Où se trouve le marché crypto un an après le crash du Black Thursday ?

Partager l’article
EN BREF
  • Depuis l'effondrement des marchés provoqué par la pandémie du COVID-19 l'année dernière, nombreux sont ceux qui recherchent les cryptomonnaies comme alternative d'investissement.

  • Les cryptomonnaies à forte capitalisation boursière telles que le BTC et l'ETH ont affiché de belles performances, tandis que l'ancien numéro 3, le XRP, a connu des difficultés.

  • L'ETH a augmenté de plus de 1 500% depuis le début de l'année, le BTC de plus de 1 000% et le XRP de "seulement" 232%.

  • promo

    Rejoignez notre groupe telegram et recevez des analyses crypto et signaux de trading quotidiens!

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Cela fait un an que la pandémie du COVID-19 s’est réellement déclarée et a fait chuter les marchés mondiaux. La situation s’est largement rétablie depuis, mais la crise a poussé de nombreuses personnes à rechercher des investissements alternatifs, notamment dans les cryptomonnaies.

Sponsorisé



Sponsorisé

La demande croissante pour les cryptomonnaies est démontrée par la montée explosive des cours sur l’ensemble du marché crypto. Cela dit, bien que certaines devises numériques aient enregistré des performances considérables, la transition ne s’avère pas si facile pour certains actifs.

Bitcoin BTC

Il y a exactement un an, Bitcoin s’est brièvement échangé en dessous de 4 000 dollars après une chute libre de son niveau antérieur à 8 000$.

Sponsorisé



Sponsorisé

La hausse constante de son cours d’adoption tout au long de l’année écoulée peut être attribuée à un certain nombre de facteurs. Lorsque les travailleurs ont été renvoyés chez eux en raison de l’isolement dû au coronavirus, beaucoup ont commencé à se plonger dans les marchés. Aux États-Unis, cette situation a été accentuée par les chèques de relance reçus par de nombreuses personnes.

Les investisseurs institutionnels ont commencé à s’inquiéter de l’effet de levier potentiellement décroissant du dollar. Dans le même temps, la Réserve fédérale américaine a continué à injecter de l’argent dans l’économie pour éviter une récession induite par le COVID.

De nombreux investisseurs, petits et grands, ont commencé à se tourner vers Bitcoin pour se protéger de l’inflation. Cette philosophie a été exposée par le PDG de MicroStrategy, Michael Saylor. Son entreprise a commencé à acquérir des bitcoins en août 2020, et détient actuellement 91 064 BTC. Depuis, les acquisitions très médiatisées de Tesla d’Elon Musk, et de Square de Jack Dorsey ont renforcé son image.

Ethereum (ETH)

Bien que Bitcoin ait connu le plus grand essor, il était naturel que le rallye se propage à l’ensemble des marchés crypto. Cela a évidemment aussi contribué à stimuler Ethereum, classé deuxième. Cependant, l’ETH a également bénéficié de la popularité croissante des applications basées sur son réseau, en particulier la finance décentralisée (DeFi) et les tokens non fongibles (NFT).

Selon DeFi Pulse, la valeur totale de l’ensemble des protocoles DeFi n’était que de 680 millions de dollars au début de 2020. À la fin de l’année, elle avait atteint 15 milliards de dollars, soit une hausse de 2 100%.

L’année dernière, la valeur totale des transactions dans le secteur NFT a augmenté de 299% en comparaison avec l’année précédente. Cette valeur a atteint plus de 250 millions de dollars, selon une étude conjointe de NonFungible.com et de la société de prospective L’Atelier BNP Paribas. Aujourd’hui, nous pouvons observer de nombreux cas d’art NFT se vendant à plusieurs millions de dollars l’unité.

Ripple (XRP)

De son côté, le XRP n’a pas été aussi bien loti que ses anciens compagnons de podium crypto. Sa réputation a été sérieusement entachée lorsque la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a officiellement inculpé Ripple Labs Inc. ainsi que son ancien PDG tout comme l’actuel.

L’entreprise et ses dirigeants ont travaillé dur pour combattre les accusations, mais le mal semble avoir déjà été fait. Si le XRP se porte sans doute mieux qu’il y a un an, sa capitalisation boursière relative a considérablement diminué. Il est actuellement classé numéro sept en termes de capitalisation boursière, avec 20 milliards de dollars.

Un bref aperçu des trois cryptomonnaies montre que si le BTC a augmenté d’environ 1 000% depuis le début de l’année, l’ETH a finalement fait encore mieux, avec plus de 1 500%. Quant au XRP, il n’affiche “que” 232% de hausse pour l’année écoulée.

Source: TradingView

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.<a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email him!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous