Solidly : Andre Cronje nie les problèmes de sécurité alors que la TVL du protocole atteint 2,24 milliards de dollars

Partager l’article
EN BREF
  • Andre Cronje a démenti les rapports selon lesquels un bug dans le protocole DeFi Solidly aurait fait disparaître les fonds des utilisateurs des pools de liquidité.

  • Il a déclaré “qu'aucun bug de contrat intelligent n'a été identifié dans aucun des contrats en cours”.

  • “Aucun montant ne disparaît” des pools de liquidités de Solidly, a déclaré M. Cronje.

  • promo

    BeInCrypto France – Trading et actualités S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le 27 février, Andre Cronje a démenti les rapports selon lesquels un bug dans le protocole DeFi Solidly aurait fait disparaître les fonds des utilisateurs des pools de liquidité.

72 heures après son lancement, le protocole Solidly a amassé une valeur totale verrouillée (TVL) de 2,24 milliards de dollars. Cependant, certains utilisateurs suspectent une faille de sécurité dans les contrats intelligents de l’exchange, qui aurait, selon eux, entraîné la disparition de fonds des pools de liquidité.

Un utilisateur portant le pseudonyme NiQlaus a affirmé avoir perdu l’équivalent de 21 000 $ de tokens Fantom (FTM) lors d’une transaction sur l’exchange. Un autre a déclaré avoir perdu environ 24 000 dollars après une tentative d’échange ratée entre le stablecoin USDC et FTM.

“J’ai perdu tous mes fonds dans une transaction Solidly”, a déploré NiQlaus, dans un ticket enregistré du support Solidly sur Github. “Lorsque la transaction a été exécutée, elle a renvoyé 0,01% de ce que j’aurais dû recevoir”.

“Il semble que l’exchange ait choisi un pool de liquidité [LP] stable sans liquidité alors qu’il y avait un autre LP variable contenant toute la liquidité. Cela signifie qu’il n’y a pas de vérification de la liquidité du LP lorsque l’AMM sélectionne automatiquement des LP stables ou variables, sans aucune intervention possible de l’utilisateur”, s’est-il plaint.

“Pas de fonds perdus” selon Andre Cronje

Andre Cronje, le célèbre développeur DeFi connu pour avoir créé Yearn Finance et Keep3rV1, a déclaré à BeInCrypto “qu’aucun montant ne disparaît” des pools de liquidité de Solidly.

“Aucun bug de contrat intelligent n’a été identifié dans aucun des contrats en cours”, a-t-il affirmé dans une conversation sur Telegram.

En ce qui concerne l’utilisateur NiQlaus, qui aurait perdu près de 21 000 dollars sur la plateforme, M. Cronje a affirmé :

“C’est la seule chose qui s’est produite, et cela arrive lorsque les utilisateurs ne confirment pas la réception de leurs sorties. Ensuite, ils font du trading via des pools à faible liquidité. Il ne s’agit pas d’une perte de fonds des pools de liquidités. Ce sont simplement des utilisateurs qui font du trading via des paires qui n’ont pas de liquidité, ce qui, encore une fois, n’est pas un problème au niveau du protocole”.

Qu’est-ce que Solidly ?

Le 24 février, Solidly a été officiellement lancé sur la blockchain Fantom en tant que teneur de marché automatisé (AMM), une méthode qui permet aux traders de réaliser des échanges en l’absence d’un carnet de commandes comme source de liquidité.

L’avantage principal de Solidly est que M. Cronje vise à créer un écosystème de tokens plus efficace, lequel paie 100% des frais aux personnes qui verrouillent leurs actifs, et qui est plus durable dans le temps. Ce projet n’est pas contrôlé par des fournisseurs de liquidité, comme c’est actuellement le cas dans la DeFi, mais plutôt par des protocoles.

Solidly utilise le modèle économique des tokens de vote sous séquestre (Ve), en combinant le mécanisme de “tokens rebasés” d’Olympus DAO et les “tokens Ve” de protocoles comme Convex et Curve. Avec les tokens rebasés, les investisseurs sont libres de retirer leurs jetons du staking, de les répertorier et de les vendre sur le marché libre, chose qui tend à augmenter l’offre et à faire chuter les prix.

M. Cronje affirme cependant que ce processus ne devrait pas être encouragé. Au lieu de cela, des incitations doivent être versées aux utilisateurs qui ont verrouillé leurs tokens. Et quelle meilleure façon de le faire que de transformer les jetons verrouillés en jetons non fongibles (NFT), qui peuvent ensuite être vendus sur les marchés secondaires.

Ces tokens donnent des droits de vote, et plus un protocole a de tokens de gouvernance, plus il a de pouvoir sur un protocole spécifique. Les fournisseurs de liquidité sont récompensés par un token appelé SOLID.

La plateforme offre des frais parmi les plus bas du marché sur les swaps entre les actifs DeFi. Les investisseurs attendaient avec impatience le lancement de Solidly, ce depuis que M. Cronje a fait allusion au projet début janvier. Lorsque la plateforme a été lancée jeudi dernier, ces derniers n’ont pas hésité à s’y inscrire.

Au moment où nous rédigeons cet article, Solidly a déjà atteint une TVL de 2,24 milliards de dollars. Ce chiffre représente la somme totale des actifs actuellement gérés par le protocole, selon les données collectés par DeFiLlama.

Il ne s’agirait pas d’un problème majeur

Brian Pasfield, directeur de la technologie du marché monétaire décentralisé Fringe Finance, a déclaré à BeInCrypto que le lancement de Solidly “a été accompagné d’un mélange de faits saillants positifs et négatifs”. Mais selon lui, “cela n’était pas surprenant”.

C’est “une tendance qui caractérise l’émergence de plusieurs projets innovants”, a-t-il dit. “L’équipe du projet comprend et met en œuvre très probablement des procédures de sécurité dans le domaine de la blockchain. Elle connaît donc ce qu’il faut faire en termes de vérifications nécessaires avant le lancement d’un protocole.”

En outre, M.Pasfield a souligné : 

“Une fois de plus, cela montre que la sécurité est, et doit rester la priorité numéro un de la DeFi. Nous pouvons et devons créer des opportunités financières incroyables, mais jamais au détriment des fonds des utilisateurs”.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Jeffrey Gogo is a versatile financial journalist based in Harare, Zimbabwe. He has more than 17 years experience covering local and global financial markets; economic and company news. Gogo first encountered bitcoin in 2014, and began covering cryptocurrency markets in 2017.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant