Voir plus

Staking : la quantité de tokens verrouillés a augmenté de 6 % en 2021

3 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • L'intérêt institutionnel pour le staking a considérablement augmenté au cours des derniers mois. Aujourd’hui, les actifs placés en staking représentent 7,7 % de la capitalisation boursière de la crypto.
  • Bitcoin et Ethereum, les deux plus grandes cryptomonnaies du marché, ne peuvent pas être placées en staking.
  • Le staking offre une couverture contre l'inflation.
  • promo

Le staking crypto rapporte des récompenses importantes, et malgré la baisse du marché, il continue de générer des rendements attractifs pour les investisseurs particuliers et institutionnels.

Le staking de cryptomonnaies a le vent en poupe en ce moment, notamment en raison de la hausse des rendements. À en croire les données de Messari et de l’outil de suivi Staking Rewards, plus des deux tiers des tokens de Solana (SOL), Binance Smart Chain (BSC) et Cardano (ADA), entre autres, ont été placés en staking l’année dernière.

Au cours du dernier trimestre, 7,7 % de la capitalisation boursière de 2 billions de dollars ont été placés en staking, contre seulement 1,8 % l’année précédente. Ces chiffres ont été atteints malgré le fait que Bitcoin et Ethereum, les deux cryptomonnaies les plus importantes du marché, n’offrent pas de services de staking.

Qu’est-ce qui rend le staking aussi attrayant ?

Ethereum envisage d’adopter un mécanisme de consensus basé sur la preuve d’enjeu au cours de l’été 2022. Le staking est un processus qui permet aux participants d’un réseau blockchain de contribuer à ajouter le dernier groupe de transactions au registre distribué. Ces derniers le font pour avoir une chance de devenir validateurs de blockchain et gagner des récompenses.

Les tokens placés en staking sont une sorte de garantie de la légitimité d’une nouvelle transaction ajoutée à la blockchain. En parallèle avec Ethereum, l’équipe du réseau utilise actuellement Beacon Chain, un réseau de preuve d’enjeu plus réduit afin de résoudre les problèmes potentiels avant que le staking ne soit introduit sur le réseau principal.

Le staking ne constitue que l’une des nombreuses façons de gagner des rendements sur les cryptomonnaies. D’autres stratégies de la finance décentralisée (DeFi), comme l’agriculture de rendement, par exemple, peuvent être utilisées, mais certaines sont risquées. Les nouveaux réseaux qui offrent des récompenses trop alléchantes n’atteignent souvent pas des volumes de transactions suffisants, ce qui rend ces récompenses inutiles.

Les tokens placés en staking restent verrouillés pendant de longues durées. Cela signifie que plus les gens participent au staking, moins il y aura de tokens à échanger. Les ETH “stakés” ne peuvent pas être retirés, ce qui peut contribuer à l’instabilité du marché.

Malgré cela, cette méthode attire les investisseurs sophistiqués, qui le considèrent comme une couverture contre l’inflation crypto. Les blockchains de preuve d’enjeu utilisent des tokens placés en staking pour aider à organiser les transactions dans un ordre correct. Ensuite, ces pièces “stakées” gagnent des tokens que le réseau génère. Si l’on ne “stake” pas, on perd une nouvelle émission de pièces, ce qui supprime l’aiguillon de l’inflation.

“Si vous stakez des tokens qui augmentent en valeur et qui sont très prometteurs, c’est un excellent moyen d’obtenir un rendement stable et de profiter de la technologie et des produits sous-jacents eux-mêmes” estime Paul Verdittakit, de l’entreprise Pantera.

Un afflux important d’investisseurs institutionnels et particuliers

L’émergence de nouveaux réseaux qui utilisent la preuve d’enjeu,  comme Solana et Avalanche, a boosté les activités de staking. La Beacon Chain a atteint un montant de 29 millions de dollars de tokens placés en staking. 

De toute évidence, l’activité attire les investisseurs de tous les types. Une société appelée Anchorage offre aux investisseurs institutionnels la possibilité de retirer différentes cryptomonnaies tout en gardant leurs tokens originaux placés en staking. Coinbase a indiqué à la fin du troisième trimestre 2021 que 2,8 millions de ses clients obtenaient des rendements sur leurs actifs crypto, principalement grâce au staking.

“En ce qui concerne les investisseurs particuliers, nous voyons de plus en plus de gens l’exiger et demander la possibilité de staker d’autres tokens, afin qu’ils puissent gagner ces récompenses, plutôt que garder leurs tokens et attendre que les prix augmentent”, a souligné Steve Ehrlich, PDG de Voyager Digital Ltd.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

david-thomas.jpg
David Thomas
David Thomas est diplômé de l'université de Kwa-Zulu Natal à Durban, en Afrique du Sud, avec un diplôme d'ingénieur en électronique. Il a travaillé comme ingénieur pendant huit ans, développant des logiciels pour les processus industriels chez le spécialiste sud-africain de l'automatisation Autotronix (Pty) Ltd, des systèmes de contrôle minier pour AngloGold Ashanti, et des produits de consommation chez Inhep Digital Security, une société de sécurité nationale détenue à 100 % par le...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé