Une baleine retire 101 $ millions de Curve Finance ; stETH perd sa parité avec l’ETH

EN BREF
  • Le token stETH a brièvement perdu sa parité à l'ETH lorsqu'une baleine crypto a déplacé 101 millions de dollars de Curve Finance.
  • Les avoirs des emprunteurs qui ont utilisé le stETH comme garantie pourraient ainsi être liquidés.
  • Les développeurs d'Ethereum se préparent à lancer un réseau de test pour les retraits des ETH en staking.
  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram Rejoignez-nous

Une baleine crypto a retiré 84 131,76 ETH du protocole DeFi Curve Finance, faisant chuter le jeton stETH à 0,9671 ETH.

La baleine a ainsi déplacé ses stETH de Curve à l’adresse 0xf44Ac73b957B28207504Ee2fd5d51eCbfeF7d8fF, laquelle affiche désormais un solde d’un peu plus de 85 000 ETH.

Le token stETH en risque de liquidations

Peu après le retrait, le cours du stETH a fortement chuté pour descendre à 0,9671 ETH, selon Dune Analytics. Depuis, cela dit, il s’est légèrement redressé pour atteindre 0,9790 ETH. En effet, alors que l’ETH Staked est censé être échangeable à 1:1 contre l’ETH, son prix dépend des fluctuations de l’offre et de la demande sur les marchés où il est échangé.

stETH/USD | Source : Dune Analytics

Cette perte de parité pourrait concerner les utilisateurs qui prévoient de retirer leurs stETH de la blockchain Ethereum après sa prochaine mise à jour Shanghai.

Le “depegging” peut également causer de graves problèmes à ceux qui utilisent le stETH comme garantie pour des emprunts au sein de la finance décentralisée (DeFi). En effet, si le stETH tombe en dessous d’un certain seuil, le protocole DeFi peut liquider leurs positions.

Le stETH et la crise de liquidité de Celsius

Avant l’événement The Merge Ethereum, lors duquel sa blockchain est passée d’un réseau de preuve de travail (proof-of-work) à un réseau de preuve d’enjeu (proof-of-stake), les utilisateurs pouvaient bloquer en staking 32 ETH au sein de Beacon Chain afin d’avoir une chance de se convertir en validateur et de gagner ce que l’on appelle des “staking rewards”, soit des récompenses en staking.

Cependant, les investisseurs plus modestes peuvent également obtenir une partie de ces récompenses en plaçant leurs ETH dans des pools, comme Rocket Pool ou Lido. En retour, le pool de staking leur verse des stETH, qui constituent essentiellement une reconnaissance de dette et que le staker peut échanger contre des ETH dans une proportion de 1:1 une fois que les retraits seront autorisés lors de la mise à jour Shanghai d’Ethereum.

Le prêteur crypto Celsius s’est cependant retrouvé en eau trouble au début de l’année après avoir emprunté les dépôts ETH de ses clients pour les placer dans le pool de liquidités Lido. En effet, après avoir reçu des ETH, Celsius a utilisé les jetons en tant que garantie pour emprunter sur Aave, un protocole de prêt DeFi.

Certains utilisateurs, inquiets de la lenteur du processus de fusion du réseau Ethereum, ont finalement retiré leurs ETH de Lido. Ces retraits ont ainsi épuisé les liquidités dans le token du protocole. En raison du manque de liquidités, Celsius n’a alors pas pu échanger ses stETH contre des ETH pour honorer de manière profitable les demandes de retrait. L’entreprise a alors suspendu les retraits, provoquant la deuxième grande crise crypto de l’année 2022.

Quand les retraits de staking seront-ils possibles ?

Les développeurs d’Ethereum ont lancé Beacon Chain en 2020 pour donner à suffisamment de stakers le temps de verrouiller leur tokens et de devenir validateurs. Ces derniers doivent sécuriser le réseau décentralisé après The Merge. Selon la Fondation Ethereum, près d’un demi-million de stakers ont verrouillé plus de 15 millions d’ETH.

Source : Fondation Ethereum

Les développeurs d’Ethereum se préparent maintenant pour le testnet de Shangdong, lequel permettra de tester le retrait des ETH avant le hard fork de Shanghai.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.