La série Dr. Who arrive sur Ethereum avec le lancement de cartes NFT

Partager l’article
EN BREF
  • Un jeu de cartes à collectionner numérique basé sur la série Doctor Who arrive sur Ethereum.

  • «Doctor Who: Worlds Apart» utilise des tokens non fongibles ERC-721 qui sont désormais disponibles à l'achat.

  • S'il est populaire, le jeu pourrait faire grimper les transactions d’Ethereum, comme l'a fait Crypto Kitties.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La célèbre série de science-fiction de la chaîne BBC, «Doctor Who», fait l’objet d’un nouveau jeu de cartes numérique. “Dr. Who: Worlds Apart ” utilise des tokens non fongibles (NFT) basés sur Ethereum. 

Le jeu lui-même n’est pas encore en ligne, mais des packs de cartes sont déjà disponibles dans le cadre d’une prévente. Les joueurs pourront ainsi échanger des cartes rares sur un marché secondaire.

La prévente des cartes à collectionner de Dr. Who est maintenant en ligne

La prévente du jeu de cartes à collectionner numérique “Dr. Who: Worlds Apart” est maintenant en ligne. Les joueurs peuvent acheter des des NFT par paquets sur le site web officiel du jeu.

Les joueurs utiliseront les cartes à collectionner numériques pour pouvoir jouer au jeu “Doctor Who: Worlds Apart”. Selon Reality Gaming Group, la société derrière l’entreprise, le jeu sera mis en ligne au cours du deuxième trimestre 2021.

En plus de leur usage dans le jeu lui-même, les joueurs pourront échanger des cartes via un marché secondaire. Le trading débuterait au premier trimestre de 2021.

Un nombre limité de cartes différentes sera mis à disposition via la blockchain Ethereum. Les joueurs posséderont donc eux-mêmes chaque carte. En d’autres termes, grâce à la technologie de blockchain, il n’y aura pas de doublons de cartes individuelles.

Si le jeu s’avère populaire, les cartes les plus rares peuvent valoir beaucoup d’argent sur le marché secondaire.

Les NFT font fureur

Les NFT sont une tendance émergente dans l’industrie de la cryptomonnaie. Ce sont essentiellement des tokens basés sur la blockchain qui représentent des éléments numériques plutôt que des unités de devise.

Les premières applications des NFT incluent des illustrations numériques et des éléments en jeu. BeInCrypto a déjà signalé l’intérêt croissant pour les plateformes de vente aux enchères d’art numérique telles que SuperRare.

Auparavant, les objets du jeu, comme les cartes à collectionner Doctor Who, restaient la propriété de l’entreprise qui les avait créés. En revanche, les NFT, qui sont souvent basés sur la norme ERC-721, fournissent une rareté numérique pour les joueurs.

Cela signifie qu’ils peuvent échanger des objets recherchés contre de l’argent réel et même utiliser leurs objets dans d’autres jeux.

Ethereum prêt pour un autre fiasco Crypto Kitties?

Le jeu Doctor “Who: Worlds Apart” n’est pas le premier jeu de type carte à collectionner à venir sur le réseau Ethereum. En 2017, Crypto Kitties, un jeu dans lequel les joueurs collectaient et élevaient des chats numériques, était si populaire qu’il a fait monter en flèche les frais de transaction et a anéanti le réseau.

La franchise Doctor Who de la BBC est extrêmement populaire depuis les années 1960. Alors que le nouveau jeu de cartes à collectionner pourrait bien attirer plus d’utilisateurs à expérimenter les cryptomonnaies, un tel afflux pourrait avoir un impact similaire sur les prix de transactions Ethereum.

L’intérêt continu pour DeFi a déjà exercé une pression sur les frais de transaction Ethereum cette année. Bien que les frais soient actuellement relativement bas, si le jeu “Doctor Who: Worlds Apart” réussit, il pourrait également faire grimper les frais de transaction, limitant à nouveau l’utilité du réseau.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

A former professional gambler, Rick first found Bitcoin in 2013 whilst researching alternative payment methods to use at online casinos. Having concluded that the root of most of the world’s evils stem from a toxic financial system during his time reading International Politics at university, the disruptive potential of a decentralised, borderless asset was immediately clear. After transitioning to writing full-time in 2016, Rick was able to put his passion for Bitcoin to work for him professionally. He has since written for a number of digital asset publications in a variety of capacities.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now