Crypto Hebdo : Du retour tonitruant du Luna Classic au lancement des NFT de la FIFA

5 septembre 2022, 13:05 CEST
Mis à jour par Matias Calderon
5 septembre 2022, 13:05 CEST
EN BREF
  • Du retour tonitruant du Luna Classic au lancement de FIFA Collect +, voici les grandes actualités qui ont dominé la semaine passée.
  • promo

A moins de 15 jours du plus gros événement crypto de cette année, la semaine a été plutôt délicate sur les marchés. Globalement, la macro-économie continue de peser sur les cours des cryptomonnaies. Terra Classic et le jeton LUNC reviennent du royaume des morts. FTX ne va pas acquérir Huobi. Crypto.com commet une erreur à plus de 10 millions de dollars. Le Merge va bel et bien affecter la DeFi et les stablecoins alors que la FIFA lance sa propre collection NFT. 

LUNC : Un mort vivant dans les parages

Alors que son jeton était frappé par la death spiral, le LUNC revient au devant de la scène en affichant une hausse de plus de 70% malgré une semaine ultra bearish pour l’industrie de la crypto. Cette cryptomonnaie, considérée par beaucoup comme étant un jeton au point mort a marqué l’une des meilleures performances de la semaine

Cette hausse que l’on pourrait qualifier de brusque aurait été alimentée par plusieurs éléments d’informations comme l’explique l’expert en analyse technique du journal, Valdrin Tahiri. D’abord, il y a le burn du jeton par les validateurs de l’écosystème et qui risque d’être adopté par les exchanges. Ensuite, l’expert en TA aborde les exchanges qui réaliseront la nouvelle mise à jour du réseau. En analysant le price action, Tahiri pointe le franchissement d’une résistance clé dans la journée du 23 août a marqué le début d’un mouvement haussier. 

Toutefois, l’expert s’attend à ce que le LUNC fasse face à une solide résistance autour de la zone des 0,00042 $.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 : À quoi est due la hausse soudaine du token déchu LUNC de Terra ?

FTX n’est pas preneur dans le dossier Huobi

À l’affût de presque tous les bons coups, ce n’est pas étonnant que FTX aient été reliés automatiquement à l’achat de Huobi. En effet, la rumeur d’acquisition de Huobi par l’exchange de Sam Bankman Fried a survenu après que le fondateur de la crypto bourse chinoise, Leon Li a annoncé son souhait de vendre sa participation majoritaire dans la société.

Qui d’autre pour racheter les parts de Leon Li si ce n’est SBF, le meilleur acquéreur du moment ? Cette conclusion s’est avérée fausse car SBF en personne a démenti ces informations sur son compte Twitter. Il a notamment déclaré : 

“Juste pour être clair puisque nombreux affirment le contraire : Non, nous ne prévoyons pas d’acquérir Huobi”.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 : FTX ne va pas acquérir Huobi

Crypto.com et sa folle histoire d’une transaction à plus de 10 millions de dollars

Cette affaire a quelque peu agité l’univers de la crypto remettant en question la bonne foi des exchanges à respecter le principe de l’irréversibilité de la blockchain. Que s’est-il donc passé ? Au moment de procéder à un remboursement à un de ses clients en mai 2021, la crypto bourse a par mégarde envoyé un montant supérieur aux 10 millions de dollars plutôt que le montant dû (100 $). 

Crypto.com, qui s’en est rendu compte que très tardivement, a saisi la justice afin de récupérer les fonds. Cependant, Il se trouve que la cliente en question, une certaine Thevamanogari a déjà dépensé une partie du montant (1,35 millions) pour acquérir un manoir à Craigieburn en Australie. Le reste du magot a lui été transféré sur d’autres comptes. Le juge qui traite le dossier a pour sa part, déjà ordonné que la demeure achetée soit vendue pour servir de remboursement à Crypto.com.

Le réel problème avec cette affaire : Si la cliente aurait commis une erreur en envoyant des fonds à une mauvaise adresse, est-ce que l’exchange serait-il si déterminé pour que l’utilisatrice récupère son argent ?

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 : Crypto.com commet une erreur à 10 millions de dollars 

Le Merge va impacter la DeFi et les stablecoins

Les experts commencent à s’inquiéter des risques que représente le Merge pour la DeFi et les stablecoins. On rappelle que « The Merge » ou encore « La Fusion » est le passage par Ethereum du mécanisme de consensus de la Preuve de Travail (PoW) au mécanisme de consensus de la Preuve d’Enjeu (PoS).  Ethereum abrite la plupart des stablecoins et des applications de la finance décentralisée de la crypto sphère. 

L’enjeu réside sur si les stalbecoins et les dApps et sur si celles-ci vont rester sur le réseau après la fusion quand on sait que les protocoles PoS ne sont pas autant sécurisés que ceux qui utilisent la PoW. A ce qu’il paraît, le mécanisme de la preuve d’Enjeu reste très vulnérable au « 51% attack ». Pour ce qui est de l’Ethereum, il se trouve que le réseau n’est pas aussi décentralisé que ça d’après ce qu’a déclaré l’expert Maggie Love :

“Ethereum ne peut pas être décentralisé si le staking n’est pas décentralisée… Où est le dialogue à ce sujet ? 69% des nœuds sont hébergés sur le Mainnet Ethereum, dont plus de 50% proviennent d’Amazon Web Services (AWS), plus de 15% de Hetzner et 4,1% d’OVH”. 

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 : Ethereum : The Merge, les risques pour la DeFi et l’impact des stablecoins

La FIFA aura sa collection NFT comme la NBA

L’instance dirigeante du football mondial a annoncé sur son site officiel qu’elle allait lancer une collection NFT baptisée FIFA Collect+. Il s’agit en effet d’une série de collectibles (art, vidéos et photos) qui va remémorer les plus beaux moments de l’histoire du football. A l’approche de la coupe du monde, il ne serait pas étonnant que la collection compte pas mal de “caption” de cette compétition.

On apprend également que la FIFA Collect + sera développée sous la blockchain Algorand et rendu disponible d’ici la fin septembre sur la plateforme FIFA +. Le CEO d’Algorand a félicité la FIFA pour l’initiative et a déclaré : 

“L’engagement pris par la FIFA de passer au Web3 grâce à Algorand témoigne de son esprit d’innovation et de son désir de s’engager directement et de manière transparente avec les fans de football du monde entier”.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 : La FIFA va lancer des collectibles NFT sous la blockchain Algorand 

Autres news de couloir

  • Selon une étude, le gaming crypto serait envahi par les bots, avec une proportion impressionnante parmi les comptes enregistrés.
  • Alors que le hard fork vasil est prévu pour le 22 septembre, le très célèbre courtier d’actions étasunien Robinhood a ajouté Cardano (ADA) sur sa plateforme de trading.
  • Crypto.com a fait faux bond à l’UEFA en annulant un contrat de 495 millions de dollars sur cinq ans
  • La vente des NFT d’Axie ne parvient pas à dépasser 10 millions de dollars pour le quatrième mois consécutif. Signe que la bulle des jetons non-fongibles a véritablement explosé. 
  • Le Bitcoin évangéliste Michaël Saylor, ancien PDG de MicroStrategy est traîné en justice pour fraudes fiscales.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.