L’approbation d’un ETF Bitcoin américain se fera attendre des années, déplore un candidat dont la demande a été rejetée

Partager l’article
EN BREF
  • En février 2020, la SEC a rejeté la demande d’ETF Bitcoin de Wilshire Phoenix.

  • Il faudra attendre 2022 ou 2023 pour que la SEC approuve les ETF, affirme William Cai.

  • Au moins 12 émetteurs, dont Fidelity Investments, Grayscale Investments et WisdomTree Investments, ont déposé des demandes pour un ETF Bitcoin.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La SEC pourrait ne pas approuver un fonds négociable en bourse (ETF selon son acronyme anglais) Bitcoin avant 2022 ou 2023, a déclaré William Cai, co-fondateur de Wilshire Phoenix.

Sponsorisé



Sponsorisé

William Cai a une expérience directe dans les relations avec la SEC et connaît ses processus d’approbation des ETF Bitcoin. La SEC a en effet rejeté la demande d’ETF Bitcoin déposée par Wilshire Phoenix en février 2020. Cela a permis au fonds d’investissement de comprendre pourquoi l’organisme prend son temps pour approuver les ETF crypto aux États-Unis.

“La manipulation est le maître-mot, et ils se focalisent sur le marché au comptant, qui n’est pas réglementé et dont les transactions ne passent pas par  des bourses réglementées”, a expliqué William Cai. Les marchés au comptant sont des marchés où les marchandises et les actifs sont payés et livrés immédiatement au sein du point de vente. William Cai a ajouté que la SEC est également préoccupée par la maturité de la classe d’actifs relativement nouvelle.

Sponsorisé



Sponsorisé

L’approche de Gary Gensler

Bien que l’ETF Bitcoin de Wilshire ait été élaboré dans le cadre de l’appel d’offres lancé par Jay Clayton, l’ancien président de la SEC, William Cai affirme que même sous la direction de Gary Gensler, l’actuel président de la SEC, les remarques mentionnées dans les lettres d’extension relatives aux ETF Bitcoin restent inchangées. “Je n’ai rien vu qui suggère qu’il y a eu un changement dans leur façon de penser”, a-t-il relevé.

Le co-fondateur de Wilshire Phoenix est même allé jusqu’à dire que plus il devenait évident pour lui que Gary Gensler allait être nommé président de la SEC, plus il était persuadé que les projets d’ETF Bitcoin ne se concrétiseront pas. Lors de son expérience en tant que trader chez JPMorgan, William Cai a eu l’occasion de travailler avec Gary Gensler qui était à cette époque, à la tête de la CTFC (Commodity Futures Trading Commission). “Il est entré et il a tout régulé, à la surprise de beaucoup de gens”, a affirmé William Cai. “C’était un régulateur vraiment strict, mais juste.”, a-t-il poursuivi, soulignant que Gensler a des priorités plus importantes que les ETF Bitcoin.

Les candidatures d’ETF Bitcoin s’accumulent

La prédiction de William Cai intervient à un moment ou de plus en plus d’entreprises d’investissement soumettent leurs demandes pour un ETF Bitcoin. Au moins 12 émetteurs, dont Fidelity Investments, Grayscale Investments et WisdomTree Investments, ont déposé des demandes pour un ETF Bitcoin. Ark Invest, la société de gestion dirigée par Cathie Wood, est le dernier fournisseur de fonds à soumettre sa propre candidature. “Nous pensons qu’ils vont tous rester coincés”, a déclaré William Cai.

Craig Sal, vice-président chargé des affaires juridiques chez Grayscale, pense que Gensler adopte une approche stratégique en ce qui concerne les candidatures. Il estime que le numéro 1 de la SEC considère le processus d’approbation comme un moyen pour mieux surveiller les exchanges crypto. “Gensler veut que les choses soient réglementées et si cela se produit, il semble que ce soit ce dont la SEC a besoin pour approuver les ETF bitcoin”, a-t-il conclu.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.<a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email him!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

L’ICO de Bit2Me VIENT DE DEMARRER! Achetez le token B2M dès maintenant.

J’achète!

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous