Voir plus

Chute de l’US Terra : tous les stablecoins condamnés ?

3 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Pour le co-fondateur de Tether, une certaine catégorie de stablecoin a du souci à se faire.
  • Néanmoins, tous les stablecoins avancent sur un fil à leur manière et divers éléments pourraient rapidement causer leur disparition.
  • promo

La disparition du stablecoin TerraUSD est encore sur toutes les lèvres. Suite à cet événement, la légitimité des jetons similaires est remise en question par les experts.

La fin d’une catégorie de stablecoins

Décidément, les stablecoins font couler beaucoup d’encre et de salive. Alors que la crypto sphère est en pleine réflexion sur la chute de l’US Terra et sur la manière dont le phénomène aurait pu être empêché, la légitimité des stablecoins est constamment remise en question. Comment un actif censé être stable a-t-il pu décrocher à ce point ?

Parmi tous les jetons que l’on destine à une mort prochaine, une certaine catégorie de stablecoins est pointée du doigt : les stablecoins algorithmiques. Ces derniers, dont la valeur est contrôlée par un algorithme qui augmente le nombre de pièce en circulation ou la diminue pour que le prix du jeton ne dépasse pas le dollar ou ne soit pas en-dessous, sont très prolifiques au sein de la crypto sphère. Malheureusement, le disparu UST en était un et il en reste encore plusieurs autres en circulation.

La chute catastrophique du Terra nous a démontré que le procédé n’était pas aussi sécurisé qu’on le pensait et Reeve Collins, le co-fondateur du Tether, semble voir la chose d’un mauvais œil.

C’est dommage que l’argent ait été perdu, cependant, ce n’est pas une surprise. Terra est un stablecoin basé sur un algorithme. C’est donc juste un groupe de gens intelligents qui essaient de comprendre comment rattacher quelque chose au dollar. Et beaucoup de gens ont retiré leur argent ces derniers mois, parce qu’ils ont réalisé que ce n’était pas viable. Donc, ce crash a eu un effet en cascade. Et ce sera probablement la fin de la plupart des stablecoins algorithmiques.

Reeve Collins dans une interview pour CNBC lors du Forum Économique Mondial de Davos.

Selon lui, la fin de ce type de stablecoins ne surviendra pas à cause d’une nouvelle chute qui aura été provoquée par le décrochage de leur algorithme devenu défaillant (bien qu’un nouveau krach reste tout à fait possible) mais bien par le fait que les membres de la crypto sphère ont perdu confiance en eux. Ils ne voudront donc pas réinvestir dans une monnaie similaire. Cependant, cette hypothèse semble être infirmée par le nouveau stablecoin de TRON, l’USDD, qui a fait le pari de mettre en circulation une véritable copie de l’UST.

Qu’en est-il des autres jetons stables ?

Pour autant, ce n’est pas la fin immédiate de tous les stablecoins, puisqu’il faudrait différents événements (bien que possibles) pour voir leur disparition arriver. Ceux qui sont uniquement indexés sur le dollar, par exemple, sont intrinsèquement liés à la monnaie fiduciaire associée. Cependant, cette dernière n’est pas toujours stable non plus et il suffirait d’une crise supplémentaire pour qu’elle perde une bonne partie de sa valeur, entraînant dans son sillage des jetons tels que Tether.
Il en va de même pour les stablecoins indexés à certaines matières premières, elles aussi soumises aux caprices du marché et surtout à leur disponibilité ! Malheureusement, les monnaies numériques basées sur des devises fiduciaires représentent une majorité des stablecoins en circulation. Il suffirait donc d’une grande catastrophe économique pour les compromettre.

Enfin, certains stablecoins sont également collatéralités par une autre cryptomonnaie, généralement Ethereum, et sont également soumis aux variations de celle-ci. Ainsi, une nouvelle chute des cryptomonnaies pourrait leur causer du tort et les faire disparaître. Cette hypothèse reste actuellement peu probable puisque Bitcoin et Ethereum tiennent encore la barre et sont considérés comme les principaux survivants de la crise. Néanmoins, cette dernière n’étant pas terminée, tout peut encore arriver.

Le krach de la crypto aura révélé les failles des stablecoins. Alors que ceux basés sur un algorithme tentent encore de garder la tête hors de l’eau, les autres avancent encore sur un fil. Ce n’est pas encore la fin des stablecoins au sein de l’industrie mais tout pourrait faire basculer leur destin.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé