Voir plus

Voici les principaux acteurs crypto à suivre en 2024 selon Messari

5 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • La société d'anlyse Messari a nommé Larry Fink, Michael Sonnenshein et Cathie Wood comme des personnes clés à surveiller dans l'espace des ETF Bitcoin.
  • La sénatrice Elizabeth Warren sera probablemen t pour sa part confrontée aux défenseurs crypto Kristin Smith et Nic Carter.
  • Le secteur DeFi assistera probablement aux développements des entrepreneurs émergents de Solana et det d'anciens protocoles tels que MakerDAO.
  • promo

La société d’analyse blockchain Messari a nommé le PDG de BlackRock, Larry Fink, la sénatrice Elizabeth Warren et la PDG de la Blockchain Association, Kristin Smith, parmi ses 10 principales personnalités à surveiller dans la crypto en 2024, en particulier alors que la fièvre électorale américaine se répand à Washington. En parallèle, du côté des personnalités de la DeFi, on retrouve des vétérans comme Rune Christensen de MakerDAO et de nouveaux créateurs de Solana.

Selon Messari, le discours de Larry Fink à propos de Bitcoin en 2023 fera un gros buzz si la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis approuve son fonds négocié en bourse (ETF) Bitcoin cette année. En parallèle, l’attraction politique de Mme Warren à la Maison Blanche se heurterait probablement au groupe de défense très médiatisé de Kristin Smith, la Blockchain Association, pour façonner l’avenir de la crypto aux États-Unis durant l’année électorale.

Pour aller plus loin : Qu’est-ce qu’un ETF crypto ? On vous explique

Trois figures clés dans la course à l’ETF Bitcoin

Compte tenu du succès des précédentes demandes d’ETF de la société, la demande d’ETF spot de BlackRock a marqué le début d’une nouvelle ère. M. Fink a d’ailleurs notoirement qualifié Bitcoin comme la tokenisation des actifs “d’or numérisé” et “d’actif international”.

“Spécifiquement sur Bitcoin, comme je l’ai dit par le passé, nous croyons à la numérisation des produits. Le BTC est un actif international”, a déclaré le PDG lors d’une interview accordée en juillet 2023 à Fox Business.

La décision de BlackRock concernant sa demande d’ETF interviendra après que la SEC aura décidé d’approuver ou non un fonds de Cathie Wood et sa société ARK Invest. En effet, Mme Wood est bullish sur Bitcoin malgré avoir vendu des actions de Coinbase et du Grayscale Bitcoin Trust.

Michael Sonnenshein, le PDG de Grayscale Investments, sera également un personnage clé sur le front des ETF Bitcoin. En effet, les déboires de la société mère de Grayscale, Digital Currency Group, et de son PDG, Barry Silbert, pourraient bien alimenter un récit de succession en 2024. Le PDG de Grayscale a déclaré que la société était “opérationnellement prête” à convertir son Bitcoin Trust en ETF dès l’approbation de la SEC.

Les leaders de la crypto qui affronteront Washington

La sénatrice Elizabeth Warren est à l’opposé du spectre, ayant amassé une armée de collaborateurs anti-crypto à la Maison Blanche. La politicienne américaine n’a pas parrainé de projets de loi fructueux, mais a utilisé le petit rôle de la crypto dans le financement du terrorisme pour influencer Washington ; une influence qui fait d’elle une personne à surveiller lors des élections de novembre.

Mme Warren rencontrera probablement Smith et le comité d’action politique Fair Shake, de fervents défenseurs clés de la crypto au cours des dernières années. La Blockchain Association de Smith a en effet gagné en importance à mesure que Washinton devenait plus hostile à la crypto. Le président sortant de la commission des services financiers de la Chambre des représentants, Patrick McHenry, le responsable juridique de Coinbase, Paul Grewal, et l’avocat de Ripple, Stu Alderoty, figuraient parmi les participants à son sommet politique.

Elizabeth Warren devra également faire face à Nic Carter, une voix crypto éminente qui a contribué à contrecarrer le récit du terrorisme crypto. Son approche d’un étouffement de la crypto par le gouvernement en 2023 avec “l’Opération ChokePoint 2.0” est d’ailleurs devenu un point de discussion majeur.

Pour aller plus loin : La loi MiCa, clé de voûte de la régulation crypto en Europe

Les acteurs du DeFi à surveiller cette année

La DeFi a encore beaucoup à faire pour convaincre les politiciens et les utilisateurs, mais ses défenseurs ne baissent pas les bras. Les experts en réseaux sociaux décentralisés Dan Romero et 0x Racer, notamment, font partie des experts en ce domaine à suivre en 2024.

L’accent mis par Dan Romero sur l’expérience utilisateur et la création de communautés a fait de son application Farcaster un substitut gamifié du X. De son côté, 0x Racer a joué un rôle clé dans le développement de systèmes d’incitation qui ont fait croître l’application de réseaux sociaux décentralisés friend.tech. La plateforme encourage économiquement les interactions entre les influenceurs et les adeptes.

Denelle Dixon, du réseau Stellar, et Lucas Vogelsang, de la société Centrifuge, spécialisée dans la tokenisation des actifs du monde réel, pourraient faire des vagues dans le domaine de la tokenisation, un secteur qui devrait connaître un essor cette année. Le plaidoyer crypto de Dixon à Washington et sa bonne volonté avec les banques l’ont vue sélectionnée pour tokeniser les Treasuries avec la société d’investissement Franklin Templeton en 2023. Vogelsang et Christine Moy, ancienne employée de JPMorgan, sont prêts à alimenter la tokenisation avec des partenariats clés à Wall Street et dans la finance décentralisée, selon Messari.

Rune Christensen, de MakerDAO, complète le défilé de DeFi pour 2024. Grâce à une série de considérations minutieuses, il fait avancer la DAO vers son final plan ultime. D’autres créateurs basés à Solana comme Meow (Jupiter), Lucas (Jito), Mert (Helius), Armani (Backpack/Mad Lads), Vibhu (DRiP), Edgar (MarginFi), Cindy (Drift) et Bartosz (Cube) méritent également d’être surveillés.

Elon Musk et son entreprise perçus comme “nets positifs”

Enfin, Messari qualifie le PDG de X, Elon Musk, le candidat à la présidence des États-Unis, Vivek Ramaswamy, et la personnalité télé Tucker Carlson de personnalités “nettes positives” pour la crypto en 2024. Les discours de M. Ramaswamy sur les vertus du Bitcoin ont influencé d’autres politiciens avant les élections de novembre. Carlson est également célèbre pour remettre en question les récits censurés, tandis que la plateforme X de Musk reste la destination de choix pour un discours crypto non censuré en ligne.

Morale de l’histoire : Rien n’est gagné mais tout est en jeu.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

david-thomas.jpg
David Thomas
David Thomas est diplômé de l'université de Kwa-Zulu Natal à Durban, en Afrique du Sud, avec un diplôme d'ingénieur en électronique. Il a travaillé comme ingénieur pendant huit ans, développant des logiciels pour les processus industriels chez le spécialiste sud-africain de l'automatisation Autotronix (Pty) Ltd, des systèmes de contrôle minier pour AngloGold Ashanti, et des produits de consommation chez Inhep Digital Security, une société de sécurité nationale détenue à 100 % par le...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé