Voir plus

Comment acheter Chainlink ? Notre guide complet sur le LINK

10 mins
Par Ryan Glenn
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

Axé sur les interactions entre le monde réel et la blockchain, Chainlink constitue un projet décentralisé particulièrement populaire au sein du secteur crypto. Alors, comment fonctionne cet écosystème, et vaut-il la peine d’acheter sa crypto, le LINK ? Voici tout ce que vous devez savoir sur ce projet, et notamment où et comment acheter Chainlink.

Achetez Chainlink en quelques clics sur une plateforme sûre

Bitget

La meilleure option pour le copy trading
Bitget
Découvrir Bitget Sur son site officiel
Disponibilité Europe, UK LATAM, Asie
Frais de dépôt 0
Frais de trading 0,01% (Spot), 0,02 – 0,6% (Futures)

YouHodler

Idéal pour les crypto traders avancés et débutants
YouHodler
Découvrir YouHodler Sur son site officiel
Disponibilité Europe et Royaume-Uni
Frais de dépôt 0
Frais de trading Frais renouvelés à une date fixe

Coinbase

Idéal pour la liquidité
Coinbase
Découvrir Coinbase Sur son site officiel
Disponibilité Europe et USA
Frais de dépôt 0
Frais de trading 0,04% (maker)/0,05-0,6% (taker)

Chainlink est un protocole d’oracle décentralisé. Un oracle est une source fiable qui permet de transmettre des informations, des données ou des validations du monde réel dans le monde numérique (comme par exemple des applications ou des contrats intelligents).

En d’autres termes, Chainlink introduit sur la blockchain des données du monde réel. Chainlink a été créé par Steve Ellis et Sergey Nazarov, ce dernier étant le PDG de Chainlink Labs. Le développement du protocole a débuté en 2014 mais n’a finalement été lancé qu’en 2017.

Les fondateurs de Chainlink. Source : https://chainlinklabs.com/

Chainlink repose sur des réseaux d’oracles décentralisés (ou DON). En principe, les développeurs peuvent se connecter au réseau Chainlink et y demander des services d’oracle.

Plusieurs nœuds répondent aux demandes, récupèrent les informations demandées pour les contrats intelligents et reçoivent en retour du LINK, la crypto native de Chainlink. Chainlink utilise plusieurs opérateurs de nœuds pour récupérer et vérifier les données afin d’en garantir l’exactitude.

Réseau d'oracles de Chainlink. Source :  Chainlink Blog

Son réseau utilise un mécanisme de consensus pour vérifier l’exactitude des données fournies par les opérateurs de nœuds. Les nœuds valident collectivement les données et le consensus majoritaire détermine le résultat final.

Chainlink a retenu l’attention de la communauté crypto et a bénéficié d’une forte adoption en raison de l’attention particulière que ce projet porte à fournir une solution oracle décentralisée, sûre et flexible.

L’approche de Chainlink, qui fait appel à un réseau décentralisé d’opérateurs de nœuds et à plusieurs niveaux de vérification des données, a notamment permis de résoudre certains des problèmes liés à la fiabilité et à la sécurité des oracles.

Données Chainlink. Source : CoinMarketCap

En ce qui concerne les principales crypto-monnaies du secteur en termes de capitalisation boursière, Chainlink se classe assez haut en 19ème place, avec une capitalisation boursière d’environ 4 milliards de dollars. En ce qui concerne ses volumes d’échange sur 24 heures, LINK est en 12ème place, avec un volume de 184 millions de dollars.

Chainlink et Polkadot se distinguent sur plusieurs points. Tout d’abord, alors que Chainlink est un réseau oracle décentralisé, Polkadot est un protocole de “couche 0”. Autrement dit, Polkadot peut permettre l’interopérabilité entre les blockchains à l’aide du cadre Substrate, tandis que Chainlink contribue à la communication entre les API, les sources de données et les contrats intelligents.

Ecosystème Chainlink. Source : https://blog.chain.link/the-chainlink-network-in-2023/

À la différence d’une blockchain, l’écosystème de Chainlink se base sur les applications qui ont intégré son réseau d’oracles décentralisés. En voici quelques-unes :

  • SWIFT
  • AWS
  • T-Mobile
  • The Graph
  • Quicknode
  • Infura

Sachant que le LINK est créé selon la norme ERC-20, une multitude de portefeuilles sont compatibles avec cet actif crypto. Voici cinq options parmi les plus notables :

  • MetaMask : Un portail vers web3 et l’ensemble de l’écosystème des dApps basé sur Ethereum.
  • Ledger : L’un des principaux fabricants de portefeuilles hardware du secteur. Tous les modèles Ledger prennent en charge le LINK.
  • Trezor : Un autre concurrent de taille pour les portefeuilles hardware et une alternative à Ledger pour ceux qui doutent de cette entreprise suite à son année 2023 assez controversée.
  • Trust Wallet : Portefeuille officiel de la bourse crypto Binance, Trust Wallet s’avère idéal pour les débutants comme pour les traders plus expérimentés.
  • SafePal : Egalement un endroit sûr pour stocker vos tokens LINK. Le portefeuille de SafePal comprend des options matérielles solides ainsi que le X1, un nouveau portefeuille open-source compatible avec Bluetooth.

En se lançant dans le staking de LINK, ses utilisateurs peuvent obtenir des récompenses pour leur contribution à la sécurisation du réseau et au bon maintien de son intégrité. Par ailleurs, le réseau fait appel à des audits compétitifs réalisés par la communauté pour garantir la sécurité de la base de code.

De plus, le staking de Chainlink intègre un mécanisme de gouvernance, ce qui permet à ses utilisateurs de se prononcer sur ses mises à jours, ses changements de paramètres et d’autres aspects du réseau.

Vous voulez en savoir plus sur les meilleures plateformes de staking ? Retrouvez notre guide sur les options de staking les plus sûres du marché. 

Chainlink est un protocole très prisé, et de nombreuses bourses proposent son jeton natif LINK. Voici quelques options de qualité :

Uniswap

Les pools de liquidités d’Uniswap pour le token LINK permettent d’effectuer des échanges directs de tokens de manière efficace – un aspect que nous avons trouvé particulièrement attrayant pour sa simplicité. L’interface d’Uniswap, bien qu’initialement plus complexe que celle des bourses crypto traditionnelles, nous a offert une expérience de trading unique et flexible une fois que nous nous sommes familiarisés avec elle. Dans l’ensemble, il s’agit d’une bonne alternative pour l’achat de LINK si vous êtes plus enclin à utiliser les DEX – gardez cependant à l’esprit que les frais de transaction peuvent parfois être relativement plus élevés pour les petites commandes.

Binance

Notre expérience de trading de LINK sur Binance a révélé une grande liquidité et une vaste gamme d’outils de trading. Nous avons particulièrement apprécié la gamme d’options disponibles pour le LINK, du spot trading aux futures et options. L’interface utilisateur facile à utiliser et les outils graphiques avancés de Binance nous ont fourni les ressources nécessaires pour exécuter des stratégies de trading bien informées. De plus, l’application mobile de Binance s’est avérée être un outil essentiel pour suivre nos transactions et réagir rapidement aux changements du marché.

Coinbase

Coinbase a proposé une expérience rationalisée et sécurisée pour nos transactions Chainlink. Son interface facile d’usage permet de vendre et d’acheter simplement des LINK, notamment pour les novices en matière de crypto trading. Nous avons été impressionnés par la liquidité de Coinbase pour le LINK, ce qui a permis une exécution rapide et fiable des transactions. Si vous êtes novice en matière de crypto ou de trading, le contenu éducatif de la plateforme peut également s’avérer très utile.

MoonPay

Notre utilisation de MoonPay pour les transactions Chainlink s’est distinguée par sa simplicité et sa rapidité. Le processus d’achat de LINK sur la plateforme, très simple, s’est avéré idéal pour des transactions rapides et sans tracas. L’accent mis par MoonPay sur une facilité d’utilisation en fait un excellent choix pour les achats directs de Chainlink, en particulier pour ceux qui privilégient l’efficacité et la commodité dans leurs transactions crypto.

Tous les exchanges mentionnés ci-dessus sont recommandés en raison de leur solide réputation au sein de l’industrie crypto. Tous constituent de bonnes options pour l’achat de tokens LINK en toute sécurité. Si vous êtes totalement débutant.e, il sera plus logique de choisir l’un des exchanges centralisés, car ceux-ci sont légèrement plus simples à utiliser que leurs homologues DEX. Cependant, pour acheter Chainlink de manière anonyme, vous pouvez opter pour Uniswap.

Pour acheter, échanger et détenir des jetons LINK, vous avez besoin d’exchanges crypto et de portefeuilles. Dans ce guide, nous en présentons quelques-uns que nous avons préalablement testés pendant une période de six à neuf mois. Voici les caractéristiques testées dans ce cadre :

Acheter LINK sur Uniswap

Uniswap est un DEX qui n’exige pas de KYC. Voici quelques caractéristiques supplémentaires qui le rendent adapté pour le token LINK :

  • Pas de risque des piratages liés aux CEX
  • Uniswap v3 et v2 offrent une excellente liquidité sur les paires LINK.
  • Les paires LINK les plus importantes incluent LINK/WETH et LINK/USDC, avec des scores de liquidité de 644 et 402, selon les données de CoinMarketCap.
  • Un exchange décentralisé, les utilisateurs contrôlant les clés privées
  • Conversion rapide des crypto-monnaies entre les chaînes

Détenir LINK sur YouHodler

Beaucoup d’options sont disponibles sur YouHodler en ce qui concerne le token LINK. Voici ses caractéristiques principales :

  • Prend en charge le compte d’épargne LINK avec un taux d’intérêt annuel allant jusqu’à 6,2%.
  • Permet dess achats LINK directs par carte, PayPal et d’autres stratégies
  • Dispose d’une sécurité avancée, dont le système d’authentification 2FA
  • Fonctionnalité MultiHODL pour capitaliser sur les gains LINK

Acheter LINK sur Binance

Voici les caractéristiques qu’offre Binance concernant le token LINK :

  • Dispose de la paire LINK/USDT avec un score de liquidité élevé de 781
  • Propose d’autres paires LINK comme LINK/BTC, LINK/EUR, et LINK/TRY existent, toutes avec des scores de liquidité élevés.
  • Supporte les plans de gains fixes et flexibles sur LINK, à partir de 0,2%.
  • Support du trading de futures et d’options pour LINK

Acheter et trader LINK sur Coinbase

Coinbase offre de bonnes options pour le trading et la détention de tokens LINK. Ses principales caractéristiques sont les suivantes :

  • Un score de liquidité élevé de 655 pour la paire LINK/USD.
  • D’autres paires comme LINK/EUR et LINK/USDT existent également.
  • Les jetons LINK sont compatibles avec le portefeuille Coinbase.
  • Un flux détaillé du cours de Chainlink
  • Support le staking de LINK en dehors des États-Unis.

Acheter LINK sur MoonPay

Acheter LINK sur MoonPay présente certains avantages :

  • Permet d’effectuer des achats directs de LINK par carte
  • Permet de créditer directement les portefeuilles
  • Prise en charge des swaps LINK contre de la crypto
  • Compatibilité multi-wallet
  • Un seuil d’achat bas de 30 $

Chaque plateforme listée ci-dessus a été testée en termes de sécurité et de flexibilité des trades de LINK.

Dans cet exemple, nous utiliserons l’exchange Coinbase.

  1. Tout d’abord, ouvrez l’application Coinbase et choisissez l’option Trade, puis recherchez le token LINK dans la barre de recherches.

2. Appuyez ensuite sur le bouton “Buy” et choisissez le montant que vous souhaitez acheter.

3. Enfin, appuyez sur “Place Order” afin de finaliser votre transaction.

Pour aller plus loin : Comment acheter Chainlink avec une carte de crédit ?

  1. Tout d’abord, ouvrez l’application Coinbase et choisissez l’option Trade, puis recherchez le token LINK dans la barre de recherches.

2. Ensuite, sous l’option Chainlink, choisissez l’option “Sell” puis indiquez le montant que vous souhaitez vendre.

3. Enfin, appuyez sur “Place Order” afin de finaliser votre transaction.

Alors, vaut-il la peine d’investir dans le token de Chainlink ? Voici quelques éléments à prendre en compte avant de vous décider à acheter Chainlink :

Ses avantages

  • Une adoption généralisée de multiples systèmes, de la TradFi à la DeFi
  • Un réseau diversifié d’opérateurs de nœuds pour garantir la fiabilité des données
  • Plusieurs autres services phares, notamment Chainlink VRF et CCIP
  • Des sources de données diversifiées
  • Une position dominante sur le marché dans le domaine de l’oracle

Ses inconvénients

  • Pas de sanction crypto-économique pour les oracles malveillants
  • Des rossibilité de collusion entre les nœuds

Si vous êtes investisseur ou que vous évoluez dans le milieu du capital-risque, LINK pourrait constituer un bon complément à votre portefeuille. Ce projet dispose d’un cas d’utilisation bien défini et a bénéficié d’une forte adoption, tant au sein du web3 que dans les institutions traditionnelles. De plus, Chainlink a conquis une large part du marché des applications d’oracles, ce qui constitue un autre signe encourageant.

Enfin, l’équipe à l’origine de Chainlink ne s’est pas arrêtée aux simples fonctions d’oracles de prix. En effet, la société a créé d’autres services intéressants, comme des fonctions aléatoires vérifiables et des protocoles de communication inter-chaînes. Globalement, le projet semble solide, avec de bonnes bases en place. Toutefois, ce n’est pas parce qu’un projet semble bon en apparence qu’il vous rapportera forcément de l’argent.

N’investissez que dans des projets auxquels vous croyez, et veillez à déterminer votre tolérance au risque et à planifier vos actions en conséquence. Comme toujours, n’investissez jamais plus que ce que vous pouvez vous permettre de perdre.

Si vous souhaitez acheter Chainlink, vous pouvez également consulter notre prévision de prix du LINK. Nos experts s’attendent ainsi à ce que le prix du token soit de 9,40 $ courant 2023, de 20,82 $ en 2025 et de 217,07 $ en 2030. Il est à noter, cependant que ces prix reflètent des possibilités et non des certitudes. Pour que le LINK atteigne ces prix, il faudrait que l’adoption du projet se poursuive et que l’ensemble du marché se rétablisse.

Chainlink est un protocole performant sur lequel s’appuient de nombreuses applications web3. Ce réseau d’oracle décentralisé constitue une solution propre à la blockchain pour relier les écosystèmes numériques aux informations du monde réel. Au fur et à mesure que Chainlink se développera, avec de plus en plus de projets construits sur des blockchains, ce projet deviendra potentiellement la clé de voûte des écosystèmes web3 de l’avenir.

Foire aux questions (F.A.Q)

Qu’est-ce qui alimente la valeur de Chainlink ?

Où acheter Chainlink ?

Est-ce que Chainlink est disponible sur Binance ?

Est-ce que Chainlink est mieux qu’Ethereum ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Mars 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, le contenu éducatif de ce site est proposé de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. BeInCrypto a pour priorité de fournir des informations de haute qualité, en consacrant du temps à la recherche et à la création d'un contenu informatif pour les lecteurs. Bien que des partenaires puissent récompenser l'entreprise avec des commissions pour des placements dans les articles, ces commissions n'influencent pas le processus de création de contenu impartial, honnête et utile. Toute action entreprise par le lecteur sur la base de ces informations se fait strictement à ses propres risques.

BIC_userpic_sb-51.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé