Voir plus

EN BREF

  • Ashley Taylor Buck pense que tôt ou tard, Bitcoin reprendra des couleurs.
  • Selon elle, le crash crypto nous a aidé à nous débarrasser des projets inutiles.
  • Ashley s'attend à ce que le Web 3.0 “devienne la prochaine couche d'Internet” d'ici cinq à dix ans.
  • promo

Après avoir battu tous les records en novembre dernier, la plupart des cryptomonnaies, y compris l’or numérique Bitcoin, ont entamé une chute vertigineuse.

Après chaque annonce de nouvelle réglementation, de resserrement de politique monétaire ou d’augmentation des taux d’intérêt, les détracteurs de Bitcoin s’empressent d’annoncer sa mort. Selon les données de 99Bitcoins, la cryptomonnaie N°1 du marché aurait été déclarée “morte” au moins 458 fois depuis 2010 et 19 fois depuis le début de cette année.

Cependant, la cofondatrice de ReSource, Ashley Taylor Buck, estime que Bitcoin n’a “jamais été aussi vivant” qu’aujourd’hui.

“Bitcoin est le cas d’utilisation le plus important de ce troisième système monétaire neutre et objectif. Il s’agit aussi du seul réseau véritablement décentralisé à grande échelle qui sera en mesure de gérer le volume d’argent nécessaire pour que les États souverains et les États-nations se fassent confiance et effectuent des transactions entre eux. En outre, celui-ci ne disparaîtra jamais car la blockchain fonctionne sur des satellites dans l’espace”, a déclaré Mme Buck à Be[in]Crypto.

D’un point de vue macro-économique, les deux causes du dernier crash crypto sont l’augmentation des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed) “à des niveaux alarmants” et le surendettement massif avec appels de marge et liquidations, explique l’experte.

La vague de liquidations de Celsius Network a également eu un impact majeur sur l’écosystème de la finance décentralisée (DeFi). Ainsi, Mme Buck pense que les dernières actions de Celsius causeront potentiellement un impact négatif à long terme.

“Il y a aussi un manque d’investissements solides dans le secteur de la crypto, car la plupart des investissements sont spéculatifs et basés sur le potentiel futur. Chaque fois qu’un pareil choc se produit dans le système, il révèle la faiblesse des piliers de la blockchain dans le monde réel”, a-t-elle déclaré.

Terra et Luna

L’effondrement de Terra (LUNA) et de son stablecoin TerraUSD (UST) aurait également contribué au dernier crash crypto. En mai, le stablecoin a perdu sa parité avec le dollar américain et lorsque le token LUNA a tenté de venir à sa rescousse, il a perdu près de 100 % de sa valeur.

Initialement, la Luna Foundation Guard (LFG) a vendu environ 3,5 milliards de dollars en Bitcoin pour sauver l’UST et LUNA. Peu de temps après, le cofondateur de Terra, Do Kwon, a dû élaborer un autre plan, qui a finalement échoué.

Mme Buck estime que les projets à court terme auront du mal à survivre. Elle pense également qu’avec les problèmes macro-systémiques en dehors du secteur, la reprise du marché dépendra fortement de la capacité à développer de nouvelles solutions économiques.

“Les problèmes systémiques sont là pour durer. Afin de traverser cette phase, notre priorité devrait être le développement de nouveaux modèles avec une viabilité à long terme” a-t-elle ajouté.

Y a-t-il de l’espoir ?

Le marché crypto a perdu environ deux tiers de sa capitalisation boursière par rapport à novembre 2021. Cependant, l’optimisme des capital-risqueurs et les dernières levées de fonds donnent une lueur d’espoir à la crypto-sphère. Par exemple, la marketplace NFT Magic Eden a récemment reçu un financement de 130 millions de dollars. Selon les données de CoinMarketCap, la capitalisation boursière du secteur se consolide autour de la barre des 940 milliards de dollars.

Ainsi, Mme Buck estime que les vrais projets continueront à se développer et que les fondamentaux sont toujours intacts. Elle pense également que la perception des investisseurs particuliers et leur confiance ont été impactées par les circonstances du marché.

Selon elle, il faudra du temps pour que les choses retournent à la normale, car il est “difficile de rétablir la confiance”. Mme Buck s’attend également à voir des projets plus axés sur l’impact, en particulier dans le secteur de la finance réimaginée (Reimagined Finance ou ReFi)

“Nous assisterons probablement à davantage de liquidations et à un effondrement des projets médiocres. Cependant, certains bons projets s’effondreront également. D’ici 5 à 10 ans, le Web 3.0 deviendra la prochaine couche d’Internet. La période actuelle offre également de bonnes opportunités aux investisseurs qui souhaitent acheter à bas prix et cela se poursuivra tout au long de l’année”.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

784f3067a1f29aa7df5470c45f989f25.jpg
Wahid Pessarlay
Wahid loves to write, especially about Crypto and Blockchain. He started his blogging journey in 2017 and turned to crypto in 2019. Wahid is interested in tech, chess and DeFi. He aims to promote decentralization to everyone on the planet.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé