OneOf lève 63M$ pour construire une plateforme NFT sur Tezos (XTZ)

Partager l’article
EN BREF
  • OneOf lève 63 millions de dollars auprès de la Fondation Tezos et d’autres investisseurs.

  • OneOf va lancer une plateforme NFT dédiée à l’industrie de la musique.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

OneOf lève 63 millions de dollars pour construire une plateforme de token non fongible (NFT) dédiée à l’industrie de la musique.

Sponsorisé



Sponsorisé

OneOf lève 63 millions de dollars

Le PDG de OneOf, Lin Dai, a déclaré que le financement sera consacré à l’expansion de l’équipe, à la construction de la plateforme et au soutien des artistes indépendants. La société va également mettre en place un « Programme de mise en lumière des artistes émergents », dont les premiers artistes seront Laura Mvula, Barbara Doza et Erick The Architect. Parmi les investisseurs qui ont participé à cette impressionnante levée de fonds figurent le militant écologiste Bill Tai, Suna Said de Nima Capital, Sangha Capital, l’investisseur, Jack Herrick et la Fondation Tezos.

La première série de titres à collectionner comprendra des morceaux de Whitney Houston, Doja Cat, Quincy Jones, Jacob Collier et G-Eazy. Les fans pourront acheter des NFTs simplement avec une carte bancaire dans plus de 135 monnaies fiduciaires ou des cryptomonnaies.

Sponsorisé



Sponsorisé

La plateforme OneOf qui reposera sur la blockchain Tezos (XTZ) sera lancée le mois prochain.

Une plateforme NFT « durable »

OneOf présente ses activités comme respectueuses des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG). La plateforme cible les amateurs de musique soucieux de l’environnement. En utilisant OneOf, les artistes pourront créer des NFT à des « prix plus abordables pour être accessibles à tous les fans », a déclaré la société dans un communiqué de presse mardi.

« Nous n’arrivons pas à nous sentir suffisamment à l’aise pour nous engager sur la plateforme Ethereum, en grande partie à cause de l’impact environnemental et des frais de gaz élevés. »

Une réflexion plus ou moins compréhensible, en sachant qu’Ethereum a prévu de diminuer de 99% son empreinte écologique au passage d’Ethereum 2.0 et du consensus de preuve d’enjeu. 

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Journaliste engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017, Florent s’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0 et aux tokens non fongibles (NFT).

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant