C’est le choc ! Binance est accusée de délit d’initié

24 janvier 2023, 12:32 CET
Mis à jour par Matias Calderon
24 janvier 2023, 12:43 CET
EN BREF
  • Mauvaise nouvelle pour Binance : la plateforme crypto est accusée de délit d'initié suite à des ventes de crypto suspectes.
  • Pour l'instant, l'affaire passe inaperçue mais pourrait prendre un nouveau tour dans les jours à venir.
  • promo

Certains mouvements suspects sur le cours des cryptomonnaies listées par Binance a éveillé les soupçons de l’industrie.

Binance, un acteur pas si honnête ?

Voilà maintenant plus de 3 mois que Binance vit 😬 au rythme de la méfiance et des accusations de ses utilisateurs. Les événements en la défaveur de la plateforme crypto se succèdent et le dernier scandale en date pourrait bien faire mal !

En effet, Conor Grogan, l’un des responsables de Coinbase vient publiquement d’accuser Binance de délit d’initié. Selon lui, plusieurs mouvements suspects seraient visibles sur le cours des cryptomonnaies listées par la plateforme.

Ces dernières verraient leur prix exploser quelques minutes avant l’annonce de leur intégration… avant d’être revendues par des portefeuilles généreusement fournis quelques heures après.

Source : compte Twitter de Conor Grogan

Pour Conor Grogan, la récurrence des phénomènes ne fait qu’incriminer Binance puisque seuls des individus mis au courant du listing peuvent manipuler les cours aussi facilement.

Ainsi, il se pourrait qu’un employé vénal s’adonne à de telles exactions sur de petits jetons, mais également que l’entreprise soit victime de fuites.

Source : compte Twitter de Conor Grogan

Plus confondant encore, les wallets crypto liés à ses grandes liquidations auraient déjà été signalés en 2021. Les faits perdureraient donc depuis au moins 2 ans sans avoir été punis.

Binance

Une affaire qui passe inaperçu ?

Les accusations de Conor Grogan marquent-elles la fin de Binance ? Pour l’instant, nous sommes loin de la catastrophe. L’entreprise ne s’est pas encore exprimée concernant cette affaire mais CZ pourrait le faire dans les heures à venir, dans sa prochaine interview.

Source : compte Twitter de CZ

De son côté, Conor Grogan se défend de vouloir faire tomber la concurrence mais souhaite juste attirer l’attention de Binance sur un éventuel danger en interne. Les internautes restent néanmoins sceptiques puisque 😕 Coinbase a elle-même été accusée de délit d’initié l’année dernière.

Le temps saura nous dire si l’affaire aura su parvenir jusqu’aux oreilles des autorités et trouvera ou non sa justification.

La morale de l’histoire : Binance nous prouve que rien n’est tout blanc ou tout noir.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.