band Protocol agit comme un intermédiaire entre les sources de données off-chain d’Internet et les blockchains.

Il gère les demandes d’informations provenant d’applications décentralisées et relaie les informations à l’aide de flux de données provenant d’autres endroits sur Internet. Pour ce faire, le protocole utilise sa propre blockchain qui permet de vérifier et de valider toutes les transactions de façon publique.

Selon l’équipe de Band Protocol, cela signifie que les données fournies par les utilisateurs ne sont pas modifiées, falsifiées ou compromises d’une façon ou d’une autre.

Les validateurs jouent un rôle primordial dans le fonctionnement du protocole. Ils s’occupent de la vérification des transactions de Band Protocol et de leur intégration à la blockchain de celui-ci.

Pour devenir des validateurs, les utilisateurs doivent posséder la crypto BAND, qui est disponible sur les exchanges crypto. Ils ont également la possibilité de déléguer leurs jetons à des validateurs pour recevoir une partie des récompenses de ces derniers.

Notons que le réseau sélectionne ses validateurs parmi les 100 meilleurs candidats qui ont le plus de jetons BAND. Ces validateurs doivent respecter certaines règles comme la présence aux événements du réseau, la confirmation des transactions et la disponibilité. Lorsqu’un validateur enfreint l’une de ces règles, il risque de perdre une partie de ses tokens BAND.

Band Protocol (BAND) vs Chainlink (LINK)

Band Protocol (BAND) vs Chainlink (LINK)

Alors que le monde accélère sa transition vers le Web 3.0, de plus en plus d’applications auront besoin des services d’un oracle capable de fournir des données fiables du monde réel. Band Protocol est l’un des principaux concurrents de Chainlink, l’oracle décentralisé le plus utilisé dans le secteur de la blockchain.

À la base, les deux protocoles sont des oracles blockchain décentralisés qui utilisent des contrats intelligents pour fournir des données du monde réel. Cependant, l’une des différences les plus importantes entre Chainlink et Band Protocol réside dans leurs réseaux.

Chainlink utilise la blockchain Ethereum, tandis que Band Protocol dispose de sa propre blockchain, appelée BandChain et basée sur SDK Cosmos. Ceci est important, car Cosmos aide Band Protocol à maintenir des frais de transaction inférieurs à ceux d’Ethereum.

Cosmos est souvent considérée comme une solution blockchain rapide et interopérable. En effet, elle permet aux développeurs d’utiliser les contrats intelligents pour récupérer et extraire les données de différentes blockchains.

Deux écosystèmes en pleine croissance

En février 2022, Band Protocol s’est associé à plus de 70 projets, y compris les protocoles Terra et Mirror. Il est également compatible avec les plus grands exchanges du marché, notamment Binance, Coinbase et Uniswap.

De son côté, Chainlink dispose d’une offre maximale d’un milliard de jetons LINK, et près de la moitié de ce montant circule déjà sur le marché. Le projet a également signé de nouveaux partenariats avec de grands noms comme Aave, dYdX, Synteticx, PancakeSwap, Google Cloud et PayPal.

Certes, Band Protocol reste relativement moins cher par rapport à ses concurrents. Cependant, Chainlink demeure le projet le plus utilisé et constitue le protocole de choix des développeurs. Bien sûr, les nouveaux développeurs auront toujours tendance à suivre ceux qui les ont précédé, ce qui n’apportera que plus d’affaires à l’équipe Chainlink.

Feuille de route et historique de développement

Band Protocol a déjà organisé 2 ICO et 1 IEO. Lors de la première ICO qui s’est tenue en août 2018, 10 millions de tokens BAND ont été vendus pour 0,30 $ chacun. Cela a permis à l’équipe de collecter un montant total de 3 millions de dollars. La deuxième ICO, qui était privée, a eu lieu en mai 2019. Elle a permis la vente de 5 millions de jetons BAND à 0,40 $ chacun et la levée d’un montant de 2 millions de dollars.

L’IEO de Band Protocol, qui était sa levée de fonds la plus réussie, a permis de collecter 5,85 millions de dollars. Au total, 12,4 millions (12,37 % de l’offre totale) de jetons BAND ont été vendus sur le Binance Launchpad à 0,473 $ chacun. Depuis le lancement de Band Protocol sur Ethereum, tous les jetons qui ont été vendus dans les cycles ICO ou IEO étaient des ERC-20.

Actuellement, la crypto BAND dispose d’une offre totale de 100 millions de tokens. Ceci dit, ce chiffre pourrait augmenter à l’avenir.

Selon la feuille de route de Band Protocol, le lancement du réseau principal de BandChain s’étalera sur quatre phases :

  • Phase 0 (Wenchang). Lancée en juin 2020, cette phase est désormais terminée. Au cours de la phase 0, les validateurs de Band Protocol ont pu transférer des jetons BAND de la blockchain Ethereum vers la nouvelle Bandchain et les placer en staking.
  • Phase 1 (GuanYu). Lors de cette phase, l’Oracle-WASM a été lancé sur le réseau principal, afin de prendre en charge les scripts d’oracles de données intégrés et personnalisés. De plus, la communication inter-blockchain (IBC) est devenue possible entre Cosmos et EVM. La phase 1 a été achevée le 15 octobre 2020.
  • Phase 2 (Laozi – en cours). Cette phase permettra aux fournisseurs d’API de vendre leurs données en toute sécurité, et de générer des revenus on-chain. Elle se focalise également sur l’amélioration de la compatibilité entre les différentes blockchains.
  • Phase 3 (Confucius). Il s’agit d’une phase de recherche axée sur la création de plus d’options de paiement dans l’écosystème, la prise en charge d’une passerelle d’authentification p2p. Et enfin, la mise en place d’une norme d’interopérabilité des contrats intelligents avec les logiciels professionnels.

La tokénomique de la crypto BAND

BAND est le token natif de BandChain, la blockchain de Band Protocol. Celle-ci encourage les validateurs à créer de nouveaux blocs et à répondre aux demandes de données en les récompensant avec la crypto BAND.

Les jetons BAND peuvent être utilisés de trois façons différentes au sein du réseau BandChain :

  • Premièrement, pour créer des nœuds de validation.
  • Deuxièmement, ils peuvent être délégués à d’autres validateurs pour gagner des récompenses inflationnistes et une partie des frais collectés.
  • Troisièmement, ils offrent à leurs détenteurs la possibilité de participer à la gouvernance du réseau.

Notons que BandChain utilise un modèle inflationniste pour son token BAND. Ce modèle vise à encourager les détenteurs de jetons à déléguer leurs pièces aux validateurs du réseau, plutôt que de se focaliser uniquement sur le trading. Les paramètres d’inflation de BAND sont actuellement identiques à ceux du réseau Cosmos. Cela permet de limiter l’inflation annuelle entre 7% et 20%, et de l’ajuster pour faire en sorte que 66% de l’offre totale soit placée en staking.

Imaginez un participant au réseau qui détient un certain montant. S’il décide de ne pas utiliser ses pièces pour les activités du réseau, le montant de ses actifs diminuera par rapport à l’offre totale. En revanche, s’il choisit de placer ses tokens en staking, il recevra un montant supplémentaire qui variera en fonction de l’inflation. Ainsi, son ratio total de tokens détenus restera relativement constant.

Selon ICODrops, l’offre totale de la crypto BAND est divisée comme suit :

  • Vente publique – 10%
  • Vente privée – 5%
  • Développement de l’écosystème – 25,63%
  • Vente sur le Launchpad – 12,37%
  • Équipe – 20 %
  • Conseillers – 5 %
  • Fondation – 22%

Analyse et prévisions de prix 

Prix de la crypto BAND
Prix de BAND : TradingView

La crypto BAND a vu le jour au milieu du marché baissier de fin 2019. Pendant des mois, son prix est resté stable entre 0,20 $ et 0,30 $. Pour rappel, le token s’échangeait à 0,30 $ lors de sa première ICO.

En avril 2020, le prix de BAND a commencé à augmenter lentement pour atteindre 15 dollars en septembre 2020, soit quelques mois seulement après le lancement de son réseau principal. Le prix du jeton BAND a été multiplié par 50 depuis sa première ICO. En outre, l’actif a réagi positivement à toutes les annonces de mises à jour et de cotations.

En février 2022, le prix du jeton BAND était d’environ 4,79 $. Selon CoinMarketCap, l’actif a atteint un sommet historique de 23,19 $ le 15 avril 2021. Cependant, WalletInvestor prédit que le prix du token pourrait baisser d’ici la fin de l’année.

Devriez-vous acheter BAND ?

Band Protocol a un grand potentiel. En effet, la plupart des applications décentralisées ont besoin d’oracles fiables pour obtenir des données. Selon Srinawakoon, les oracles blockchain sont aussi importants que le réseau blockchain lui-même. Les oracles de Band Protocol sont capables de répondre aux demandes de données qui permettent le fonctionnement des dApps.

Beaucoup d’entre vous pourraient comparer Band Protocol à Chainlink, qui a déjà fait ses preuves auprès des développeurs de dApps. Certains diront que Chainlink reste limité aux dApps basées sur Ethereum, ce qui n’est pas idéal en termes de coût et d’évolutivité, du moins pour le moment. Par conséquent, Band Protocol pourrait devenir l’oracle décentralisé par défaut pour les applications basées en dehors d’Ethereum.

Comment acheter la crypto BAND ?

Maintenant que vous connaissez Band Protocol, vous vous demandez peut-être comment acheter la crypto BAND. Sachez que vous pouvez le faire en quelques clics.

1. Choisissez un exchange crypto

Avant de pouvoir acheter des jetons BAND, vous devez trouver le bon exchange crypto. Pour cela, rendez-vous sur CoinMarketCap et consultez la liste des plateformes qui proposent la crypto BAND.

Binance, Coinbase et Crypto.com font partie des exchanges qui proposent BAND.

Dans cet exemple, nous utiliserons Binance pour acheter BAND. Ceci dit, vous pouvez également utiliser Coinbase, qui est souvent considéré comme la plateforme la plus simple pour les débutants. Notez cependant que Coinbase ne propose que la version ERC-20 du token BAND.

Acheter BAND

2. Créez un compte

S’il s’agit de votre premier achat de cryptomonnaies, vous devrez créer un compte sur l’exchange crypto de votre choix.

La création d’un compte sur Binance est simple et ne nécessite que quelques clics. Pour commencer, cliquez sur “Register”, puis entrez toutes les informations demandées.

3. Vérifiez votre compte

Avant de pouvoir acheter BAND avec votre carte de crédit ou de débit, vous devrez vérifier votre identité. Sachez que la plupart des exchanges crypto centralisés qui permettent des achats directs de cryptomonnaies avec des monnaies fiduciaires exigent cette vérification.

Pour vérifier votre compte, vous devrez fournir votre pièce d’identité, vos informations fiscales, ainsi qu’un justificatif de domicile.

4. Achetez la crypto BAND

Une fois votre compte vérifié, cliquez sur “Buy Crypto”, puis sélectionnez “Credit/Debit Card”. Ensuite, choisissez votre monnaie fiduciaire, ainsi que la crypto que vous souhaitez acheter. Dans ce cas, nous choisirons USDT car on ne peut pas acheter directement le token BAND.

Après avoir fourni toutes les informations, cliquez sur “Continue”. Ensuite, vous devrez activer le “Fiat Service”, qui permet à Binance d’accéder à vos informations privées.

Acheter BAND

Ici, vous verrez tous les détails de votre transaction. Et si vous ne l’avez pas déjà fait, vous pouvez également entrer les détails de votre carte de crédit ou de débit.

Acheter BAND

Cliquez sur “Continue” lorsque vous êtes prêt.

Acheter BAND

Ici, vous trouverez le montant exact de tokens que vous recevrez en échange de vos USDT, les frais de transaction, ainsi que le montant total à payer. Si tous les éléments vous conviennent, cliquez sur “Confirm” avant l’expiration du devis pour finaliser la transaction. Si tout se passe bien, les tokens apparaîtront sur votre compte en quelques instants. Vous recevrez également un e-mail de confirmation de votre achat.

Si vous souhaitez avoir une idée sur les prix du marché, cliquez sur “Market” (dans le menu du haut) et recherchez la crypto BAND. Ensuite, cliquez sur “Trade”.

Ici, vous pouvez définir des ordres au marché pour acheter BAND.

En descendant un peu plus bas, vous verrez cette fenêtre, où vous pouvez définir vos ordres d’achat/vente.

Acheter BAND

Convertissez vos USDT si nécessaire

Cependant, si vous n’avez pas l’habitude de définir des ordres pour acheter de la crypto, le moyen le plus simple d’acheter BAND est de convertir vos USDT sur Binance. Pour cela, rendez-vous dans “Trade” (menu du haut), puis sélectionnez “Convert”.

Vous pouvez choisir la crypto à convertir dans la boîte. Dans cet exemple, nous allons convertir des USDT en jetons BAND.

Après avoir défini le montant à convertir, vous devez confirmer la transaction avant l’expiration de l’offre.

Acheter BAND

Lorsque vous aurez cliqué sur “Confirm”, vous recevrez ce message.

Maintenant, vous pouvez cliquer sur “View Status” pour afficher toutes vos transactions.

Pour consulter votre solde, vous pouvez toujours aller sur Wallet > Fiat and Spot. Ici, vous verrez toutes les pièces disponibles sur votre compte Binance.

Acheter BAND

Félicitations pour votre achat ! Vous pouvez maintenant conserver vos jetons sur votre compte ou les envoyer vers un autre portefeuille pour un stockage à long terme.

Acheter BAND

Comment placer la crypto BAND en staking ?

BandChain, la blockchain utilisée pour exécuter Band Protocol, utilise un mécanisme de consensus de preuve d’enjeu déléguée (dPoS), qui oblige les utilisateurs à placer leurs tokens en staking pour assurer la continuité de la blockchain.

Alors, comment placer vos tokens BAND en staking ? Le moyen le plus simple est d’utiliser Binance Staking.

Sachez toutefois que de nombreuses autres options s’offrent à vous. De même, certains portefeuilles crypto non dépositaires comme Cosmostation et Atomic Wallet permettent à n’importe qui de placer ses tokens en staking en quelques clics.

Staking BAND

Sur Binance, vous devez obligatoirement verrouiller vos tokens BAND pour les placer en staking. Vous pouvez choisir une durée de staking allant de 30 à 60 jours.

Pour commencer, cliquez sur “Stake Now”, puis entrez le nombre de jetons BAND que vous souhaitez verrouiller. Notez cependant que vous ne pouvez pas “staker” un montant inférieur à 20 BAND.

Après avoir vérifié tous les détails, cliquez sur “Confirm”. Ensuite, Binance vous enverra une notification pour vous confirmer l’exécution de votre transaction.

Vous pouvez vérifier l’état de votre staking en cliquant sur “Wallet“, puis sur “Earn”.

Staking BAND

Pour percevoir vos intérêts, vous devrez attendre la fin du délai de 30 ou 60 jours. Notez cependant que vous pouvez retirer vos fonds à tout moment. Dans ce cas, vous ne recevrez aucun intérêt sur votre dépôt.

Et c’est tout ! Vous savez maintenant comment placer vos tokens BAND en staking sur Binance.

Band Protocol : l’oracle décentralisé du futur ?

Avec l’évolution rapide de la DeFi, de plus en plus d’applications décentralisées arriveront sur le marché. Beaucoup de ces dApps ont besoin de sources de données off-chain fiables.

Certes, Chainlink reste l’oracle de référence pour les applications basées sur Ethereum. Cependant, d’autres dApps basées sur d’autres blockchains ont également besoin d’oracles décentralisés pour obtenir des données. Par conséquent, Band Protocol, qui gagne progressivement des parts de marché, constitue un excellent candidat pour combler ce besoin.

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, le contenu éducatif de ce site est proposé de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. BeInCrypto a pour priorité de fournir des informations de haute qualité, en consacrant du temps à la recherche et à la création d'un contenu informatif pour les lecteurs. Bien que des partenaires puissent récompenser l'entreprise avec des commissions pour des placements dans les articles, ces commissions n'influencent pas le processus de création de contenu impartial, honnête et utile. Toute action entreprise par le lecteur sur la base de ces informations se fait strictement à ses propres risques.

d5befed13dbe8576a52cefa7288535d4?s=120&d=wp_user_avatar&r=g
Iulia Vasile
Iulia is a computer science engineer. She's been a crypto writer since 2017. Iulia blogs about technology, blockchain and travelling. Her goal is to see and travel as much as...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé