Square investit des millions dans une centrale de minage de Bitcoin alimentée à l’énergie solaire

Partager l’article
EN BREF
  • L'investissement de 5 millions de dollars de Square servira à financer une nouvelle installation à énergie solaire sur un site minier américain de Blockstream.

  • Blockstream fournira l'infrastructure et l'expertise nécessaires à la gestion de l'opération collective.

  • Blockstream espère que ce nouveau projet "deviendra un modèle dont d'autres entreprises pourront s'inspirer".

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Square Inc. s’est engagé à investir 5 millions de dollars dans la construction d’une installation de minage de bitcoins (BTC) alimentée par énergie solaire. Il s’agit d’un nouveau partenariat avec Blockstream, leader mondial de la technologie blockchain.

Sponsorisé



Sponsorisé

Selon certains rapports, la nouvelle infrastructure sera située sur un site minier de Blockstream aux États-Unis. Square a donné des précisions sur sa participation sur son compte Twitter officiel, déclarant :

“Nous nous engageons à favoriser l’adoption et l’efficacité des énergies renouvelables au sein de l’écosystème Bitcoin, c’est pourquoi nous nous sommes associés à @Blockstream pour lancer un projet minier d’énergie renouvelable open-source dans le cadre de notre initiative Bitcoin Clean Energy.”

Sponsorisé



Sponsorisé

“Ensemble, nous allons créer un tableau de bord public qui servira d’étude de cas transparente pour les énergies renouvelables et le minage de Bitcoin. Nous continuons à explorer les synergies entre les deux et nous sommes impatients de partager ce que nous apprenons et les points de données du monde réel”, a déclaréla société.

Les représentants de Blockstream ont également publié des détails sur l’entreprise sur le site web de cette dernière, en plus de réitérer divers points sur son propre compte Twitter. Un tweet indique que si Square apporte l’argent, ils fourniront “l’infrastructure et l’expertise pour construire et gérer le projet.”

Ils ont également fait allusion à la présence d’opérations minières basées sur les énergies renouvelables à travers le monde. Les représentants ont de plus déclaré que ce nouveau projet “deviendra un modèle dont d’autres entreprises pourront s’inspirer.”

“Nous prévoyons de fournir des rapports réguliers sur les aspects économiques du projet”, indique un dernier tweet. “Et nous prévoyons également de construire un tableau de bord librement accessible montrant des mesures en temps réel de la performance du projet, y compris la production d’énergie et les bitcoins minés.”

Le minage de BTC dans le reste du monde

Sur son site web, Blockstream qualifie les énergies renouvelables “d’énergies les plus rentables qui soient”. Plusieurs pays les ont d’ailleurs préférées aux sources d’énergie à fortes émissions de combustibles fossiles.

Au cours des dernières semaines, l’impact environnemental de l’exploitation minière de cryptomonnaies est devenu un sujet sensible dans diverses régions du monde. La décision d’Elon Musk de suspendre l’utilisation du BTC comme moyen de paiement dans son entreprise Tesla est peut-être la plus connue. Le PDG a invoqué la consommation d’énergie et les dommages causés à l’environnement pour expliquer cette décision. Tout en soulignant les avantages des cryptomonnaies, Elon Musk a déclaré qu’elles ne devaient pas se faire au détriment de l’environnement.

De plus, les mesures de répression prises par la Chine à l’encontre des opérations de minage de bitcoins ont conduit plusieurs pools miniers à fermer. Toutefois, le déclin minier de la Chine aurait entraîné une augmentation des opérations aux États-Unis, dont une grande partie fait appel à des sources d’énergie renouvelables.

De même, des responsables iraniens ont imputé les pannes d’électricité à des activités de minage de cryptomonnaies. Dans cette optique, un certain nombre de fermes minières officielles du pays ont volontairement arrêté leurs activités pour réduire la pression sur le réseau électrique. L’Iran avait précédemment annoncé que le gouvernement infligerait des amendes à toute personne qui serait prise à miner des cryptomonnaies en utilisant l’électricité domestique.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Dale Hurst is a journalist, presenter, and novelist. Before joining the Be In Crypto team, he was an editor and senior journalist at a news, lifestyle and human-interest magazine in the UK.

SUIVRE CET AUTEUR

L’ICO de Bit2Me VIENT DE DEMARRER! Achetez le token B2M dès maintenant.

J’achète!

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous