Bitcoin btc
$ usd

Circle va lancer un stablecoin en Euro

3 mins
16 juin 2022, 19:15 CEST
Mis à jour par Matias Calderon
16 juin 2022, 19:18 CEST
EN BREF
  • Circle possède actuellement le 2ème stablecoin par capitalisation de marché.
  • Il semblerait bien que le premier stablecoin de très grande envergure en euro survienne d'une initiative étrangère.
  • L'EUROC pourrait connaître un franc succès auprès des investisseurs européens et éventuellement faciliter l'adoption des cryptos.
  • promo

Déjà à l’origine du très réputé et sérieux USD coin, Circle semble décidé à poursuivre son expansion à travers un stablecoin en euro.

D’ici la fin du mois, Circle souhaite élargir son champs d’action et proposer un nouveau stablecoin à la communauté crypto en plus de son USD coin. Bénéficiaire de la crise des stablecoins, Circle met en place des projets intéressants, notamment si l’on prend en compte la pauvreté de l’offre de stablecoin en euro et la grande dominance des pièces stables adossées à la monnaie nationale étasunienne.

L’Euro Coin, ou EUROC, sera donc adossé à l’euro et ne provient pas d’une initiative européenne… Son arrivée est annoncée pour le 30 juin, et son modèle suivra de près ce qui se réalise avec son “grand frère” l’USDC, dont la transparence, la sécurité et la rigueur est constamment soulignée au sein de la crypto sphère.

Avec Ethereum comme réseau de lancement initial, l’expansion et la diffusion de l’EUROC est envisagée sur le reste des réseaux pour cette même année 2022. L’objectif au long terme sera d’occuper une place importante au sein de l’industrie, à l’image de celle occupée par l’USDC, actuellement 4ème cryptomonnaie en termes de capitalisation de marché.

Un paris gagnant pour Circle ?

L’EUROC sera en tout cas soutenu par des euros libellés sur des comptes également en euros, pour maintenir une possibilité d’échange 1:1 avec l’EUR, comme c’est actuellement le cas de l’USDC avec le dollar US (1:1).

Avec cette nouvelle offre, Circle souhaite fait preuve d’ambition et cherche à mettre la main en premier sur un marché beaucoup plus large en ne se contentant pas seulement d’occuper une place privilégiée sur les échanges en dollars mais également ceux réalisés en euros. En effet, la totalité des marchés auxquels souhaitent accéder et dominer Circle représentent plus de 6 milliards de dollars de transactions journalières.

Alors que la dominance des stablecoins adossés sur le dollar US est de plus de 99%, le fait qu’une entité reconnue et sérieuse propose un stablecoin en euro pourrait peut-être donner une place plus importante aux monnaies stables reposant sur la principale monnaie européenne.

D’après les données partagées par Circle, la circulation de stablecoins en euro est de seulement 129 millions de pièces contre près de 156 milliards pour ceux en dollars et ces derniers sont en constante augmentation avec cette période de bear market. Un problème déjà mis en évidence dans le rapport du parlementaire Pierre Person.

Même si l’industrie crypto a principalement recourt au dollar comme pour les marchés traditionnels, la demande en Euro est réelle pour le CEO de Circle Jeremy Allaire, puisque l’euro est malgré tout la seconde devise la plus utilisée sur les marchés financiers.

“Sur les marchés il y a une véritable demande pour une monnaie virtuelle adossée sur l’euro, la seconde devise la plus utilisée après le dollar US. Avec l’USDC et l’Euro Coin, Circle cherche à débloquer des accès nouveaux et faciliter les échanges rapides, à faible coût et sécurisés internationalement”

Jeremy Allaire CEO de Circle

Alors que le lancement se dessine progressivement, un large éventail de plateformes centralisées ou décentralisées ont annoncé leur soutien au projet et proposeront l’EUROC dès son premier jour. Binance.US, Bitstamp, Compound, Curve, FTX, Huobi Global, Ledger, MetaMask et Uniswap, notamment, veilleront au bon déploiement du stablecoin.

En attendant, davantage d’information peuvent être trouvées sur le site web de ce nouveau projet. Prochainement, nous pourront sans doute entrevoir les premiers effets de l’EUROC sur les investisseurs européens et sur la dominance des stablecoins qui reposent sur le dollar US.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.

Sponsorisé
Sponsorisé