CME annonce le lancement d’indices d’altcoins sur son espace d’échanges

Partager l’article
EN BREF
  • CME mettra en place des indices et des taux de référence pour 11 altcoins.

  • Grayscale avait déjà montré le chemin avec le lancement de son fond pour les "Ethereum Killers''

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Après le Bitcoin et l’Ethereum, le Chicago Mercantile Exchange (CME) va propulser les altcoins sur sa marketplace. En effet, le CME mettra en place des taux de référence pour 11 altcoins, dans l’optique de permettre aux acteurs institutionnels de suivre leur cours en temps réel, mais aussi d’avoir les données nécessaires pour créer des produits dérivés, indexés à ces jetons.

Depuis l’été 2020, les acteurs institutionnels ont commencé à s’intéresser aux cryptomonnaies. En apportant leur manne de liquidités, ils ont contribué largement au bull run du secteur à la fin de l’année 2020 et au début de l’année 2021. Si ces derniers, pour la plupart, ont décidé de s’exposer aux cryptomonnaies via le Bitcoin et l’Ethereum, avec l’explosion des altcoins, ils sont nombreux à vouloir faire de la diversification en ajoutant ces jetons à leur portefeuille.

Booster l’adoption des altcoins

De concert avec CF Benchmarks, un prestataire de service d’indices pour cryptomonnaies, CME va créer des indices pour 11 altcoins de la cryptosphère à partir du 25 avril. Solana (SOL), Cardano (ADA), Polkadot (DOT), Polygon (MATIC), Chainlink (LINK), Bitcoin Cash (BCH), Litecoin (LTC), Algorand (ALGO), Stellar Lumes (XLM), Uniswap (UNI) ou encore Cosmos (ATOM) seront bientôt référencés sur la plus grande marketplace pour produits dérivés au monde.

En réalité, l’indice crypto au sens d’un taux de référence n’est pas un produit que l’on peut vraiment échanger. Il s’agit de préférence d’une donnée ou un métrique nécessaire à l’élaboration d’un ETF ou d’un produit dérivé.

De son côté, le responsable mondial des produits actions et devises de CME Group, Tim McCourt a précisé dans un communiqué de presse

« Ces nouveaux taux de référence, qui capturent plus de 90% du plafond total du marché des cryptomonnaies investissables aujourd’hui, sont conçus pour permettre aux traders, aux institutions et aux autres utilisateurs de gérer en toute confiance et avec plus de précision le risque lié au prix des crypto-monnaies, de fixer le prix des portefeuilles ou de créer des produits structurés comme les ETF. »

Le CME a révélé qu’il s’appuiera sur les données de prix fournies par Bitstamp, Coinbase, Gemini, itBit,  Kraken, et LMAX Digital pour alimenter les indices. Il a aussi précisé qu’il s’assurera que chaque altcoin soit listé sur au moins deux de ces exchanges.

Grayscale avait déjà montré la voie

Le 22 mars, Grayscale a annoncé la création d’un fond dédié aux « Ethereum Killers ». Baptisé, le Grayscale Smart Contrat Platform ou simplement, « (GSCPxE), » est un fond composé de sept cryptomonnaies qui supportent les « smart contract » hormis l’Ethereum. On y retrouve au sein du fond des projets comme : Solana, Cardano, Avalanche, Polkadot, Polygon, Algorand, et Stellar Lumens

Le GSCPxE est le 18ème produit d’investissement de Grayscale, mais le troisième qui offre une exposition multi-actifs aux investisseurs. Selon le PDG du plus gros fond d’investissement crypto au monde, Michael Sonnenshein, ce nouveau produit devrait permettre aux investisseurs aussi bien particuliers que professionnels d’avoir une exposition diversifiée sur la cryptomonnaie.

« La technologie des contrats intelligents est essentielle à la croissance de l’économie numérique, mais il est encore trop tôt pour savoir quelle plateforme gagnera – qu’il s’agisse d’attirer et de retenir les communautés de développeurs les plus dynamiques ou de s’assurer que la plateforme est rapide, flexible et évolutive. La beauté de GSCPxE est que les investisseurs n’ont pas à choisir un gagnant, et peuvent accéder au développement de l’écosystème des plateformes de contrats intelligents à travers un véhicule d’investissement unique. »

Quid de l’évolution du cours de ces altcoins ?

On croyait que le marché se dirigeait tout droit vers une nouvelle tendance haussière après la reprise de près de 30% du Bitcoin ainsi que de l’Ethereum en moins de 15 jours. Cependant, la sortie de la Fed au cours de la semaine allait freiner le marché dans son élan. La faute, semble-t-il à un marché crypto qui devient de plus en plus corrélé aux à la bourse traditionnelle. 

Du coup, les altcoins n’ont fait que suivre la performance du BTC et de l’ether. Aucun des 11 alts qui seront référencés par le CME n’a su vraiment garder la tête hors de l’eau lors de la correction du marché au cours de cette semaine. Voici un tableau qui résume la performance de ces altcoins sur les 7 derniers jours :

CryptomonnaiesCours actuel % croissance en 24h% de croissance en 7 jours
Solana (SOL)110,17 $-9,2 %-18,12 %
Cardano (ADA)1,03 $-5,7 %-11,75 %
Polkadot (DOT)10,96 $-4,2 %-10,7 %
Polygon (MATIC)1,45 $-5 %-14,6 %
Litecoin (LTC)111,10 $-3,1 %-11,2 %
Chainlink (LINK)15,35 $-3,2 %-11,3 %
Bitcoin Cash (BCH)324,91 $-3,7 %-14 %
Algorand (ALGO)0,77 $-3,2 %-17,4 %
Stellar Lumens (XLM)0,20 $-4 %-12,3 %
Uniswap (UNI)9,87 $-6,3 %-14,6 %
Cosmos (ATOM)27,10 $-3,1 %-7,8 %
Source : Coingecko

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Passionné de la finance des marchés, Samuel découvre l’univers des cryptomonnaies à la suite du crash de mars 2020. Trois mois plus tard, en exerçant le métier de réacteur news crypto, il a fini par tomber amoureux de cette nouvelle classe d’actif. Il le répète assez souvent : Les cryptomonnaies deviendront l’actif financier par excellence dans le monde de demain.

SUIVRE CET AUTEUR