Hop Protocol : présentation et mode d’emploi

EN BREF
  • Tout ce que vous devriez savoir sur Hop Protocol, ses mécanismes et ses fonctionnalités phares.
  • promo

    Profitez de 70 CFD sur les cryptomonnaies, sans frais de commission et avec des spreads ultra bas Profitez

Les solutions de mise à l’échelle contribuent énormément à la scalabilité de la blockchain Ethereum, mais elles ne sont pas sans inconvénients. Par exemple, transférer des tokens de la couche 2 vers la couche 1 n’est pas toujours simple. D’où l’importance des solutions comme Hop Protocol, qui permet de transférer des tokens entre les réseaux Layer 2 et la couche de base d’Ethereum.

Dans ce guide, nous vous expliquons tout ce que vous devriez savoir sur Hop Protocol, y compris ses mécanismes et ses fonctionnalités phares.

Table des matières

  • Qu’est-ce que Hop Protocol ?
  • Comment fonctionne Hop Protocol ?
  • Qu’est-ce qui le rend unique ?
  • Que sont les hTokens ?
  • Tokens canoniques, késako ?
  • Qu’est-ce que la crypto HOP ?
    • Sa tokenomique
  • Comment acheter HOP ?
  • Quel avenir pour HOP Protocol ?
  • Questions fréquentes (FAQ)

Qu’est-ce que Hop Protocol ?

Hop Protocol

Hop Protocol est un mécanisme qui permet de transférer rapidement des tokens sur un réseau partagé de couche 1 (L1). Il propose à ses utilisateurs un bridge de tokens à deux volets pour les réseaux Layer 2 (L2) d’Ethereum. L’objectif est de permettre des transferts entre la Layer 1 et les solutions de mise à l’échelle de Layer 2.

Hop Protocol vise également à créer une organisation autonome décentralisée (DAO) unique et axée sur la communauté. Ce, afin d’améliorer l’évolutivité de la Layer 2.

Comment fonctionne Hop Protocol ?

Hop Protocol s’appuie sur ce qu’il appelle des “bonders”, des validateurs qui fournissent des liquidités en contrepartie d’une commission. Techniquement, les utilisateurs peuvent envoyer autant de tokens qu’ils le souhaitent aux bonders de la blockchain principale d’où l’actif est envoyé. Ensuite, ces derniers envoient les fonds aux utilisateurs sur la blockchain de destination.

De son côté, Hop Protocol s’assure que les bonders ont bien envoyé les tokens aux utilisateurs. Il utilise également des jetons appelés hTokens pour que toutes les transactions soient enregistrées avec autant de précision que possible.

Les hTokens peuvent traverser plusieurs blockchains, en passant par exemple du réseau principal Ethereum vers des protocoles L2, et vice versa. Il est cependant important de noter que le transfert de tokens d’un emplacement à l’autre peut parfois prendre plus de temps que prévu, ce qui peut être contrariant pour les utilisateurs. 

C’est pourquoi les bonders fournissent des liquidités à l’avance aux clients afin qu’ils puissent accéder à leurs fonds avant que le réseau ne termine le transfert des hTokens. On peut donc dire que les hTokens sont des versions dupliquées des tokens originaux.

Qu’est-ce qui le rend unique ?

Pour récapituler, Hop Protocol permet à ses utilisateurs de transférer directement des tokens ERC-20. Il se distingue par plusieurs caractéristiques, notamment :

  • Le protocole dispose d’un bridge de tokens qui lie plusieurs rollups. Il s’appuie sur des teneurs de marché automatisés (AMM) pour échanger les tokens de liaison et leurs équivalents entre les rollups. L’objectif est de maintenir la liquidité à des prix dynamiques, tout en optimisant son rééquilibrage.
  • La plateforme utilise le même niveau de protection que ses rollups. Cela signifie que les utilisateurs ne risquent pas de perdre ou de se faire voler leurs actifs. Même si les bonders se déconnectent (ce qui est le pire scénario envisageable), les utilisateurs n’attendront qu’une durée équivalente au temps d’exécution du rollup.
  • Hop s’appuie sur une stratégie à deux volets pour générer des tokens inter-réseaux. De plus, grâce à l’utilisation des AMM, il permet d’effectuer des transactions de façon rapide et sûre.
  • Hop Protocol est compatible avec un large éventail de réseaux. Par conséquent, il offre une excellente connectivité. Il est cependant limité au réseau principal d’Ethereum et aux solutions Layer 2.
  • La capacité du protocole à transférer certains tokens reste très limitée, car il ne prend en charge que cinq types d’actifs.

Que sont les hTokens ?

Les hTokens sont des tokens de liaison inter-réseaux que les utilisateurs peuvent transférer par lots d’un rollup à l’autre. Ils jouent également le rôle d’intermédiaires au sein du protocole Hop et permettent d’échanger des tokens sans dépendre de la confiance d’un tiers. Notons également que les utilisateurs finaux n’interagissent pas directement les hTokens ; mais plutôt avec les tokens canoniques du rollup en question. En effet, chaque token de liaison représente un dépôt de couche 2 dans le contrat de couche 2 du Hope Bridge.

Par exemple, si vous investissez 4 ETH dans le contrat de couche 2 du Hope Bridge, vous pouvez émettre 4 “Hop ETH” à partir de celui-ci. Vous pouvez également échanger les tokens du bridge contre leurs actifs équivalents sur la couche 2. Ensuite, les tokens émis par Hope Bridge sont brûlés sur la Layer2.

Pour récapituler, les tokens du Hope Bridge sont transférés d’un rollup à l’autre, puis brûlés et émis sur le rollup destinataire.

Tokens canoniques, késako ?

Le terme “token canonique” ou “canonical token” fait référence à un token de Layer 1 lié à un protocole Layer 2. Par exemple, le token DAI de couche 2 serait le token canonique du DAI de couche 1. En utilisant le pont de tokens sur la Layer 2, les utilisateurs peuvent transférer et recevoir des tokens de couche 1 et leurs équivalents sur la couche 2.

Le modèle canonique du rollup (ETH canonique/DAI canonique) est la variante la plus largement reconnue. Dans la majorité des cas, cependant, les tokens canoniques sont créés via un pont de tokens natifs, sauf s’il existe un pont de tokens d’application. Dans ce cas, c’est la version générée via le pont de l’application qui sera choisie.

Qu’est-ce que la crypto HOP ?

Afin de bien comprendre Hop Protocol, il est essentiel de comprendre le fonctionnement des solutions Layer 2. Ces solutions sont basées sur le réseau principal (ou couche 1) d’une blockchain, et utilisent différentes technologies pour augmenter le débit et réduire les frais de transaction. Concrètement, elles améliorent les capacités de la blockchain principale sans pour autant sacrifier sa sécurité.

Lorsque quelqu’un souhaite transférer des jetons, Hop Protocol émet des hTokens. Ces derniers représentent ses avoirs (hETH, hDAI, etc.) et peuvent être transférés d’une blockchain à l’autre à des coûts relativement bas. Ensuite, ils sont échangés contre d’autres tokens sur la blockchain destinataire, puis remis à leur expéditeur.

Cette technique d’échange de tokens évite de les transférer directement, ce qui réduit les frais de transaction. Le protocole permet également le pooling et le staking de tokens sur plusieurs solutions de Layer 2. De cette façon, les utilisateurs peuvent recevoir des récompenses sans transférer leurs tokens vers le réseau principal.

Sa tokenomique

HOP est le token de gouvernance de Hop Protocol. Il donne aux utilisateurs des droits de vote proportionnels à la quantité de tokens qu’ils détiennent. Ainsi, ces derniers peuvent voter sur les modifications liées aux échanges de tokens, à l’ajour des solutions de couche 2 et à l’utilisation des fonds de la trésorerie.

La crypto HOP s’échange actuellement à un cours de 0,10 $. Elle dispose d’une offre maximale d’un milliard de pièces, qui sont distribués comme suit :

  • 60,5 % à la trésorerie;
  • 22,45 % au budget de l’équipe;
  • 8% pour les airdrops;
  • 6,25% pour les actionnaires;
  • 2,8% pour les nouveaux membres de l’équipe.

Comment acheter HOP ?

Le token HOP est disponible sur certains exchanges décentralisés (DEX) comme SushiSwap ou Uniswap. Pour l’acheter, il vous suffit d’échanger les tokens dont vous disposez et de payer les frais de gaz en ETH. Bien sûr, vous devez posséder dans votre portefeuille, un montant équivalent à la quantité de tokens HOP que vous souhaitez acheter.

Quel avenir pour HOP Protocol ?

Hop Protocol tente de supprimer les obstacles qui ralentissent l’évolution des solutions Layer 2 d’Ethereum. En effet, il contribue à l’adoption de ces dernières tout en améliorant l’expérience des utilisateurs. Le protocole est également en train de travailler sur des projets intéressants, mais sa réussite dépendra de sa capacité à tenir ses promesses.

Bien que le protocole se focalise exclusivement sur les solutions de mise à l’échelle d’Ethereum, nous devons garder à l’esprit que cette blockchain représente une partie importante du marché de la DeFi. C’est pourquoi nous estimons que Hop Protocol mérite d’être surveillé.

  • Vous voulez en discuter avec d’autres passionnés de crypto ? N’hésitez pas à rejoindre notre groupe Telegram en français !

Questions fréquentes (FAQ)

Qu’est-ce que Hop Protocol ?

Hop Protocol est un bridge (pont) de couche 2 qui permet aux utilisateurs d’échanger des tokens entre des solutions layer 2 de façon rapide.

Comment utiliser Hop Protocol ?

Tout d’abord, connectez votre portefeuille à l’exchange Hop. Ensuite, choisissez le token à transférer, puis sélectionnez les réseaux expéditeur et destinataire dans les menus déroulants. Enfin, spécifiez des critères comme le seuil de glissement (facultatif), saisissez le montant du transfert et cliquez sur le bouton Ok.

Hop Protocol a-t-il un token natif ?

Oui, Hop Protocol dispose d’un token de gouvernance appelé HOP. 

Que sont les hTokens de Hop Protocol ?

Un hToken est un token de liaison inter-réseaux que l’on peut transférer d’un rollup à l’autre, ce qui permet de le recevoir sur la couche 1 de l’actif en question. L’utilisateur final n’interagit pas directement avec les hTokens ; il utilise plutôt le token canonique de chaque rollup.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations contenues sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations figurant sur notre site web est strictement faite à ses propres risques. Dans la section S'instruire, notre priorité est de fournir des informations de haute qualité. Nous prenons le temps d'identifier, rechercher et créer un contenu éducatif qui sera utile à nos lecteurs. Afin de maintenir ce niveau de qualité et continuer à créer un contenu valable, nos partenaires sont susceptibles de nous verser une commission pour des placements figurant dans nos articles. Toutefois, ces commissions n'affectent pas nos processus de création de contenu objectif, honnête et pertinent.