Worldcoin offre sa cryptomonnaie contre un scan de vos yeux

Partager l’article
EN BREF
  • Selon Worldcoin, près de 60 000 inscriptions ont été effectuées au cours des quatre dernières semaines.

  • 130 000 utilisateurs ont échangé un scan de globe oculaire contre des cryptomonnaies gratuites.

  • La startup bénéficie du soutien de grands investisseurs comme Andreessen Horowitz.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La startup crypto Worldcoin souhaite étendre l’accès aux devises numériques grâce à une cryptomonnaie gratuite. Cela dit, plutôt que d’utiliser un airdrop ou un autre mécanisme similaire, la jeune pousse s’est tournée vers une technologie tout à fait différente.

Sponsorisé Sponsorisé

La startup, fondée par Sam Altman et Alex Blania, fournit des cryptomonnaies gratuites en échange d’un scan de l’iris de votre œil. Cela fait partie de la stratégie de l’entreprise visant à créer une cryptomonnaie mondiale “équitablement distribuée”. Le scan est effectué à l’aide d’une sphère ronde que l’équipe du projet a nommé “The Orb”.

“Une telle chose n’a jamais été réalisée auparavant, et les résultats sont incertains. Mais nous sommes fermement persuadés que la technologie peut nous permettre d’accomplir ensemble des choses que même les gouvernements n’ont pas pu faire : renforcer l’indépendance individuelle et l’égalité des chances à l’échelle mondiale”, ont déclaré Sam Altman et son équipe dans un article.

Selon Worldcoin, le recours au scan oculaire permet d’éviter les multiples affectations gratuites de paiement. De plus, Worldcoin a expliqué que les informations contenues dans un scan de l’iris permettent de distinguer facilement les utilisateurs.

Sponsorisé Sponsorisé

Cependant, les comptes et les portefeuilles de la crypto ne sont pas connectés aux données biométriques ou stockés sur un serveur central. Selon l’équipe chargée du projet, le scan est la seule chose dont les utilisateurs ont besoin pour accéder à Worldcoin et à leurs wallets.

Bien que l’entreprise ait expliqué en détails son plan d’action pour permettre à tous de bénéficier de la cryptomonnaie Worldcoin, nous ne savons pas encore comment les choses se dérouleront à l’avenir. Malgré ses promesses d’un futur plein d’opportunités, l’entreprise souligne que “le résultat demeure incertain”.

La startup suscite de l’intérêt et attire des investissements

Ces affirmations floues n’ont pas empêché la startup d’attirer un grand nombre de participants. À ce jour, l’entreprise compte plus de 130 000 utilisateurs enregistrés. Selon Worldcoin, près de 60 000 de ces inscriptions ont eu lieu au cours des quatre dernières semaines seulement.

“Il est encore tôt, mais les résultats de ces tests sur le terrain nous rendent optimistes quant au fait que Worldcoin réunira bientôt le premier milliard d’utilisateurs dans un réseau crypto commun”, s’est félicitée l’entreprise.

La startup a également attiré des investisseurs de grand calibre, aussi bien issus l’intérieur de la sphère crypto comme d’autres secteurs.

L’un de ces investisseurs est Andreessen Horowitz, une entreprise possédant son propre fonds crypto d’une valeur de 2,2 milliards de dollars. Horowitz a également investi dans de grandes sociétés crypto comme Dapper Labs et la plateforme d’analyses blockchain Nansen. Actuellement, Worldcoin a une valorisation de près d’un milliard de dollars.

Notons que l’offre de tokens de Worldcoin est fixée à 10 milliards. De plus, 20% de ces tokens constituent des fonds pour la production des dispositifs de scanner “Orb-Iris” et le développement du protocole.

La sécurité de la crypto

Worldcoin assure que son dispositif de sécurité s’avère résistant aux activités frauduleuses telles que la falsification et l’usurpation d’identité.

Récemment, la cybersécurité et la prévention de la fraude sont devenues des sujets d’actualité brûlante au sein du monde crypto comme dans d’autres domaine.

Cette semaine, le Trésor américain a publié un ensemble de directives destinées aux entreprises, pour gérer les menaces de sécurité et les interactions frauduleuses. La SEC a même déposé une plainte contre le fondateur de BitConnect pour son rôle présumé dans une fraude liée aux cryptomonnaies.

Au Royaume-Uni, des responsables ont affirmé que les fraudes liées à la crypto ont causé près de 200 millions de dollars de pertes.

Ainsi, cette technologie de scan de globe oculaire, introduite par Worldcoin, arrive à un moment où l’ensemble de l’espace crypto se démène pour trouver de meilleures solutions de sécurité. Il nous restera à voir si les initiatives de la startups porteront leurs fruits.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.

Sponsorisé
Share Article

Savannah Fortis is a multimedia journalist covering stories at the intersection culture, international relations, and technology. Through her travels she was introduced to the crypto-community back in 2017 and has been interacting with the space since.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant