Crypto Hebdo : de The Merge d’Ethereum à la Binance Blockchain Week

Mis à jour par Célia Simon
EN BREF
  • De The Merge d'Ethereum à la Binance Blockchain Week, voici les grandes actualités qui ont dominé le secteur de la crypto la semaine passée.
  • promo

    Profitez de 70 CFD sur les cryptomonnaies, sans frais de commission et avec des spreads ultra bas Profitez

Alors que The Merge a eu lieu au cours de cette semaine, le marché crypto a été balayé par le contexte inflationniste. Parlant de la fusion, des anciens acteurs du réseau ETH ont lancé leur version PoW d’Ethereum. De la nouveauté dans l’affaire Terra Luna : la justice sud-coréenne vient d’émettre un mandat d’arrêt contre Do-Kwon. On finit l’hebdo avec des informations sur la Binance Blockchain Week organisée par Binance.

Ethereum a réussi sa migration

Attendu comme étant l’évènement de l’année dans le milieu crypto, l’Ethereum a enfin réalisé son passage de la Proof of Work vers la Proof of Stake dans la journée du jeudi 15 septembre, à compter de 8h42 heure de Paris. En termes techniques, le mainnet (réseau principal) vient de se fusionner avec la couche PoS de la Beacon Chain. La fameuse Terminal Total Difficulty (TTD)  a atteint le niveau de 58750000000000000000000.

Une nouvelle ère s’ouvre ainsi pour la cryptomonnaie des smart contracts, qui va s’orienter vers un modèle de gouvernance bien plus écologique que celui qu’elle utilisait auparavant. Selon les données partagées par la fondation Ethereum, la consommation énergétique de la crypto devrait baisser de 99,5 %. The Merge ne devrait pas uniquement avoir des effets climatiques avantageux, il devrait aider l’Ether à améliorer sa scalabilité. Plusieurs experts prévoient que cette migration aide même Ethereum à dépasser le Bitcoin.

En dépit du réussite de sa migration, le cours d’Ethereum a enregistré une terrible baisse après l’événement. Au moment de rédiger cet article, le prix de l’ETH a déjà chuté de 22,30 % en données hebdomadaire. En dehors du fait que certains mineurs (s’opposants à la fusion) vendent leurs jetons, le contexte inflationniste n’a pas trop aidé la deuxième crypto du marché.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 :The Merge enfin lancée, ETH plonge sous 1 600 $

Les mineurs d’Ethereum lancent leur propre crypto

Les mineurs ont mis leur menace à exécution. Ils ont, en effet, dans l’après-midi de la journée de the %erge, mis en ligne la chaine de la version PoW d’Ethereum. Toutefois, l’ETHW fait face à de nombreux soucis techniques pour ses débuts. Des utilisateurs rapportent qu’ils n’ont pas pu lier la chaîne à leur wallet Metamask

Selon toute vraisemblance, le réseau Ethereum version PoW connaît un problème d’identité de chaine. En fait, il utilise la même Chain ID que le testnet de Bitcoin Cash ; cette erreur technique peut, selon plusieurs utilisateurs, mettre en danger les actifs des utilisateurs.

Par ailleurs, on doit préciser que les mineurs d’Ethereum se sont réfugiés vers d’autres protocoles de preuve de travail. Par exemple, le hashrate d’Ethereum Classic a augmenté de plus de 280 % dans la journée qui suit The Merge. Des projets crypto tels qu’Ergo et Ravencoin ont vu leurs puissance de calcul augmenter respectivement de 70 % et 466 %.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 :EthereumPoW (ETHW) subit une chute abrupte suite à son lancement

L’inflation continue de peser sur le marché crypto

Alors que l’inflation au mois d’août aux États-Unis atteint 8,3 % en rythme annuel et celle de la zone euro frôle 9,1 %, les marchés financiers continuent leur descente aux enfer. Le marché crypto, qui entamait un léger rebond au cours de ce début de mois de septembre, a baissé de 9,4 %. Pourtant, certains analystes prévoyaient que le contexte de The Merge allait donner un nouveau souffle à l’univers de la crypto. Malheureusement, la macro-économie continue de balayer le marché.

D’après des analyses de l’experte et PHD en macroéconomie Tascha, les crypto actifs réagissent plus fortement aux changements de l’environnement de la macro-économie. Selon cette dernière, l’entrée des acteurs institutionnels sur le marché des actifs numériques expliquerait la vulnérabilité de cette classe d’actifs aux changements macroéconomiques.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 :Politique de la Fed : la crypto s’en trouve plus affectée que les actions

La justice sud-coréenne aux trousses de Do Kwon

L’Unité des Crimes Financiers du Sistrict sud de Séoul a émis un mandat contre Do-Kwon et 5 autres membres de la Terralabs pour le scandale de Terra Luna. Selon le procureur du district sud de Séoul, Me Choi Sung-kook, ces derniers auraient violé la loi sur les marchés des capitaux. Ce mandat d’arrêt fait suite à l’interdiction départ imposée aux fondateurs du projet. 

Cependant, Do-Kwon se trouve actuellement à Singapour. Toutefois, la justice sud-coréenne est en train de préparer le processus de demande de « notice rouge » auprès d’Interpol, qui permet aux service de police du monde entier d’arrêter ou de localiser un fugitif. Cette nouvelle a rapidement fait basculer le cours des jetons de Terra Luna qui étaient en feu en ce début de septembre. Rien que dans la journée de l’émission du mandat, l’UST a perdu 24 %, le LUNC a chuté de 17 et le LUNA a baissé de 34 %.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 :Scandale Terra Luna : La justice sud-coréenne émet un mandat d’arrêt contre Do Kwon

Binance augmente sa dose de séduction à la communauté crypto française

Après avoir installé un siège en France, le plus gros exchange au monde a organisé, cette semaine, la Binance Blockchain Week à Paris. Un événement au cours duquel Changpeng Zhao, PDG de Binance a fait savoir qu’il comptait agrandir son équipe en France. Il ainsi déclaré : 

« Aujourd’hui, nous employons 150 personnes dans notre entreprise à Paris et nous avons pour ambition d’en embaucher environ 200 autres d’ici la fin de 2022. La ville est notre plus gros pied à terre en Europe et la plupart de nos initiatives sont faites ici. »

Binance a annoncé l’établissement d’un nouveau partenariat avec un acteur de la tech française. Il s’agit en effet de l’école du numérique Simplon qui va former des de milliers de personnes aux métiers du web3 et de la blockchain. Pour rappel, l’exchange compte également un partenariat avec l’incubateur de start-up Station F.

Pour en savoir plus, lisez l’article suivant :

👉 :Binance met les bouchées doubles en France

Autres news de couloir

  • Le président de la SEC, Gary Gensler, a laissé sous-entendre qu’Ethereum est devenu un titre financier après The Merge.
  • Après la signature du décret exécutif de Joe Biden, la maison blanche a dévoilé sa version globale des cryptomonnaies.
  • D’après Clem Chambers, PDG de l’incubateur Online Blockchain, le Bitcoin peut chuter jusqu’à 10 000 $.
  • Kraken suspend les retraits des jetons stakés d’Ethereum jusqu’à la mise à jour de Shanghai
  • Wall Street lance son propre exchange crypto

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.