Voir plus

Le minage Bitcoin devient plus écologique que jamais

3 mins
Par Martin Young
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Les émissions du minage Bitcoin sont tombées à un creux historique.
  • La moitié du taux de hachage du réseau Bitcoin provient de sources d’énergie durables.
  • Le taux de hachage et la difficulté de minage approchent de leurs records historiques.
  • promo

Alors que l’intensité de ses émissions diminue, l’industrie du minage Bitcoin se fait de plus en plus durable. En effet, la plupart des mineurs optent désormais pour des sources d’énergie durables et des équipements moins énergivores.

L’intensité des émissions de gaz à effet de serre générées par le minage Bitcoin vient de tomber à un creux historique. C’est du moins ce que révèle le chercheur Daniel Batten dans un tweet publié ce lundi 3 avril.

Citant les données de Woo Charts, le chercheur affirme que le minage BTC génère désormais moins d’émissions de gaz à effet de serre par unité d’énergie consommée. “D’ici trois ans, Bitcoin devrait réduire de moitié ses émissions de gaz à effet de serre par kWh”, estime-t-il.

“Aucune autre industrie n’a pu réduire l’intensité de ses émissions aussi rapidement”, précise l’analyste.

D’après lui, la baisse de l’intensité des émissions de gaz à effet de serre s’explique par deux facteurs. Premièrement, la majorité des mineurs Bitcoin utilisent désormais des sources d’énergie plus vertes. Deuxièmement, le matériel de minage crypto est devenu beaucoup plus efficace.

Intensité des émissions du minage BTC : Twitter/@DSBatten

Le minage Bitcoin devient une industrie durable

À en croire les données partagées par Daniel Batten, la durabilité du minage Bitcoin a légèrement diminué, mais elle reste proche de son pic de 54 %.

Cela dit, le chercheur estime que ce chiffre reste très satisfaisant. D’autant plus que la moitié du taux de hachage du réseau Bitcoin provient de sources d’énergie durables. 

Durabilité du minage BTC : Twitter/@DSBatten

Il convient toutefois de noter que les émissions totales ont augmenté au cours des deux dernières semaines. Une hausse que l’on peut expliquer par la flambée du taux de hachage (mais sans une augmentation significative des émissions de méthane).

Comme rapporté par BeInCrypto, le minage Bitcoin est devenu 🚗 plus écologique que les voitures électriques. En effet, l’énergie hydroélectrique constitue la principale source d’énergie du réseau Bitcoin, selon M. Batten.

“Les sources d’énergie fossile diminuent de 6,2 % par an depuis janvier 2020”, note le chercheur.

Malgré ces progrès, les législateurs et les écologistes continuent de mener la vie dure aux 🏢 entreprises de minage crypto. Récemment, le 🤠 Texas, qui était auparavant considéré comme l’eldorado des mineurs Bitcoin, a lancé un coup de filet à grande échelle contre les entreprises de minage. Pourtant, Lonestar, une ville qui fait partie de l’État du Texas, vient d’approuver un projet de loi autorisant le minage Bitcoin.

La difficulté de minage atteint un nouveau pic

Selon l’Université de Cambridge, le réseau BTC consomme actuellement environ 140 TWh par an. Bien que ce chiffre puisse sembler impressionnant, il reste très bas par rapport aux 206 TWh perdus aux États-Unis en raison des problèmes de transmission et de distribution du réseau électrique.

Par ailleurs, le taux de hachage moyen du réseau s’élève actuellement à 349 exahashes par seconde (EH/s). Il s’approche donc à grands pas de son sommet historique de 398 EH/s, atteint le 24 mars.

De même, la difficulté de minage Bitcoin a récemment atteint un record de 46,8 T, ce qui signifie que la concurrence est très ardue.

Enfin, avec des gains de 0,078 $ par jour par TH/s, la rentabilité du minage Bitcoin est loin d’être au rendez-vous.

Morale de l’histoire : Bitcoin devient de plus en plus vert, espérons que son graphique le deviendra aussi.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé