Voir plus

Qu’est-ce qu’un rug pull crypto ?

13 mins
Par Alex Lielacher
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

Tout comme n’importe quel marché, le monde des cryptomonnaies n’est pas à l’abri des arnaqueurs. Mais, lorsque la cupidité rencontre la crédulité, les conséquences peuvent être désastreuses. D’où l’importance de bien connaître les stratagèmes des escrocs. Aujourd’hui, nous vous présentons l’un des scams les plus courants dans le monde des cryptomonnaies : le rug pull.

Qu’est-ce qu’un rug pull crypto ? Comment le détecter ? Et comment s’en protéger ? Réponses dans ce guide.

Qu’est-ce qu’un rug pull crypto ?

Rug pull

Un rug pull est un type de scam crypto qui consiste à lancer un token, une collection NFT ou une plateforme crypto afin de dérober les fonds des investisseurs. Généralement, l’auteur du rug pull lance une grande campagne marketing pour attirer autant d’investisseurs que possible avant de disparaître du jour au lendemain sans laisser de traces.

À titre d’information, le terme rug pull vient de l’anglais “to pull the rug”, qui signifie littéralement “tirer le tapis”, c’est-à-dire laisser une personne perdue et en plein désarroi.

Quels sont les types de scam crypto les plus courants ?

L’industrie de la finance décentralisée (DeFi) offre d’innombrables opportunités de gains aux investisseurs. Malheureusement, elle ouvre également la voie à des acteurs malveillants qui ne pensent qu’à se remplir les poches.

Dans un rapport publié en février 2023, Chainalysis a révélé que les scams crypto ont valu 5,9 milliards de dollars aux investisseurs en 2022.

Scam crypto
Source : Chainalysis

Les arnaques comprennent des romance scams (une méthode d’escroquerie où l’auteur du scam entretient une relation amoureuse avec sa victime), des scams d’investissement, d’usurpation d’identité, de faux cadeaux et de NFT. Fait intéressant, les victimes de romance scams perdent des montants plus élevés que ceux qui tombent dans d’autres types de pièges.

Les réseaux sociaux permettent aux acteurs malveillants de cibler des personnes naïves ou qui n’ont pas suffisamment d’expérience pour détecter un rug pull ou un scam crypto. Dans certains cas, le piratage des comptes de réseaux sociaux de célébrités permet aux escrocs d’usurper leur identité, de gagner en crédibilité et d’atteindre un public plus large.

Le rug pull crypto fait partie de la catégorie de scams d’investissement. 24 % des tokens lancés en 2022 étaient des rug pulls ou des systèmes de Pump and Dump. Au total, leurs créateurs ont réussi à générer environ 30 millions de dollars de bénéfices.

Source : Chainalysis

La nature décentralisée de la blockchain et le flou juridique entourant le marché crypto rendent la tâche d’autant plus facile pour les escrocs. Cependant, vous pouvez éviter de subir un rug pull en suivant quelques règles simples. Mais tout d’abord, voyons comment fonctionne ce type de scam crypto.

Comment fonctionne un rug pull ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le listing d’un nouveau token sur un exchange décentralisé (DEX) ne nécessite que peu de temps et de ressources. Les acteurs malveillants le savent très bien et n’hésitent pas à en profiter.

En règle générale, un rug pull crypto se déroule en trois étapes. Tout d’abord, les escrocs font la promotion de leur projet en faisant appel à des influenceurs crypto et en créant des  comptes sur Telegram, Twitter, Discord, YouTube et d’autres plateformes de réseaux sociaux. De même, la plupart des arnaqueurs lancent des campagnes marketing très tape-à-l’oeil pour attirer autant de victimes que possible.

La deuxième consiste à convaincre les investisseurs et à collecter autant de fonds que possible. Enfin, la troisième et la dernière étape consiste à retirer les fonds et à effacer toutes les traces du projet. Cette étape peut être exécutée de trois manières différentes, notamment : 

  • Retrait de liquidités : les auteurs du rug pull retirent les fonds des investisseurs du pool de liquidités afin de faire tomber le cours de leur token natif à 0 $. Il s’agit de l’une des méthodes les plus utilisées par les scammers.
  • Dumping : les escrocs liquident rapidement leurs avoirs, faisant chuter le cours du token. Communément appelée Pump and Dump, cette méthode consiste à créer un battage médiatique sur les réseaux sociaux pour faire monter le cours d’un actif avant de le liquider.
  • Suspension des ordres de vente : en introduisant un code malveillant dans le contrat intelligent du projet, les auteurs du rug pull peuvent empêcher les investisseurs de vendre leurs tokens. Dès que le cours de l’actif augmente, ils liquident leurs avoirs et laissent les investisseurs avec des jetons sans valeur.

Comment détecter un rug pull ?

Pour éviter de tomber dans le piège des arnaqueurs, vous devez faire vos propres recherches et évaluer tous les aspects des projets qui vous intéressent.

Si vous détectez l’un des cinq signaux d’alarme suivants, vous ferez mieux de passer votre chemin.

1. L’équipe du projet est anonyme

Certes, de nombreux créateurs de projets crypto très sérieux, y compris Satoshi Nakamoto, le fondateur de Bitcoin, préfèrent garder l’anonymat. Cependant, la plupart des auteurs de rug pull choisissent de rester anonymes pour pouvoir échapper aux radars des autorités. Et pourquoi pas, perpétrer d’autres scams crypto.

Certains développeurs peuvent également se cacher derrière de fausses identités pour piéger leurs victimes. Par conséquent, si les informations partagées par l’équipe du projet ne sont pas confirmées par des sources indépendantes, il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’un rug pull. 

2. Les interactions sont limitées

Les investisseurs expérimentés peuvent généralement détecter un rug pull crypto simplement en surveillant les réseaux sociaux du projet. Surveillez de près les canaux Telegram et Discord du projet. Si les modérateurs ont tendance à limiter les conversations et à bannir les membres qui posent des questions pertinentes, ils savent peut-être qu’ils ne peuvent pas donner de réponses convaincantes..

De même, si vous remarquez que les conversations entre les membres ne sont pas naturelles et que tous les commentaires sont positifs, passez votre chemin.

3. Les smarts contracts ne sont pas audités

Dans la plupart des exchanges décentralisés, les audits sont facultatifs. Cependant, les projets légitimes ne lésinent pas sur les moyens pour rassurer les investisseurs. Ainsi, ils font souvent appel à des cabinets externes pour auditer leurs smart contracts (contrats intelligents).

Un projet dont les contrats intelligents ne sont pas audités reste vulnérable aux attaques et aux failles de sécurité. Bien évidemment, l’auteur d’un scam crypto veille à ce que ces failles ne soient pas découvertes car il a l’intention de les utiliser pour exécuter son rug pull.

4. Le projet n’a aucun mécanisme de vesting

Comme indiqué plus haut, les auteurs de scams crypto peuvent limiter les ordres de vente. En d’autres termes, ils introduisent un code qui empêche les investisseurs de vendre leurs actifs. Cependant, ils utilisent un deuxième code qui leur permet de liquider leurs avoirs à tout moment. 

En revanche, les projets sérieux utilisent un mécanisme de vesting qui empêche tous les détenteurs (y compris les fondateurs et l’équipe du projet) de vendre leurs tokens avant une certaine date.

5. Une répartition inéquitable des tokens

Si vous analysez la tokenomics du projet et que vous remarquez qu’un petit groupe de personnes détient une proportion importante de l’offre, vous ferez mieux de faire marche arrière. Lorsque les tokens sont répartis de manière équitable, le risque de liquidation massive devient très faible. En conséquence, les fondateurs du projet ne peuvent pas orchestrer un rug pull.

Top 9 des pires rug pulls crypto de tous les temps

Les rug pulls sont monnaie courante dans le monde des cryptomonnaies. Cependant, certains rug pulls sont beaucoup plus dévastateurs que d’autres. 

Voici notre top 9 des pires rug pulls crypto de l’histoire : 

1. OneCoin

OneCoin est sans aucun doute le plus grand rug pull crypto de l’histoire. Ruja Ignatova, alias The CryptoQueen, promettait monts et merveilles aux investisseurs. La tristement célèbre femme d’affaires a même déclaré à plusieurs reprises que OneCoin allait détrôner Bitcoin. D’après le FBI, elle aurait convaincu les investisseurs d’acheter “des packages OneCoin” et collecté au moins 4 milliards de dollars. Elle est actuellement la seule femme sur la liste des dix personnes les plus recherchées par le FBI. Ci-dessous, une vidéo de Ruja Ignatova en train de faire la promotion de OneCoin à Londres en 2016.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le scam crypto OneCoin était basé sur un simple schéma de Ponzi et n’avait même pas de réseau blockchain. En d’autres termes, Ruja Ignatova et ses complices payaient les premiers investisseurs en utilisant les dépôts des nouveaux arrivants.

2. Thodex

Lancé en 2017, l’exchange crypto Thodex n’a été démasqué qu’en 2021. Au moment du rug pull, ses clients ont perdu plus de 2 milliards de dollars. Faruk Ozer, le PDG de Thodex, s’est tout simplement contenté de suspendre le service de trading, sous prétexte de “protéger la plateforme contre des cyberattaques”. Quelques jours après la suspension du trading, Faruk Ozer a disparu des radars.

D’après Chainalysis, les 2 milliards de dollars dérobés dans ce scam crypto représentaient 90% des fonds perdus à cause des rug pulls en 2021. Faruk Ozer a été arrêté un an plus tard en Albanie, mais son procès est toujours en cours.

3. Squid Game

Inspiré de la célèbre série Netflix Squid Game, la crypto SQUID a été lancée en 2021 sur BNB Chain. Avec son énorme budget marketing, le projet n’a eu aucun mal à attirer les investisseurs crypto. Son fondateur le présentait comme un meme coin à très fort potentiel et ses détenteurs croyaient avoir remporté le jackpot.

Seulement six jours après son lancement, SQUID a atteint un cours de 3 000 $, rapportant un pactole de 3,3 millions de dollars à ses créateurs. Mais en l’espace de quelques secondes, il est tombé à 0 $. Quelques heures plus tard, ils ont révélé sur Telegram que leurs comptes ont été piratés avant de disparaître une fois pour toutes.

4. Frosties

Les créateurs du rug pull Frosties NFT promettaient un service de staking et plusieurs fonctionnalités aux détenteurs de leurs jetons non fongibles. Ils ont lancé leur scam crypto en janvier 2022, une période où le marché NFT était en plein boom. En seulement quelques jours, les deux fondateurs, Andre Llacuna et Ethan Nguyen, ont réussi à dérober plus d’un million de dollars.

Et tenez-vous bien : au moment de leur arrestation, les deux escrocs étaient sur le point de lancer un deuxième scam crypto qui devait leur rapporter 1,5 million de dollars. Daniel B. Brubaker, l’inspecteur en charge du United States Postal Inspection Service a déclaré :

“Les arrestations d’aujourd’hui concernent une affaire de jetons non fongibles (NFT). Ces actifs, qui sont présentés comme une option d’investissement alternative, posent des risques majeurs. Ils peuvent sembler comme une bonne affaire ou un moyen de s’enrichir. Mais dans la plupart des cas, comme dans cette situation, ils vous font uniquement perdre votre argent”.

5. Mutant Ape Planet

Si vous êtes un fan du ballon rond, le nom d’Aurélien Michel ne vous est sûrement pas inconnu. Arrêté en janvier 2023 à New york, l’ancien attaquant de l’EA Guingamp est accusé d’avoir orchestré un rug pull crypto bien rodé. D’après son acte d’accusation, il aurait plagié les fameux NFT Mutant Ape Yacht Club (MAYC) de Yuga Labs. De plus, il aurait promis à ses victimes un accès exclusif à d’autres crypto actifs, des tirages au sort, des récompenses et même des terrains virtuels sur le metaverse. Des promesses alléchantes qui lui ont rapporté la coquette somme de 2,9 millions de dollars.

D’après plusieurs sources, l’ancien footballeur est loin d’être un novice, car il serait impliqué dans d’autres scams crypto, notamment Crazy Camels et Fashion Ape.

6. AnubisDAO

Les auteurs du rug pull AnubisDAO ont profité du boom de Dogecoin et de Shiba Inu pour créer un faux meme coin. Mis à part un compte Twitter et un serveur Discord, le projet n’avait aucune présence sur le Web. Il n’avait ni livre blanc, ni feuille de route, ni site web officiel. Mais cela n’a pas empêché les investisseurs d’acheter plus de 60 millions de dollars de jetons ANKH.

Les fondateurs du projet, dont l’identité reste inconnue, n’ont eu besoin que de 24 heures pour retirer les fonds des investisseurs et envoyer toutes les liquidités vers une autre adresse. Et sans surprise, ils ont disparu du jour au lendemain, laissant les investisseurs une main devant, une main derrière.

7. Sudorare

Présenté comme un fork des marketplaces NFT SudoSwap et LooksRare, le projet a proposé un service de yield farming et de staking des tokens wETH, XMON et LOOK pendant une semaine.

Malgré les multiples avertissements des spécialistes, de nombreux investisseurs sont tombés dans le piège. En effet, les rendements astronomiques, les faux abonnés et la tokenomics du projet indiquaient clairement qu’il s’agissait d’un rug pull. Malheureusement, il n’a fallu que six heures pour que les auteurs du scam crypto s’envolent avec 800 000 $ de fonds d’investisseurs. Avant de disparaître, ils ont effacé toutes leurs traces.

8. Baller Ape Club

Les auteurs de ce rug pull crypto ont créé une collection de plusieurs NFT de personnages de dessins animés. Ils ont également promis plusieurs privilèges et avantages exclusifs aux détenteurs de leurs jetons non fongibles. 

Moins d’un jour après le lancement du projet, Le Anh Tuan et ses complices ont retiré les fonds des investisseurs du pool et les ont transférés vers plusieurs blockchains différentes. D’après l’acte d’accusation publié par le ministère américain de la Justice, les investisseurs ont perdu environ 2,6 millions de dollars. Le Anh Tuan, le grand cerveau du rug pull, risque jusqu’à 40 ans de prison pour fraude électronique et blanchiment d’argent.

9. Evolved Apes

Evolved Apes est une collection NFT de singes uniques luttant pour leur survie dans un pays sans loi. Un concept unique qui n’a pas tardé à séduire les aficionados de jetons non fongibles. Ces derniers se sont précipités vers le projet dans l’espoir de générer des gains substantiels après le lancement du jeu Evolved Apes Clash.

Pourtant, tous les signes portaient à croire que Evolved Apes n’était qu’un simple rug pull. Par exemple, les fondateurs du projet étaient rarement présents sur les réseaux sociaux et leurs annonces officielles étaient tout sauf professionnelles. Malheureusement, l’avidité et le manque d’expérience de certains investisseurs en font une proie facile pour les scammers.

Evil Ape, le fondateur du projet, a exécuté son rug pull en une semaine. Après avoir supprimé le site web et le compte officiel du projet, l’équipe a disparu avec pas moins de 2,7 millions de dollars. Pour compenser leurs pertes, les investisseurs lésés ont lancé une collection appelée Fight Back Apes, mais celle-ci n’a malheureusement pas connu le succès escompté.

Comment se protéger d’un rug pull crypto ?

Pour commencer, sachez que dans le monde de la crypto, la cupidité est votre plus grand ennemi. En effet, la plupart des investisseurs qui cherchent à faire fortune du jour au lendemain le regrettent très vite.

Sans plus tarder, voici les règles d’or à suivre pour vous protéger des rug pulls : 

Posez-vous les bonnes questions

Avant de lancer un rug pull crypto, les scammers investissent des sommes astronomiques dans les campagnes marketing. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils savent que les investisseurs novices succombent facilement aux promesses alléchantes. Ainsi, la prochaine fois que vous tomberez sur un projet qui vous promet de multiplier votre capital par dix, demandez-vous pourquoi ses développeurs vous feraient gagner autant d’argent sans contrepartie.

Faites preuve de patience

Comme vous l’aurez remarqué dans les exemples ci-dessus, certains rug pulls se produisent très rapidement (parfois en une seule journée). D’où l’importance de surveiller les projets qui vous intéressent pendant au moins quelques jours avant d’y mettre votre argent. De cette façon, vous pourrez identifier les signaux d’alarme avant qu’il ne soit trop tard.

La deuxième règle d’or est de ne pas vous laisser influencer par le FOMO (fear of missing out ou peur de rater quelque chose). N’oubliez pas que la plupart des auteurs de scam crypto essaient de pousser les gens à prendre des décisions rapides avant qu’ils ne puissent prendre du recul et détecter les signaux d’alarme.

Faites vos propres recherches

On ne cessera jamais de vous le répéter : faites toujours vos propres recherches et ne croyez pas tout ce que vous lisez ou entendez. Gardez toujours à l’esprit qu’il vaut mieux passer des heures à faire des recherches et rater des opportunités que de vous précipiter tout droit vers un piège.

Par exemple, si le projet qui vous intéresse a un livre blanc, prenez le temps de le lire et de comprendre son contenu. De même, ne faites pas confiance aux influenceurs crypto qui vous vendent du rêve pour se remplir les poches.

Rug pull, un scam sophistiqué mais évitable

Dans le monde de la crypto, les opportunités de gain n’ont pas de limites, et les stratagèmes des arnaqueurs non plus. En effet, le flou juridique et l’absence de mécanismes de protection des investisseurs ont transformé le marché crypto en un terrain fertile pour les escroqueries en tout genre. Et malheureusement, les victimes des scams crypto n’ont souvent que leurs yeux pour pleurer.

Pour éviter de tomber dans le piège des scammers, méfiez-vous de tout ce qui est trop beau pour être vrai. De même, faites toujours vos propres recherches et ne croyez pas tout ce que l’on vous dit. Enfin, ne confiez jamais vos fonds à une personne ou à une plateforme que vous ne connaissez pas.

Foire aux questions (FAQ)

Quel est le plus grand rug pull crypto ?

Les rug pulls crypto sont-ils illégaux ?

D’où vient le terme rug pull ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, le contenu éducatif de ce site est proposé de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. BeInCrypto a pour priorité de fournir des informations de haute qualité, en consacrant du temps à la recherche et à la création d'un contenu informatif pour les lecteurs. Bien que des partenaires puissent récompenser l'entreprise avec des commissions pour des placements dans les articles, ces commissions n'influencent pas le processus de création de contenu impartial, honnête et utile. Toute action entreprise par le lecteur sur la base de ces informations se fait strictement à ses propres risques.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé