Kyber Network devient la nouvelle star de la DeFi avec la hausse massive de staking de KNC

Partager l’article
EN BREF
  • Les marchés de la DeFi ont atteint un nouveau sommet en date avec 2,12 milliards de dollars en valeur totale bloquée (TVL).

  • Le service de staking de KyberDAO a démarré avec plus de 100 000 jetons placés en enjeu.

  • Le renBTC arrive également sur Bancor Network, pendant que les cours du Ren et du BNT montent en flèche.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Ces derniers temps, pas une semaine ne s’écoule sans qu’une autre plateforme de finance décentralisée fasse les gros titres avec de nouvelles initiatives de gains et montées en flèche de staking de tokens. Cette semaine, Kyber Network, s’est retrouvée au centre de l’attention avec le lancement très attendu de sa nouvelle option de staking. 

Ce mois-ci, les marchés de la DeFi sont déchaînés en termes en croissance de leur valeur totale stockée (TVL). Après un pic le 8 juillet, la TVL de la DeFi a remi le couvert dès le lendemain avec un nouveau sommet en date de 2,12 milliards de dollars, d’après DeFi Pulse.

En l’espace de moins d’un mois, les marchés DeFi ont doublé leur valeur totale en dollars au niveau des collatéraux bloqués en smart contracts, ou contrats intelligents. De leur côté, les marchés des cryptomonnaies n’ont affiché que 3% de gains en termes de capitalisation totale sur la même période.

Actuellement, Kyber Network et Ren sont deux des plateformes DeFi parmi les plus dynamiques du marché.

La hausse du staking de KyberDAO

Le 7 juillet, l’actualisation très attendue du protocole Katalyst a été activée sur son mainnet. La plateforme s’est jointe à la course au minage de liquidités avec une actualisation de sa gouvernance qui a permis d’offrir des opportunités de staking du nouveau KyberDAO pour les porteurs du jeton Kyber Network Crystal (KNC).

Kyber Network est un protocole de liquidités on-chain qui permet aux porteurs de jetons de contribuer aux liquidités, appelées “réserves”. Depuis cette nouvelle actualisation, les porteurs de jetons peuvent maintenant réaliser du staking sur le DAO pour des droits de vote, en retour de récompenses payées en Ethereum.

Le lancement a démarré ce lundi avec ce que la plateforme a nommé “epoch 0”, soit sa première semaine de staking. Les votes commenceront durant la deuxième semaine, ou “epoch 1”, tandis que les distributions de récompenses démarreront à la troisième semaine, “epoch 2”. Les décisions de gouvernance ne seront disponibles que pour ceux ayant réalisé du staking au cours des “epoch” précédents.

Dans un post du blog de la plateforme, il a été ajouté que les frais de réseaux récoltés durant epoch 0 serviront tous à brûler des KNC. Il s’agira des derniers frais de réseau à suivre le modèle de token d’avant le lancement de Katalyst.

Un jour seulement après ce lancement, environ 18 millions de dollars en KNC étaient accumulés en staking sur le KyberDAO. Lors de la rédaction de cet article, ce chiffre s’approchait des 20 millions de dollars, d’après la plateforme de vote. Le montant actuel des récompenses s’élève à 47,7 ETH pour le premier epoch, et montera certainement avec l’augmentation des tokens en staking.

Staking de KNC

Kyber a publié un tweeted afin de célébrer cet accomplissement :

Plus de 10 000 000 KNC en staking sur @KyberDAO @KyberNetwork un jour seulement après le lancement !

Comme l’a décidé la communauté, le consensus au sujet des paramètres de frais de réseau est organisé de la manière suivante : 65% en récompense de staking et 30% en remboursements de réserve pour les réserves de prix fédérales (FPR), tandis que les 5% serviront à acheter des jetons et les brûler.

Pour ceux qui ne souhaitent pas se lancer dans un staking direct, il est également possible de reléguer cette tâche à une tierce personne. En plus des récompenses de staking, Katalyst permet également aux développeurs de dApps (applications décentralisées) d’établir leurs propres frais de plateforme personnalisés, ce qui leur accorde une plus grande flexibilité. De plus, des uniformisations de collectes de frais de réseau et d’échanges de tokens ont eu lieu sur la plateforme.

Afin d’améliorer sa gouvernance, Kyber travaille également sur une structure de Kyber Improvement Proposal (KIP), et similaire à celle d’Ethereum. Ce système permettrait aux membres et partenaires de la communauté de proposer des actualisations, et d’en discuter ensemble. Le post du blog se conclut de la manière suivante :

Nous avons hâte de travailler avec l’écosystème DeFi afin de gouverner et accroître l’adoption de notre protocole de liquidités on-chain, et d’augmenter les liquidités de la DeFi !

La réaction du cours du KNC

Comme prévu, les spéculateurs ont amassé les jetons KNC à l’approche du lancement de Katalyst. D’un prix de départ d’environ 0,65$ à la mi-mai, le cours du KNC est monté à un sommet de 2$ au cours du weekend dernier.

Graphique KNCUSD fourni par Trading View

Depuis, le cours a présenté une correction jusqu’à environ 1,70$ au 9 juillet, ce qui correspond toujours à une hausse de plus de 800% cette année. En termes de valeur totale bloquée sur la plateforme, Kyber s’approche de son sommet en date d’environ 7 millions de dollars, d’après DeFi Pulse. Depuis le début de l’année, la quantité de collatéraux bloqués sur Kyber a doublé.

Avec son système de gouvernance décentralisée, Kyber a rejoint Compound et Balancer. Cela dit, plutôt que d’opter pour une ferme de liquidité, la plateforme a choisi l’option du staking, laquelle a également fait preuve d’une grande popularité auprès des actionnaires.

Le renBTC sur Bancor

Au sujet d’un autre développement DeFi, la plateforme Ren de “wrapping” de bitcoins (ou bitcoins enroulés) est maintenant disponible sur Bancor Network. Bancor, qui bénéficie de plus de 20 millions de dollars en valeur totale bloquée, est un protocole basé sur Ethereum. Il est ainsi destiné aux échanges de tokens d’utilisateurs non-gardiens, et par le biais de liquidités regroupées. Le mois dernier, la plateforme a subi une infiltration de l’un de ses smart contracts suite à une actualisation de son protocole, entraînant une perte de fonds. Voici ce que dit le communiqué officiel de Bancor au sujet de ses derniers développements :

Les deux nouveaux pools de Bancor V2 permettront aux porteurs de REN et de renBTC de fournir des liquidités et gagner une part des frais de trading tout en gardant 100% d’exposition aux deux tokens.

D’après les données de l’article du blog, l’actualisation de Bancor V2 permet aux fournisseurs de liquidités de garder une exposition de 100% au jeton de base, de mitiger les pertes provisoires et de bénéficier d’une amplification par 20 des liquidités.

Pour se maintenir, les pools de Ren et renBTC utiliseront un oracle récemment lancé du cours de Chainlink. Le renBTC est une forme de wrapped BTC lancée en mai, et pouvant être utilisée sur les blockchains d’ERC-20 et les protocoles de DeFi qui maintiennent un ratio en BTC.

Le Ren est un autre jeton DeFi a avoir récemment gagné en popularité, grimpant de 120% ces 30 derniers jours, pour dépasser son sommet maximum en date le 8 juillet, à un peu moins de 0,20$. Le BNT de Bancor bénéficie également de l’actuelle mania DeFi avec une hausse de 130% le mois dernier, atteignant 1,65$ durant la journée du 9 juillet, son prix maximum depuis près de 2 ans.

Ethereum, qui est à la base de la plupart de l’écosystème DeFi, a été un peu plus actifs ces derniers jours. Le cours de l’ETH est sorti de ce sa torpeur depuis ce lundi, passant de 225$ à 248$, son nouveau sommet depuis deux semaines. La zone des 250$ oppose une solide résistance depuis le crash de la mi-mars. Tous les regards sont maintenant rivés sur l’actif, dans l’espoir qu’il finisse par dépasser cette résistance.

 

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies. 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, TradingView et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now