L’industrie du mining crypto entame sa transition énergétique

Partager l’article
EN BREF
  • L'indice de consommation d'électricité du Cambridge bitcoin (CBECI) montre que l’industrie du mining connaît de grands changements

  • Les données révèlent une transition vers des sources d'énergie plus propres

  • Les pays capitalisent également sur ce changement, le Kazakhstan a récemment annoncé des frais d'électricité supplémentaires pour les mineurs de cryptomonnaies

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’indice Cambridge de consommation d’électricité Bitcoin (CBECI) révèle une grande transition de l’industrie du mining crypto vers des sources d’énergie plus propres.

Sponsorisé



Sponsorisé

Des données récentes publiées par l’Université de Cambridge suggèrent que l’industrie du mining a considérablement changé au cours des six derniers mois. La domination de la Chine sur le secteur a reculé de plus de 20 % depuis octobre 2020.

Selon l’indice Cambridge de consommation d’électricité Bitcoin, la Chine reste en tête, suivie des États-Unis et de la Russie.

Sponsorisé



Sponsorisé

Selon la même source, le Xinjiang reste la province avec le taux de hachage le plus élevé, soit 54,37% en avril 2021, et ce malgré la fermeture des fermes de minage par les autorités chinoises suite aux nouvelles réglementations imposées sur le marché.

Des nouvelles tendances qui incitent à la transition énergétique

Les experts ont constaté des évolutions positives engendrées par le changement de la géographie de l’industrie du mining crypto. Les mesures répressives ont en effet, obligé les mineurs à se déplacer vers d’autres pays et à rechercher des sources d’énergie plus respectueuses de l’environnement. Le passage aux énergies renouvelables pour le minage de bitcoins constitue désormais un marché important, des entreprises comme Square s’impliquent également dans ce changement.

Un rapport publié par le Bitcoin Mining Council vient confirmer cette tendance. Selon le rapport, le mix électrique durable de l’industrie mondiale du minage de Bitcoin a dépassé 56% au deuxième trimestre 2021, contre 36,8% un trimestre auparavant.

S’adressant à CNBC, le PDG de Foundry, Mike Colyer, a affirmé  que ce serait une grande victoire pour le bitcoin.

“Le réseau Bitcoin est impitoyable dans sa recherche de coûts toujours plus bas. Les mineurs du monde entier recherchent des énergies renouvelables négligées. Ce sera toujours votre coût le plus bas. Ce sera une grande victoire pour l’empreinte carbone de Bitcoin.”

Les pays capitalisent également sur ce changement, comme par exemple, le Kazakhstan qui a annoncé  des frais d’électricité supplémentaires pour les mineurs de cryptomonnaies. Une grande compagnie d’électricité iranienne envisage également de vendre de l’électricité aux mineurs de cryptomonnaies, tandis que le gouvernement inflige des amendes aux mineurs qui utilisent trop d’énergie domestique.

L’étouffement du mining comme partie intégrante des plans réglementaires gouvernementaux

La répression du mining, qu’il s’agisse de couper l’alimentation électrique ou de la couper, n’est qu’une partie d’une approche à plusieurs volets pour maîtriser le marché crypto. Avec l’énorme croissance qu’a connu le marché crypto depuis le début de l’année en cours, les gouvernements sont bien conscients qu’il nécessite désormais une réglementation spécifique.

Ces changements sont accompagnés de plusieurs nouvelles réglementations relatives aux exchanges et d’un cadre général plus large auxquels les États-Unis semblent plus attachés que tout autre pays. Lorsque les États-Unis annonceront un nouveau régime de réglementation, cela aura probablement un impact important à l’échelle mondiale, car de nombreux pays attendent de voir ce que fera la plus grande économie du monde.

Dans l’ensemble, ce n’est peut-être pas une si mauvaise nouvelle pour l’industrie, car la réglementation lui permettra d’être davantage intégrée à l’économie mondiale. Les ressources que les entreprises investissent dans des solutions d’énergie renouvelable pour l’industrie du minage pourraient être le changement positif dont elle a besoin pour atténuer certaines inquiétudes.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Rahul Nambiampurath is an India-based Digital Marketer who got attracted to Bitcoin and the blockchain in 2014. Ever since, he's been an active member of the community. He has a Masters degree in Finance. <a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email me!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

L’ICO de Bit2Me VIENT DE DEMARRER! Achetez le token B2M dès maintenant.

J’achète!

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous