Voir plus

Staking Ethereum sur Rocket Pool : mode d’emploi

12 mins
Par Eduard Banulescu
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

In Brief

  • Voyons ensemble comment vous pouvez faire du staking Ethereum sur Rocket Pool, ainsi que ses avantages et ses inconvénients, entre autres.

Staker Ethereum est un excellent moyen de faire fructifier votre capital crypto sans passer des heures à faire du trading ou à surveiller le marché. Il y a deux ou trois ans, le staking ETH n’était pas accessible à tout le monde. Aujourd’hui, des plateformes  comme Rocket Pool permettent à n’importe qui de générer des gains sans avoir de connaissances techniques avancées, ni investir de gros montants.

Sans plus tarder, voyons ensemble comment vous pouvez faire du staking Ethereum sur Rocket Pool, ainsi que ses avantages et ses inconvénients, entre autres.

Staking Ethereum, comment ça marche ?

Staking crypto

Le réseau Ethereum, désormais nommé ETH 2.0, est récemment passé du mécanisme de consensus Proof of Work (PoW) à celui de la Proof of Stake (PoS). Résultat ? Des frais de gaz réduits, un débit plus élevé et une meilleure scalabilité. Par conséquent, de plus en plus d’investisseurs cherchent à tirer parti de cet écosystème en plein boom, notamment par le biais du staking.

Seule ombre au tableau : le staking Ethereum, dans sa version classique, nécessite un dépôt d’au moins 32 ETH, soit l’équivalent de 42 099 € au prix actuel du token. Un investissement colossal que l’utilisateur lambda ne peut pas se permettre. C’est là que Rocket Pool entre en jeu.

Grâce à son mécanisme unique, Rocket Pool réduit considérablement les coûts du staking ETH pour s’adapter à tous les budgets. Comment fonctionne-t-il ? Et en quoi est-il différent des autres plateformes de staking crypto ?

Rocket Pool, késako ?

Rocket Pool

L’objectif premier de Rocket Pool est de rendre le staking ETH aussi simple et accessible que possible. Cela signifie que vous n’aurez pas besoin de verrouiller 32 ETH sur la blockchain, ni d’investir dans du matériel hyper sophistiqué. D’ailleurs, d’autres plateformes comme Lido, Binance ou encore Coinbase proposent des services similaires à ceux de Rocket Pool.

Autre point important, l’infrastructure et la liquidité de Rocket Pool rendent les retraits facilement accessibles. De même, vous n’avez pas besoin d’être un crypto-geek pour staker Ethereum sur Rocket Pool. 

Notez également que RPL, le token natif du projet, rend son processus de gouvernance entièrement décentralisé.

Comment fonctionne Rocket Pool ?

La structure décentralisée et trustless (c’est-à-dire qui ne dépend ni de la confiance humaine ni d’une entité centrale) de Rocket Pool n’aurait pas été possible sans les contrats intelligents. Cette structure est également préservée par les validateurs de nœuds, mais aussi par les petits investisseurs qui décident de staker leurs ETH.

Pour devenir validateur sur Rocket Pool, vous devez staker 16 ETH, ce qui représente la moitié du montant exigé dans la version classique du staking Ethereum. Le mécanisme de fonctionnement est très simple : une fois votre nœud exécuté, il commence à vérifier les transactions. En guise de récompense, vous recevez un rendement en fonction du montant que vous avez placé en staking.  

Les récompenses varient également en fonction de l’offre et de la demande du réseau Ethereum. Ce qu’il faut toutefois retenir est que les validateurs doivent attendre une certaine durée avant de pouvoir retirer leurs actifs et  les échanger contre des ETH. À l’avenir, ils pourront également brûler les actifs reçus en guise de récompense afin de les convertir en ETH.

Si vous ne souhaitez pas ouvrir un nœud de validation, vous pouvez commencer à staker Ethereum sur Rocket Pool à partir d’un montant de 0,01 ETH. Une fois que vous aurez déposé vos ETH, vous recevrez des tokens rETH. Il s’agit d’une crypto qui vous sera offerte en guise de récompense, mais que vous pouvez également utiliser dans le trading, les prêts crypto et même en tant que garantie. 

Outre les nœuds de validation, Rocket Pool exécute également des nœuds appelés Watchtowers. Le rôle de ces derniers consiste à apporter des informations au réseau Ethereum. Les informations fournies permettent de définir le taux de change rETH/ETH, ce qui permet aux utilisateurs de prendre facilement des décisions sur leurs investissements.

Quels sont ses points forts ?

Rocket Pool propose un large éventail de services, notamment une infrastructure de nœuds de validation, la possibilité de faire du staking Ethereum en tant que service (Staking as Service ou SaaS) et, bien sûr, le staking ETH classique. Le SaaS permet aux investisseurs Ethereum de participer au processus de validation en déléguant les opérations de leurs nœuds à des tiers

En outre, la plateforme donne à ses utilisateurs la possibilité de staker ETH directement dans ses pools de staking. Comme expliqué plus haut, vous pouvez commencer à staker Ethereum avec aussi peu que 0,01 ETH, ce qui vous permet de participer à la création d’un nouveau nœud Beacon Chain et à assurer le bon fonctionnement de l’algorithme Proof of Stake.

Pour récapituler, les stakers investissent dans le projet Ethereum via Rocket Pool. Ensuite, ils reçoivent des rETH en guise de récompense. Le taux de conversion rETH/ETH est mis à jour toutes les 24 heures. Cela signifie que vous ne recevrez jamais exactement le même montant de rETH que l’ETH que vous avez placé en staking. En effet, le taux dépend des récompenses de la Beacon Chain et du montant placé en staking.

Autre point important, vous pouvez échanger vos récompenses rETH contre des ETH en utilisant les contrats intelligents de Rocket Pool. Il convient également de noter que, techniquement, rETH possède toutes les caractéristiques d’un token ERC-20.

Ses fonctionnalités phares

Par mesure de sécurité, vous devez attendre 24 heures pour pouvoir retirer vos fonds de Rocket Pool. Mais contrairement à d’autres plateformes de staking, la demande de retrait peut se faire en quelques clics. Il vous suffit simplement de brûler vos rETH pour les reconvertir en ETH.

Rocket Pool est également géré par deux DAO “Oracle” et “Protocol”. La première s’occupe des nœuds d’oracles qui effectuent des tâches supplémentaires au sein du réseau. La deuxième participe au processus de gouvernance. Ceci dit, les membres des deux DAO reçoivent des récompenses supplémentaires sous forme de tokens RPL.

Staking ETH sur Rocket Pool : quels avantages ?

Staking Ethereum

Pour récapituler, Rocket Pool fournit des liquidités, permet des retraits rapides et rend le staking Ethereum accessible à un plus large public d’utilisateurs. Il s’agit donc d’une bonne option pour ceux qui souhaitent staker ETH, mais qui n’ont pas les moyens financiers et techniques nécessaires.

En outre, Rocket Pool repose sur un système entièrement décentralisé, puisque toutes les opérations de gouvernance sont effectuées par le biais du token RPL. Ainsi, les utilisateurs du protocole peuvent prendre part au processus décisionnel et voter sur toute modification technique ou structurelle. 

Enfin, le processus de staking Ethereum sur Rocket Pool est relativement simple. Il nécessite peu de connaissances techniques et réduit au maximum les obstacles. En effet, vous pouvez commencer à staker Ethereum simplement en connectant votre wallet crypto au protocole et en déposant des fonds. De même, vous pouvez retirer vos fonds en seulement 24 heures.

Quels risques ?

L’investissement crypto, y compris le staking Ethereum, n’est pas sans risques. Mais jusqu’à présent, Rocket Pool n’a jamais subi d’attaques, ce qui signifie qu’il est relativement sûr. Ceci dit, comme toute autre plateforme basée sur les contrats intelligents, le risque de piratage ne doit pas être écarté.

Tout d’abord, les smart contracts sont toujours exposés à des risques de failles. Cependant, Rocket Pool est certifié par certains cabinets d’audit réputés comme Sigma Prime et Consensys Diligence. Le protocole est donc considéré comme sécurisé et pleinement opérationnel.

Nous vous recommandons toutefois de faire vos propres recherches et de comparer Rocket Pool avec d’autres plateformes avant de prendre votre décision finale.

Comment staker Ethereum sur RocketPool ?

Le staking d’Ethereum sur Rocket Pool est relativement simple et nécessite peu de savoir-faire technique. Voici les étapes à suivre pour staker vos ETH sur la plateforme :

1- Tout d’abord, rendez-vous sur le site web de Rocket Pool, puis cliquez sur l’onglet “Staking”.

2- Connectez votre wallet crypto

Pour cette démonstration, nous utiliserons le portefeuille MetaMask. Vous pouvez également utiliser d’autres portefeuilles comme Wallet Connect, Frame, Unstoppable Domains ou Tally.

Si vous souhaitez vous aussi utiliser MetaMask, vous pouvez le télécharger depuis son site web officiel.

3- Assurez-vous d’être sur le bon réseau

Sur la liste déroulante de votre wallet MetaMask, choisissez le bon réseau. Vous aurez besoin de sélectionner “Ethereum Mainnet” et “Goerli Test Network”.

4- Déposez des tokens rETH dans votre portefeuille crypto (facultatif)

Cette étape n’est pas obligatoire, mais elle vous permettra de connaître votre solde en rETH. Pour ce faire, vous devrez à nouveau vous rendre sur l’extension MetaMask. Ensuite, cliquez sur “Assets”, puis sur “Import Token”, et enfin sur “Custom Token”.

Maintenant, saisissez manuellement les informations suivantes :

Mainnet

  • Adresse du contrat du token : 0xae78736Cd615f374D3085123A210448E74Fc6393
  • Nom du token : rETH
  • Nombre de décimales : 18

Testnet

  • Adresse du contrat du token : 0x178E141a0E3b34152f73Ff610437A7bf9B83267A
  • Nom du token : rETH
  • Nombre de décimales : 18

5- Commencez à staker Ethereum

Une fois votre wallet connecté, vous pouvez commencer à staker ETH. Sur la page d’accueil de la plateforme de staking Rocket Pool, vous trouverez les termes et conditions, notamment le montant de rETH que vous recevrez, le taux de change et les frais de transaction.

Staker ETH

6- Confirmez la transaction et recevez vos rETH

Une fois la transaction confirmée, vous recevrez vos tokens rETH. Le montant qui vous sera versé variera en fonction de votre dépôt initial et du taux de change ETH/rETH.

7- Retirez vos ETH si besoin

Sur le même tableau de bord, vous pouvez choisir de retirer vos fonds à tout moment. Notez toutefois qu’un délai d’attente de 24 heures sera nécessaire. Normalement, si vous avez attendu suffisamment longtemps, la valeur de vos rETH aura augmenté. Ceci dit, tout dépendra de l’efficacité des nœuds de validation.

Le token rETH

Rocket Pool ETH (rETH) est le token de liquidité du protocole. Il représente le montant d’ETH déposé par chaque utilisateur, bien qu’il ne lui soit pas égal.

En effet, Rocket Pool dispose d’un algorithme qui calcule la valeur des rETH en tenant compte du montant placé en staking et des récompenses des validateurs.

Par exemple, lorsque vous déposez 1 ETH en staking, vous devriez normalement recevoir 1 rETH, qui représente votre dépôt. Cependant, l’augmentation des récompenses des validateurs au fil du temps pourrait rendre vos rETH plus précieux que ce que vous avez déposé. Cela signifie que lorsque vous décidez de retirer vos fonds, vous recevez un montant supérieur à votre investissement initial.

De même, vous pouvez déposez vos rETH dans l’un des différents pools de staking de Rocket Pool afin de gagner des récompenses supplémentaires.

Le token est également échangeable sur Uniswap et Balancer, puisque ces derniers proposent des paires wETH/rETH.

Que pouvez-vous faire de vos tokens rETH ?

Vous pouvez utiliser rETH sur des plateformes DeFi  comme Alchemix, Curve et Yearn. Car contrairement au staking Ethereum classique, le service de staking crypto de Rocket Pool vous donne la possibilité d’utiliser vos fonds à tout moment.  

Comme expliqué plus haut, vous pouvez également déposer vos rETH dans l’un des pools de staking du protocole afin de recevoir des récompenses supplémentaires.

La crypto RPL

Graphique par TradingView

RPL est le token de gouvernance de Rocket Pool. Il s’agit d’un token trustless qui préserve la décentralisation du protocole en permettant à tous les membres de la communauté de prendre part au processus de gouvernance. En outre, vous pouvez le placer en staking sur un nœud Rocket Pool pour recevoir des tokens supplémentaires en guise de récompense. 

Les validateurs peuvent donc staker jusqu’à 150% de la valeur de leurs ETH verrouillés. Notons enfin que de nouveaux tokens RPL sont créés tous les 28 jours ; une période appelée “Checkpoint” par le protocole. 

Sa tokenomique

RPL est distribué en guise de récompense aux opérateurs de nœuds. En effet, Rocket Pool maintient  l’inflation du token à un taux fixe de 5% afin de générer des récompenses pour les validateurs.

La distribution du token est orchestrée par un mécanisme simple. Les opérateurs de nœuds  qui placent  leurs RPL en staking reçoivent 70 %. Le reste est réparti entre les membres de la DAO Oracle et de la Trésorerie de la DAO du protocole L’objectif premier de ce système est d’encourager davantage les validateurs à sécuriser le réseau.

Au moment où nous écrivons ces lignes, RPL dispose d’une capitalisation boursière de 208 millions de dollars et gère un volume quotidien de près de 1 million de dollars. Malgré ses nombreux cas d’utilisation, la crypto RPL est avant tout un token de gouvernance.

Prédictions du cours de RPL

Naturellement, l’évolution de la crypto RPL dans tous ses aspects est étroitement liée au volume de staking Ethereum sur le réseau Rocket Pool. Depuis sa création, RPL a toujours évolué en tandem avec l’augmentation des activités de staking crypto sur le réseau.

Après avoir atteint un sommet historique de 59 $ en novembre 2021, RPL s’échange à un peu plus de 22 $ au moment où nous écrivons ces lignes.

Les analystes crypto sont majoritairement optimistes quant à l’évolution du cours de RPL. Beaucoup d’entre eux pensent que le token pourrait clôturer l’année à 27 $. On estime également qu’il pourrait atteindre près de 40 dollars d’ici la fin de l’année prochaine.

Gardez toutefois à l’esprit que ces prédictions restent approximatives et dépendent de plusieurs facteurs internes et externes au marché crypto.

Staking Ethereum sur Rocket Pool : bonne ou mauvaise idée ?

Rocket Pool n’est certainement pas la seule plateforme crypto à proposer des services de staking ETH. Il se distingue toutefois par plusieurs caractéristiques importantes, à savoir : la décentralisation, l’absence d’intermédiaires et un système de gouvernance entièrement géré par la communauté.

Mis à part cela, Rocket Pool offre une alternative beaucoup plus simple au staking Ethereum classique. Il s’adresse à la fois aux petits porteurs d’ETH qui cherchent à tirer parti de leurs avoirs et aux validateurs de nœuds qui ne peuvent pas se permettre de déposer 32 ETH sur le réseau Ethereum. 

Il s’agit donc d’un moyen facile et relativement sûr de contribuer à la sécurité de la blockchain Ethereum tout en générant des revenus passifs. Ceci dit, n’oubliez pas de faire vos propres recherches et de collecter toutes les informations nécessaires avant de déposer vos fonds au sein du protocole.

Questions fréquentes (FAQ)

Est-il possible de staker Ethereum sur Rocket Pool ?

Quelle est la meilleure méthode de staking Ethereum ?

Est-il possible de retirer ses ETH de la plateforme de staking Rocket Pool ?

Comment fonctionne le staking ETH sur Rocket Pool ?

Est-il possible de staker RPL ?

Qu’est-ce que la crypto RPL ?

Comment acheter la crypto RPL ?

Pourquoi rETH est-il moins cher qu’ETH ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, le contenu éducatif de ce site est proposé de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. BeInCrypto a pour priorité de fournir des informations de haute qualité, en consacrant du temps à la recherche et à la création d'un contenu informatif pour les lecteurs. Bien que des partenaires puissent récompenser l'entreprise avec des commissions pour des placements dans les articles, ces commissions n'influencent pas le processus de création de contenu impartial, honnête et utile. Toute action entreprise par le lecteur sur la base de ces informations se fait strictement à ses propres risques.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé