Lens Protocol, comment ça marche ?

6 mins
Par Eduard Banulescu
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

In Brief

  • Lens Protocol a pour ambition de réinventer les concepts et les possibilités des réseaux sociaux grâce au Web3. Voyons un peu comment il compte s'y prendre.

Lens Protocol est une plateforme de réseaux sociaux basée sur la blockchain et axée sur le Web 3.0. Contrairement aux réseaux sociaux classiques, ce protocole créé par Aave promet un écosystème entièrement décentralisé qui met le pouvoir entre les mains des utilisateurs.

Aujourd’hui, nous verrons comment Lens Protocol compte révolutionner l’univers des réseaux sociaux grâce à la blockchain et au web3.

Table des matières

  • Qu’est-ce que Lens Protocol ?
  • Comment ça marche ?
  • Qu’est-ce qui rend Lens Protocol unique ?
  • Ses avantages
  • Comment utiliser Lens Protocol ?
  • Ses fonctionnalités
  • Lens Protocol a-t-il un token natif ?
  • Lens Protocol : le début d’une révolution ?
  • Questions fréquentes (FAQ)

Qu’est-ce que Lens Protocol ?

Lens Protocol

Lens Protocol est un projet qui vise à réinventer les concepts et les possibilités des réseaux sociaux grâce au Web3. 

Dans le Web2, les entreprises de réseaux sociaux créent leurs graphes sociaux de façon centralisée. Un graphe social est un modèle qui représente les individus, les organisations et les relations qui les réunissent. Les plateformes de réseaux sociaux classiques enregistrent toutes les informations de façon centralisée. En d’autres termes, les utilisateurs ne sont pas réellement propriétaires du contenu publié sur la plateforme. La technologie blockchain peut cependant contribuer à redonner aux utilisateurs lambda un certain contrôle sur le Web3.

Lens Protocol se présente comme un graphe social décentralisé et participatif. Basé sur la blockchain, le protocole offre à ses utilisateurs des outils simples pour créer leurs propres réseaux sociaux sur le Web3. En effet, la propriété de l’utilisateur est au cœur de Lens Protocol et chacun peut personnaliser les fonctionnalités de la plateforme à sa guise. 

Depuis son lancement début 2022, le projet a suscité énormément d’intérêt, un succès qu’il doit sans doute à son équipe de création. En effet, le projet a été lancé par Stani Kulechov, le PDG d’Aave, qui est l’une des plus grandes plateformes de prêt DeFi sur Ethereum.

Comment ça marche ?

La décentralisation est au cœur de Lens Protocol. Afin de créer un graphe social entièrement décentralisé, le projet a utilisé une base de données orientée graphe (Graph Database ou GDB). Il s’agit concrètement d’une base de données qui stocke les données en utilisant des nœuds et des arcs. En d’autres termes, elle représente les participants du réseau et les relations qui existent entre eux.

Afin de mieux comprendre comment fonctionne Lens Protocol, essayons de le comparer avec ses concurrents actuels. Aujourd’hui, il existe plusieurs façons de structurer un graphe social. La plupart des grandes plateformes de réseaux sociaux comme Facebook ou LinkedIn, utilisent des services centralisés.

Ces réseaux utilisent également des lots de données pour élaborer leurs graphes sociaux. Cependant, les autres applications qui utilisent ces plateformes ne peuvent pas accéder à ces données. Cela signifie que la structure de la plateforme n’est pas personnalisable et que si un jour, son serveur tombe en panne, elle sera complètement inutilisable.

En revanche, Lens Protocol s’appuie sur un graphe social open-source et composable, qui peut être utilisé librement par les personnes souhaitant créer leurs propres réseaux sociaux sur le Web3. Les profils des utilisateurs sont représentés par des jetons non fongibles (NFT) et enregistrés sur la solution layer 2 Polygon. De plus, Lens Protocol est compatible avec la plupart des grands portefeuilles comme MetaMask, Gnosis Safe et Argent. Chose qui encourage l’interopérabilité entre les plateformes.

Qu’est-ce qui rend Lens Protocol unique ?

Lens Protocol

Lens Protocol promet d’offrir les outils nécessaires pour créer des réseaux sociaux décentralisés et des règles de jeu équitables pour tout le monde. En effet, tout contenu publié par les utilisateurs, qu’il s’agisse d’un changement d’avatar ou d’un texte, est enregistré sur la blockchain.

Grâce à sa modularité, les utilisateurs ayant suffisamment de connaissances techniques peuvent créer leurs propres fonctionnalités. Il appartient ensuite à la communauté de les approuver ou de les rejeter. De toute évidence, ce système favorise la participation de la communauté et donne de la liberté aux utilisateurs.

Par conséquent, on peut dire que Lens Protocol ouvre la voie à une nouvelle ère d’interactions sociales dans l’univers du web3. Son graphe social composable et décentralisé est accessible à tout le monde, ce qui pourrait encourager la création de nouveaux réseaux sociaux. En utilisant ce protocole qui prône la liberté d’expression, les internautes savent que les informations qu’ils partagent sur leurs profils leur appartiennent.

Ses avantages

Lens Protocol cible avant tout la communauté crypto et web3. Ceci dit, le protocole est techniquement accessible à n’importe quelle personne ou entité souhaitant créer un réseau social. Comme mentionné plus haut, n’importe qui peut ajouter de nouvelles fonctionnalités, à condition bien sûr, que celles-ci soient approuvées par la communauté. 

Lens Protocol offre plusieurs avantages, notamment une propriété complète des données, une meilleure connectivité, l’accès à davantage d’informations, un réseau sans autorisation dont le service ne peut pas être interrompu, et plus important encore, l’absence d’une entité centrale qui contrôle les informations.

Comment utiliser Lens Protocol ?

L’interface de Lens Protocol est facile à utiliser à la fois pour ceux qui souhaitent créer leurs réseaux sociaux et pour ceux qui cherchent simplement à interagir avec d’autres personnes. Afin d’assurer une expérience optimale à ses utilisateurs, le protocole a mis en place un processus clair et fluide.

Tout d’abord, vous devez créer un NFT qui représente votre profil. Le fait d’avoir un profil vous permet de créer du contenu et d’interagir avec les autres. Une fois la connexion effectuée, un NFT ERC-721 vous sera attribué et s’affichera comme l’équivalent d’un NFT-follow (NFT d’abonnement).

En effet, tous les profils sont représentés par des jetons non fongibles. Ainsi, chaque utilisateur peut créer un NFT qui lui permettra de garder l’entière propriété de son contenu. Ces NFT de profils intègrent tous les posts, commentaires, reposts (appelés miroirs sur Lens). Au sein de la plateforme, tous ces éléments rentrent dans la catégorie “publications”.

Il convient également de noter que les jetons non fongibles sont détenus par des adresses individuelles et qu’une seule adresse peut posséder plusieurs NFT à la fois.

Les modules constituent également un concept important sur Lens Protocol. Ceux-ci permettent aux utilisateurs d’introduire des fonctionnalités personnalisées sur la plateforme. Chacun de ces modules représente un contrat intelligent sûr avec un code qui s’exécute dans des conditions spécifiques. Le système comprend trois types de modules, à savoir :

  • Les modules d’abonnement : ils représentent les abonnements aux comptes d’autres utilisateurs. Ceux-ci peuvent être librement personnalisés lors de la création du profil.
  • Les modules de publication : ils servent à créer du contenu.
  • Les modules de référence : ceux-ci permettent d’interagir avec les autres utilisateurs et de commenter leurs posts.

Ses fonctionnalités

Lens Protocol apporte toutes les fonctionnalités disponibles sur les réseaux sociaux classiques à la blockchain. Pour cela, la plateforme se base sur des contrats intelligents.

Les publications englobent tout le contenu produit par les créateurs et les utilisateurs ainsi que les posts partagés. Cela comprend les posts, les commentaires et les mirrors (reposts).

Les commentaires permettent d’ajouter du contenu aux profils d’autres utilisateurs. Tous les commentaires sont stockés sur le NFT de profil de l’utilisateur, lequel est enregistré sur la blockchain.

Les miroirs ou mirrors, représentent les posts partagés par les utilisateurs. Le contenu partagé est soumis aux conditions dictées par l’auteur du post original.

La fonctionnalité “Collect” permet aux créateurs de monétiser leur contenu. En l’utilisant, les membres peuvent frapper des jetons non fongibles du contenu publié par quelqu’un d’autre, en respectant les conditions stipulées par ce dernier.

La fonctionnalité “Follow” permet de s’abonner à d’autres profils. Lorsque vous vous abonnez à d’autres utilisateurs, un NFT-Follow vous sera attribué. Ceci dit, chaque profil est libre de déterminer ses conditions d’abonnement comme bon lui semble. Par exemple, vous pouvez exiger que vos followers vous versent un montant X de tokens MATIC avant d’accéder à votre compte. Enfin, notez que les Follow-NFT intègrent une fonctionnalité de gouvernance.

Lens Protocol a-t-il un token natif ?

Actuellement, Lens Protocol n’a pas de token natif. Cependant, il est fort probable que le projet lance sa propre crypto à l’avenir. Si cela se produit, il serait très intéressant de suivre son évolution 

Lens Protocol : le début d’une révolution ?

Certes, les réseaux sociaux classiques ont donné une voix à ceux qui n’en avaient pas, mais le contenu que nous y voyons n’appartient pas vraiment aux utilisateurs. De plus, ces plateformes n’hésitent pas à censurer ceux qui refusent de se plier à leurs codes.

Le Web 3.0 et les projets comme Lens Protocol promettent de changer la donne et sont le fer de lance d’une révolution qui ne fait que commencer. Grâce à ces technologies, les utilisateurs pourront contrôler entièrement leurs contenus, les personnaliser et même les monétiser. 

Qu’il s’agisse de Lens Protocol ou d’un autre projet, les avantages du Web3 pour les réseaux sociaux sont indéniables et pourraient avoir un impact significatif sur nos modes de communication.

Questions fréquentes (FAQ) 

Lens Protocol, c’est quoi ?

Comment utiliser Lens Protocol ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, le contenu éducatif de ce site est proposé de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. BeInCrypto a pour priorité de fournir des informations de haute qualité, en consacrant du temps à la recherche et à la création d'un contenu informatif pour les lecteurs. Bien que des partenaires puissent récompenser l'entreprise avec des commissions pour des placements dans les articles, ces commissions n'influencent pas le processus de création de contenu impartial, honnête et utile. Toute action entreprise par le lecteur sur la base de ces informations se fait strictement à ses propres risques.

c4043cf853f7ad9e8730a9509d00c8b4.png
Eduard Banulescu
Eduard Banulescu é um escritor e músico originário de Bucareste, Romênia, que atualmente está ativo em vários projetos. Eduard trabalha em uma posição oficial no mundo das criptomoedas desde 2017, quando se juntou à equipe do jogo baseado em blockchain www.footballcoin.io. Atualmente, ele é Gerente de Marca da FootbalCoin. Ele também administra um site diário de música, www.alt77.com, focado em resenhas, notícias e entrevistas do mundo da música alternativa. Eduard contribui com material...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé