Les autorités suédoises veulent interdire le minage crypto de preuve de travail dans l’Union européenne

Partager l’article
EN BREF
  • La migration des mineurs vers des régions occidentales soulève des inquiétudes environnementales pour l'organisme financier de Suède, compte tenu de l'urgence croissante en faveur des énergies renouvelables.

  • Les autorités locales ont appelé l'UE à interdire le minage crypto de preuve de travail.

  • Entre avril et août 2021, les besoins en électricité des centres de minage de Bitcoin ont augmenté de plusieurs centaines de pourcent en Suède, ce qui équivaut à 200 000 ménages suédois.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Les directeurs généraux de l’autorité suédoise de surveillance financière ainsi que de l’agence suédoise de protection de l’environnement ont demandé à l’Union européenne d’interdire le minage crypto par preuve de travail. En effet, cette activité menacerait de réduire à néant les efforts de transition de la région vers des énergies durables.

L’université de Cambridge ainsi que Digiconomist estiment qu’une voiture électrique pourrait parcourir 1,8 million de kilomètres avec l’énergie dépensée pour miner un Bitcoin, et que 120 millions de tonnes de dioxyde de carbone sont libérées dans l’atmosphère chaque année pour extraire 900 BTC par jour. Ils affirment également que Bitcoin et Ethereum consomment environ deux fois plus d’électricité en un an que l’ensemble de la Suède.

Il convient de noter que Digiconomist adopte une attitude critique à l’égard d’une supposée inefficacité des cryptomonnaies. On trouve d’ailleurs un contrepoint intéressant aux affirmations de Digiconomist dans les propos d’Ark Investment Management, qui affirme que Bitcoin utilise moins de dix pour cent de l’énergie consommée mondialement par le secteur bancaire.

Le minage crypto s’oppose aux initiatives environnementales de l’Union Européenne

Les mineurs crypto ont afflué vers les régions nordiques en raison de leurs prix bas en termes d’énergie, d’une faible fiscalité et d’un bon accès aux énergies renouvelables.

D’après leurs commentaires, les directeurs généraux semblent particulièrement préoccupés par le fait que l’UE fixe la norme de conformité aux termes de l’accord de Paris. Les préoccupations concernant l’utilité sociale du minage de Bitcoin ont déjà été exprimées par des écologistes qui protestaient contre l’installation de Greenidge à New York, et se retrouvent pareillement exprimées par ces directeurs généraux, qui estiment que le minage crypto menace la transition climatique qui doit avoir lieu de toute urgence.

Jeff Kirt, le PDG de Greenidge, a pour sa part déclaré au premier semestre 2021 que l’empreinte environnementale de la centrale n’avait jamais été aussi bonne, ce malgré l’électricité consommée par les 8 000 ordinateurs du lieu.

Les autorités suédoises demandent à l’UE d’interdire la preuve de travail

Les autorités suédoises appellent ainsi l’UE à interdire le minage crypto de preuve de travail, communément appelé PoW. Elles demandent également à la Suède de mettre en place des mesures pour arrêter le minage de cryptomonnaies, ainsi que pour empêcher les entreprises qui s’adonnent au trading et à l’investissement dans la crypto de se présenter comme étant durables.

Dans un commentaire adressé au Financial Times, le professeur Brian Lucey, du Trinity College de Dublin, a qualifié Bitcoin de “monnaie sale”. Pour lutter contre ce phénomène, une société appelée Argo Blockchain Solutions s’est associée à DMG Blockchain afin de créer le premier pool de minage de bitcoins à fonctionner entièrement à l’énergie hydroélectrique. Wesco Operating Inc et EZ Blockchain ont également trouvé un moyen de capter l’énergie issue des torchères de gaz pour alimenter le minage de cryptomonnaies.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant