Hacks crypto : un triste bilan pour 2022

3 mins
Par Josh Adams
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Selon Immunefi, plus de 168 hacks et rug pulls ont été signalés en 2022.
  • Même les plus grandes plateformes du marché, y compris FTX, n’ont pas été épargnées.
  • Malheureusement, seulement 204 millions de dollars ont été récupérés, ce qui représente 5,2 % des pertes totales de 2022.
  • promo

Malgré le bear market, l’industrie des crypto actifs reste l’une des cibles privilégiées des hackers black hat.

À en croire CoinMarketCap, la capitalisation boursière du marché crypto avoisinait les 934,85 milliards de dollars à la fin du troisième trimestre 2022, en baisse de 43,56 % par rapport au premier trimestre de la même année et de plus de 60 % par rapport aux 3 000 milliards de dollars enregistrés en novembre 2021. 

En plus des techniques classiques comme le phishing, les hackers black hat (pirates à chapeaux noirs) utilisent des méthodes très sophistiquées pour s’attaquer aux plateformes DeFi et aux ponts blockchain. Contrairement aux hackers éthiques (white hat) qui ont généralement de bonnes intentions, les hackers black hat sont malveillants. Le terme “blackhat” vient des films de gangsters des années 1950 où les délinquants portaient des chapeaux noirs.

Selon Immunefi, plus de 168 rug pulls et hacks crypto (y compris des cas de fraude et des tentatives de piratage) ont été signalés l’année dernière. À en croire la plateforme, l’écosystème Web3 a perdu 3,9 milliards de dollars en 2022. Une grande partie de cette somme (3,7 milliards de dollars) a été dérobée dans 134 hacks crypto. Le montant restant (175 millions de dollars) a été perdu dans 34 incidents.

La DeFi reste le maillon faible

À l’instar des années précédentes, la DeFi est restée la cible privilégiée des hackers black hat. L’année dernière, les piratages ont coûté 3,1 milliards de dollars aux plateformes DeFi, ce qui représente une augmentation de 56,2 % par rapport aux 2,4 milliards de dollars perdus en 2021. Selon un rapport de l’agrégateur de données Token Terminal, les ponts inter-chaînes sont victimes de 50 % des hacks crypto.

En revanche, les plateformes centralisées (CeFi) semblent épargnées par les hackers. En 2022, elles n’ont subi que 13 piratages pour un montant total de 769 millions de dollars, ce qui représente une baisse de 87,3 % par rapport aux 6 milliards de dollars dérobés en 2021. 

BNB Chain et Ethereum : des terrains fertiles pour les hacks

Selon la même source, 63,3 % des attaques on-chain ont été menées sur BNB Chain et Ethereum, ce qui en fait les deux blockchains les plus ciblées par les hackers en 2022. 

En effet, 36,1% des attaques ont été menées sur BNB Chain, ce qui représente une hausse de 51,2 % par rapport à 2021. De son côté, Ethereum a subi 49 incidents (contre 45 en 2021), représentant 27,2 % du nombre total de hacks blockchain. Solana est arrivé en troisième position avec un total de 12 attaques. Elle est suivie de près par Avalanche, Polygon et NEAR et Polkadot qui n’a subi qu’une seule attaque.

Selon les recherches d’Immunefi, les “autres blockchains comme Gnosis, Cronos, Arbitrum, Fantom représentaient ensemble 21,7 % du total des attaques blockchain”.

Un quatrième trimestre difficile pour le marché crypto

Depuis novembre, l’affaire FTX domine toutes les discussions de la crypto sphère. Aux premières heures du 12 novembre, la bourse crypto a perdu plusieurs millions de dollars lors d’un piratage dont l’auteur n’est autre que Sam Bankman-Fried. Quelques jours auparavant, FTX avait déposé son bilan en vertu du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites. 

Au quatrième trimestre, les plateformes DeFi ont subi 55 hacks crypto, qui leur ont valu un total de 1,2 milliard de dollars, ce qui représente 41 % des pertes annuelles. La plupart des pertes provenaient de FTX et de BNB Chain.

Source : CoinGecko

D’autres plateformes décentralisées ont été attaquées au premier trimestre, notamment Ronin Network et Wormhole, qui ont perdu 625 millions de dollars et 326 millions de dollars, respectivement. Notons en outre que près de 400 millions de dollars des fonds volés à Ronin Network provenaient du jeu Axie Infinity

Parmi les autres hacks crypto qui ont fait la une des journaux, citons Nomad (190 millions de dollars), BNB Chain (570 millions de dollars) et FTX qui a perdu 650 millions de dollars, soit 60 % des pertes totales du quatrième trimestre.

Une partie des fonds a été récupérée

Sur les 3,9 milliards de dollars dérobés par les hackers, environ 204 millions de dollars ont été récupérés, selon le rapport. Cependant, cela ne représente que 5,2 % des pertes totales de 2022.

Par exemple, Multichain, un protocole DeFi attaqué en janvier par un hacker anonyme, a pu convaincre son ravisseur de lui rendre 50 % des fonds volés. À la fin de l’année, les utilisateurs de Multichain ont récupéré 2,6 millions de dollars sur les 3 millions de dollars dérobés.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé