Bitcoin btc
$ usd

MakerDAO (DAI) : vers un scénario à la Terra Luna ?

4 mins
1 mars 2023, 08:30 CET
1 mars 2023, 08:30 CET
EN BREF
  • La proposition surprise de MakerDAO devrait permettre aux utilisateurs d'emprunter du DAI avec des tokens MKR.
  • Selon les spécialistes, cette modification de la tokenomics de MakerDAO risque de virer à la catastrophe.
  • 40,8 % des garanties du DAI sont en USDC, ce qui ajoute à sa stabilité et diminue les risques de dépeg.
  • promo

DAI, le stablecoin décentralisé de MakerDAO, fait couler beaucoup d’encre en ce moment, mais pas pour les bonnes raisons.

Depuis la chute du TerraUST, les stablecoins algorithmiques sont devenus la bête noire des législateurs. Et pour une fois, l’acharnement des gouvernements contre cette catégorie d’actifs n’est pas totalement injustifié.

À l’image des autres cryptos, les stablecoins décentralisés fonctionnent en dehors du système financier. Les législateurs peuvent donc s’inquiéter de leur impact potentiel sur l’économie ou de leur utilisation dans des activités illicites comme le blanchiment d’argent ou le financement du terrorisme, mais pas que.

Suite à l’interdiction de Tornado Cash aux États-Unis, Rune Christensen, le cofondateur de MakerDAO, a déclaré que “tôt ou tard, les autorités américaines s’attaqueront au stablecoin DAI”. En guise de riposte, il a proposé Endgame, un grand plan de restructuration pour rendre MakerDAO et DAI plus résistants à la censure.

Endgame, comment ça marche ?

MakerDAO est une plateforme de finance décentralisée (DeFi) basée sur la blockchain Ethereum. Elle permet aux utilisateurs de créer et d’échanger des stablecoins garantis par d’autres cryptomonnaies. MKR, le token natif permet de maintenir la stabilité de son stablecoin DAI. 

En août, la plateforme a proposé une nouvelle fonctionnalité appelée “Endgame tokenomics”. Il s’agit d’un nouveau système visant à stabiliser le stablecoin DAI et à diviser MakerDAO en plusieurs unités appelées MetaDAO. Chacune de ces unités aura ses propres tokens et objectifs. 

maker dao
Source : makerdao

Selon MakerDAO, les détenteurs du DAI pourront également faire du yield farming avec les nouveaux tokens des MetaDAO. Néanmoins, la proposition a suscité une énorme vague de critiques.

DAI, le prochain TerraUSD ?

PaperImperium, un compte Twitter dédié aux événements de la finance décentralisée, a été le premier à tirer la sonnette d’alarme. Dans un tweet publié la semaine dernière, la page a expliqué que cette proposition permettra aux utilisateurs d’emprunter DAI avec des tokens MKR. Ainsi, MakerDAO risque de répéter les erreurs de Terraform Labs et de son stablecoin UST.

Dans le cas d’une liquidation massive, les tokens délégués seront toujours en circulation. Cela pourrait faire chuter le cours de MKR. Par conséquent, MakerDAO risque de devenir une proie facile pour les acteurs malveillants. Et dans le pire des cas, on pourrait assister à une débâcle similaire à celle de Mango DAO.

Certains analystes, comme Arthur Hayes, le PDG de BitMex, ont même comparé Endgame aux mécanismes utilisés par le tristement célèbre TerraUSD. Un stablecoin algorithmique qui a connu une chute fulgurante en mai 2022.

Tout comme MakerDAO, Terra utilisait un mécanisme appelé “seigneuriage” pour maintenir la parité de son stablecoin avec le dollar américain. En termes simples, le seigneuriage permet de créer et de détruire des tokens en fonction des variations de l’offre et de la demande.

D’autres estiment que la proposition de MakerDAO n’est autre qu’un exit scam. Et que celui-ci permettra aux utilisateurs de quitter la plateforme sans vendre leurs tokens MKR.

Retour sur le scandale Terraform Labs

Terraform Labs est une plateforme blockchain qui visait à créer un écosystème de stablecoins décentralisés. L’un de ses stablecoins, TerraUSD (UST), était soutenu par d’autres cryptomonnaies, y compris le token natif de la plateforme, LUNA.

Afin de maintenir la parité de son stablecoin avec le dollar américain, Terra utilisait un mécanisme d’émission et de combustion. Lorsque le cours de l’UST dépassait 1 $, les utilisateurs pouvaient émettre de nouveaux UST en déposant des garanties. En revanche, lorsque le cours de l’UST tombait en dessous de 1 $, les utilisateurs devaient le brûler pour récupérer leurs garanties.

Cependant, en mai, lorsque l’UST est tombé dans ce que l’on appelle “une spirale de la mort”, les utilisateurs ont commencé à le liquider. Pour rappel, la spirale de la mort est un événement qui se produit lorsque l’algorithme de combustion ne brûle pas suffisamment de stablecoins et que les détenteurs continuent à vendre.

Source

Au fur et à mesure que l’algorithme émettait des tokens pour sauver l’UST, le cours de LUNA chutait. Cela a exacerbé le problème. En conséquence, pour arranger les choses, Terra a brûlé l’excès d’UST et de LUNA en introduisant de nouveaux mécanismes. Cependant, le mal était déjà fait.

DAI risque-t-il d’entrer dans la spirale de la mort ?

L’affaire Terra Luna a mis en évidence les risques associés aux stablecoins algorithmiques. Notamment pendant les périodes de forte volatilité. L’incident a également démontré la nécessité de la communication dans la gestion des situations problématiques.

Alors que la plupart des analystes ont critiqué la proposition de MakerDAO, Sam Kazemian, le fondateur de Frax Finance, pense qu’il s’agit d’une suggestion intéressante.

En parallèle, l’analyste crypto Ignas, estime que les risques de cette décision restent très faibles. Ce, en raison de la grande disparité entre la capitalisation boursière de DAI et celle de MKR.

Comment fonctionne DAI actuellement ?

Selon le fondateur de MakerDAO, la fonctionnalité Endgame vise à réduire le risque de liquidation. Ce, afin de stabiliser le cours du DAI. Actuellement, 40,8 % des garanties du stablecoin sont en USDC. Cela ajoute à sa stabilité et diminue les risques de dépeg (perte de parité avec le dollar américain).

Source

Avec Endgame, les utilisateurs pourront utiliser d’autres actifs en guise de garantie. Bien que cette utilité puisse réduire le risque de liquidation, elle n’est pas sans soucis. En effet, en créant une protection contre la volatilité, MakerDAO pourra créer un environnement plus fiable.

Cours DAI
Source

Au moment où nous écrivons ces lignes, DAI s’échange à 0,99 $, en baisse de 0,1% sur la journée.

Morale de l’histoire : comme son nom l’indique, Endgame risque de signer la fin du DAI

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, cet article présente les opinions et les perspectives d’experts du secteur ou d’autres individus. BeInCrypto s’engage à fournir des informations transparentes, mais les opinions exprimées dans cet article ne reflètent pas nécessairement celles de BeInCrypto ou de son équipe. Les lecteurs sont invités à vérifier les informations de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre des décisions sur la base de ce contenu.

Sponsorisé
Sponsorisé