Voir plus

Wallet Phantom : tout ce que vous devez savoir sur ce portefeuille crypto

6 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

In Brief

  • Outre sa fonctionnalité de swaps, le wallet Phantom permet à ses utilisateurs de placer leurs tokens SOL en staking et de détenir des NFT basés sur Solana.

Solana est l’un des réseaux blockchain les plus en vogue en ce moment, mais également l’un des concurrents les plus redoutables d’Ethereum. Comme toute blockchain qui se respecte, Solana avait besoin d’un wallet crypto sûr et fiable pour booster sa croissance. C’est de ce constat qu’est né le portefeuille Phantom.

Outre sa fonctionnalité de swaps, le wallet Phantom permet à ses utilisateurs de placer leurs tokens SOL en staking et de détenir des NFT basés sur Solana. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce portefeuille crypto.

Table des matières

  • L’essor de Solana
  • Qu’est-ce que le wallet Phantom ?
    • L’exchange intégré de Phantom
    • La prise en charge des NFT
    • Le staking
    • Sa compatibilité avec les portefeuilles matériels (Ledger)
    • Sa compatibilité avec le Web 3.0 
  • Les avantages et inconvénients du wallet Phantom
    • Avantages
    • Inconvénients
  • Comment utiliser le portefeuille Phantom ?
  • Phantom Wallet : le MetaMask de Solana ?

L’essor de Solana 

Fin 2017, Raj Gokal et Anatoly Yakovenko ont créé Solana, une blockchain conçue pour éliminer les problèmes d’évolutivité dont souffraient la plupart des réseaux à l’époque. Ensuite, M. Yakovenko a publié un livre blanc dans lequel il présentait un tout nouveau système d’enregistrement pour les registres distribués, appelé Proof-of-History (PoH ou preuve d’histoire en français).

Le projet a été développé par une équipe composée d’anciens ingénieurs de Qualcomm, Intel et Apple. Avant de lancer la version bêta du réseau principal en mars 2020, les fondateurs de la blockchain ont créé Solana Labs, une entité visant à renforcer l’écosystème Solana. 

Solana est une plateforme très évolutive, et selon ses créateurs, il s’agit de la blockchain la plus rapide au monde. Elle est également connue pour son large éventail de solutions DeFi et son fameux token SOL. Avec une capacité de plus de 50 000 transactions par seconde, Solana n’a rien à envier aux géants du paiement comme PayPal ou Visa.

En tant que principale concurrente d’Ethereum et d’autres réseaux de contrats intelligents, Solana permet aux développeurs de créer des dApps, des exchanges décentralisés (DEX) et des plateformes NFT. Selon DappRadar, la valeur totale verrouillée (TVL) de la blockchain Solana était d’environ 2,36 milliards de dollars en janvier 2022.

Actuellement, les plus grandes dApps de la blockchain sont : Magic Eden, Raydium et Solanart.

Le jeton natif de de Solana s’appelle SOL. Celui-ci intervient dans l’ensemble des opérations de la blockchain, notamment le paiement des frais de transaction et le staking.

Prix de SOL : TradingView

Début 2021, SOL s’échangeait à seulement 1,84 $. Cependant, grâce aux nombreux partenariats et projets lancés sur sa blockchain, le token a atteint un sommet historique de 260 $ en novembre, soit une énorme flambée de 14 000 %. 

Bien sûr, un réseau de ce calibre a besoin d’un portefeuille crypto sûr et simple à utiliser. Dans le cas de Solana, il s’agit du portefeuille Phantom.

Qu’est-ce que le wallet Phantom ?

Wallet Phantom

Le wallet Phantom est un portefeuille Web3 non dépositaire. Il s’agit également du portefeuille crypto le plus populaire sur la blockchain Solana. Cependant, la plupart des nouveaux investisseurs crypto ne le connaissent pas. Ceci est tout à fait normal, puisque Solana n’a lancé son réseau principal qu’en 2020. Pourtant, le portefeuille Phantom est pour Solana ce que MetaMask est pour Ethereum.

Pour rappel, le Web 3.0 vise à combiner la nature décentralisée du Web 1.0 (où les particuliers et les entreprises possèdent leurs propres sites web) avec les fonctionnalités modernes du Web 2.0. Tout comme MetaMask, Phantom est un portefeuille crypto basé sur un navigateur. Ainsi, vous pouvez le connecter à n’importe quelle application Solana en seulement quelques secondes.

En permettant aux utilisateurs de transférer librement des actifs crypto vers des dApps basées sur Solana, le wallet Phantom donne un avant-goût du Web3. Par exemple, les joueurs peuvent l’utiliser pour jouer à des jeux blockchain et encaisser les tokens gagnés. Ensuite, ils peuvent se connecter à des DEX comme Raydium pour échanger ces jetons contre de la monnaie fiat ou toute autre crypto compatible avec Solana.

Actuellement, le wallet Phantom est compatible avec plusieurs crypto actifs, notamment l’USDT, l’USDC, Raydium (RAY), SRM (SRM) et tous les jetons utilitaires des dApps basées sur Solana.

Si vous avez déjà utilisé MetaMask, le wallet Phantom vous semblera très familier. Son interface est en effet très simple à utiliser et à explorer.

Voici quelques-unes des fonctionnalités les plus intéressantes de Phantom :

  • L’exchange intégré au portefeuille.
  • Sa compatibilité avec les jetons non fongibles (NFT).
  • La possibilité de l’utiliser pour faire du staking.
  • La possibilité de le connecter à un portefeuille matériel.
  • Sa compatibilité avec le Web 3.0.

Parmi les mises à jour prévues par l’équipe du wallet Phantom, on peut citer : 

  • La prise en charge des tokens Ethereum et ERC-20.
  • L’ajout de nouveaux marchés pour les swaps.
  • L’intégration dans d’autres blockchains.

L’exchange intégré de Phantom

Le portefeuille Phantom propose une bourse crypto décentralisée intégrée. Celle-ci permet aux utilisateurs d’échanger les tokens basés sur Solana instantanément et directement depuis leurs portefeuilles. L’interface de l’exchange est également similaire à celle du portefeuille MetaMask. On peut y trouver les taux de change, les taux de glissement ainsi qu’une estimation des frais de transaction.

Depuis que le wallet Phantom a introduit sa fonctionnalité de swaps en juin 2021, plus d’un milliard de dollars d’échanges y ont été effectués. Son succès ? Il le doit aux efforts continus de ses développeurs qui corrigent régulièrement les problèmes d’UX et d’évolutivité.

La prise en charge des NFT

Le wallet Phantom prend en charge les jetons non fongibles basés sur la blockchain Solana. Depuis que les NFT ont gagné du terrain, de nombreux investisseurs souhaitent étendre leurs portefeuilles au-delà d’Ethereum.

De plus, le portefeuille crypto dispose d’une fonctionnalité qui regroupe automatiquement les NFT similaires pour en faciliter l’accès. Cela vous évitera de parcourir des centaines de NFT pour essayer de trouver ce que vous cherchez.

Il est cependant important de noter que le portefeuille Phantom n’est compatible qu’avec les NFT Solana. Ceci dit, lorsque le portefeuille ne parvient pas à identifier un jeton comme un NFT, il l’affiche en tant que jeton SPL.

Le staking

Le wallet Phantom permet aux investisseurs de placer leurs tokens SOL en staking pour recevoir des récompenses. Tout comme les autres cryptomonnaies, les récompenses de staking de Solana varient en fonction des validateurs choisis.

Notez toutefois que le portefeuille n’offre pas une fonctionnalité intégrée de staking. Son rôle unique est de connecter les investisseurs aux validateurs qui reçoivent les montants verrouillés et paient les récompenses.

Le staking de Solana (SOL) est simple : Pour commencer, déposez des tokens SOL dans votre wallet crypto. Ensuite, accédez à votre solde Solana, puis cliquez sur “Start earning SOL”. Le wallet Phantom affichera ensuite une liste de validateurs parmi lesquels vous pourrez choisir. Après avoir sélectionné votre validateur, terminez la transaction en cliquant sur “Stake”. 

Sa compatibilité avec les portefeuilles matériels (Ledger)

Le wallet Phantom vous permet de vous connecter à Ledger, l’un des portefeuilles matériels les plus utilisés. Cela signifie que vos actifs seront toujours en sécurité sur votre wallet matériel. Actuellement, Ledger est le seul portefeuille matériel compatible avec Phantom. 

Pour utiliser Ledger avec votre wallet Phantom, vous devrez l’installer en direct sur votre appareil, puis le connecter. Ensuite, vous devrez créer une adresse et un compte pour apparier vos deux portefeuilles.

Sa compatibilité avec le Web 3.0 

En un mot, le Web3 désigne l’internet décentralisé. Il est capable de combiner la puissance de la technologie blockchain avec celle d’Internet pour permettre la création de dApps (applications décentralisées).

Alors que l’écosystème Solana continue de se développer, les internautes peuvent y trouver des milliers d’applications. Pour en savoir plus sur la blockchain Solana et son mode de fonctionnement, n’hésitez pas à lire notre guide complet à ce sujet. 

Les avantages et inconvénients du wallet Phantom

Wallet Phantom

Voici quelques-uns des avantages et des inconvénients du wallet Phantom : 

Avantages

  • Le portefeuille est convivial et est disponible sur plusieurs navigateurs (Chrome, Brave, Firefox et Edge)
  • Il dispose d’un exchange intégré
  • Pour une sécurité maximale, il propose un appariement avec le portefeuille matériel Ledger.
  • Il s’agit d’un portefeuille crypto non dépositaire. Ainsi, vous seul pouvez accéder à vos clés privées et à vos actifs.

Inconvénients

  • Le wallet Phantom est encore nouveau car il n’a été lancé qu’en 2021.
  • Il est exclusivement dédié à l’écosystème Solana et ne prend pas en charge d’autres réseaux.

Comment utiliser le portefeuille Phantom ?

Le portefeuille Phantom peut être téléchargé en tant qu’extension Web et il est facile à utiliser. Il vous suffit d’installer le plug-in, de créer un nouveau portefeuille ou de l’importer à l’aide de votre phrase secrète.

Ensuite, le portefeuille affichera votre solde, vous permettra d’envoyer et de recevoir des fonds et bien d’autres fonctionnalités.

Phantom Wallet : le MetaMask de Solana ?

Il s’avère que le portefeuille Phantom équivaut au MetaMask de l’écosystème Solana. De plus, vu l’expansion à grande vitesse de Solana et toutes les nouvelles dApps qu’elle héberge, il vous sera peut être utile de posséder un wallet crypto dédié à cette blockchain.

Étant donné qu’il en est encore à ses débuts, le wallet Phantom ajoutera probablement d’autres fonctionnalités. Jusqu’à présent, il semble tenir ses promesses et remplir convenablement son rôle de portefeuille crypto non dépositaire.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, le contenu éducatif de ce site est proposé de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. BeInCrypto a pour priorité de fournir des informations de haute qualité, en consacrant du temps à la recherche et à la création d'un contenu informatif pour les lecteurs. Bien que des partenaires puissent récompenser l'entreprise avec des commissions pour des placements dans les articles, ces commissions n'influencent pas le processus de création de contenu impartial, honnête et utile. Toute action entreprise par le lecteur sur la base de ces informations se fait strictement à ses propres risques.

57e71e4b72a101031947418c1e30dedd.png
Iulia Vasile
Iulia est ingénieur en informatique et rédactrice spécialisée dans les cryptomonnaies depuis 2017. Iulia tient également un blog sur la technologie, la blockchain et les voyages. Son objectif est de découvrir et de voyager autant que possible, puis de raconter au monde ses plus belles expériences.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé