Voir plus

Le Salvador commence à miner Bitcoin (BTC) en utilisant l’énergie volcanique

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Le président Nayib Bukele a annoncé les premiers résultats de sa nouvelle opération de minage de bitcoins alimentée par un volcan du Salvador.
  • Cette nouvelle suit l'adoption officielle par le pays de Bitcoin en tant que monnaie légale, qui a eu lieu en septembre.
  • La nouvelle a été révélée dans un tweet publié par le bureau du président du Salvador, Nayib Bukele.
  • promo

Le président Nayib Bukele a annoncé que le Salvador a miné une petite partie de son premier bitcoin pour la première fois depuis l’adoption officielle de la cryptomonnaie comme monnaie légale, ce en utilisant l’énergie obtenue naturellement grâce à la géothermie des volcans.

Selon le communiqué de presse, le projet de minage aurait généré jusqu’à présent un total de 0,00599179 BTC et serait exploité par la société d’État LaGeo SA de CV. Il s’agit d’un chiffre assez faible, à long terme, et qui équivaut à peu près à 287,34 USD à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Le président Bukele a célébré la nouvelle par le biais d’un tweet, dans lequel il a communiqué le montant total de BTC miné jusqu’à présent, et qui est encore loin d’être un bitcoin entier pour l’instant. Le tweet comprend également une section intitulée “paiement en attente”, répertoriée séparément du montant de BTC obtenu par le minage.

Dans cette section, 0,00483976 BTC sera envoyé sur le compte par le biais d’un “paiement en attente”, ce qui équivaut à 231,18 USD au moment de la rédaction de cet article. Au total, le compte contient donc 0,01083155 BTC, soit l’équivalent de 517,36 USD au cours actuel de Bitcoin.

Dans son tweet, le président Bukele précise également que le projet minier basé sur l’énergie volcanique est encore en phase de “test et d’installation”, ce qui explique probablement le nombre relativement faible de BTC (ou satoshis) miné.

Le Salvador et son adoption de Bitcoin comme monnaie légale

Début septembre, le Salvador est devenu le premier pays au monde à adopter officiellement une cryptomonnaie (plus précisément, Bitcoin) comme monnaie légale.

Malgré les messages positifs véhiculés par les représentants du gouvernement et les médias, la réalité de la situation semble bien plus controversée. Bitcoin a officiellement intégré comme monnaie officielle le 8 septembre; avant son adoption la nouvelle a récolté autant de critiques que de partisans. Jeffrey Frankel du média Guardian et crypto-sceptique notoire, a qualifié cette initiative de “pure folie” et a déclaré que l’idée que les cryptomonnaies soient adoptées comme monnaie légale était “l’aspect le plus étrange et le plus inquiétant” de la crypto.

Après l’introduction et la mise en œuvre de la désignation officielle de Bitcoin comme monnaie légale au Salvador, le pays a été victime d’émeutes, que de nombreux médias ont directement liées à l’adoption du BTC par le gouvernement du pays. La raison invoquée derrière ces manifestations est la crainte que la reconnaissance de Bitcoin comme monnaie légale n’entraîne “l’instabilité et l’inflation dans ce pays appauvri d’Amérique latine”.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Sponsorisé
Sponsorisé