La terminologie des principaux protocoles décentralisés

Partager l’article
EN BREF
  • Même les investisseurs expérimentés ont parfois du mal à comprendre la terminologie des protocoles crypto, car elle change d’une plateforme à l’autre.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Olga Ortega, cofondatrice et cheffe de produit de l’explorateur DeFi en temps réel AnalytEx de HashEx, décrypte le jargon des protocoles décentralisés.

Il existe d’innombrables protocoles décentralisés et autant de façons de les utiliser. Chez AnalytEx, nous savons que plus d’un millier de contrats intelligents MasterChef (généralement appelés “farms” puisqu’ils sont utilisés pour le yield farming) sont créés chaque mois. En plus des fermes de rendement, beaucoup de gens connaissent les pools. Il existe plusieurs types de pools, notamment les pools de liquidité, les syrup pools ou les pools de staking. Cependant, en quoi sont-ils différents ?

Même les investisseurs expérimentés ont parfois du mal à comprendre la terminologie des protocoles crypto, car elle change d’une plateforme à l’autre. Penchons-nous de près sur le jargon des meilleurs protocoles décentralisés en termes de TVL, à savoir : PancakeSwap, ApeSwap, Uniswap et SushiSwap.

Qu’est-ce qu’un pool de liquidité ?

Un pool de liquidités est une paire de trading qui contient les fonds verrouillés par les fournisseurs de liquidités. Lorsque les investisseurs placent deux jetons dans un pool de liquidités, ils créent un LP token et reçoivent des frais sur tous les échanges effectués entre ces deux jetons sur un protocole spécifique. Le seul risque qu’ils encourent en créant un jeton LP est ce que l’on appelle une “perte impermanente”.

Qu’est-ce qu’une perte impermanente ?

Le marché crypto est connu pour sa volatilité, c’est-à-dire la forte fluctuation des prix de ses tokens. Ainsi, les fournisseurs de liquidité peuvent subir une perte temporaire lorsque les deux jetons du pool de liquidité évoluent différemment (une corrélation négative), ce qui entraîne par la suite une modification du ratio des tokens dans le pool. Cela se produit afin de stabiliser la valeur globale de celui-ci.

Supposons par exemple qu’un investisseur dépose 310 BUSD et 1 BNB dans le pool de liquidités en créant un LP token. Ensuite, 9 autres investisseurs décident de déposer le même montant au sein du même pool. Ainsi, la valeur totale du pool sera de 10 BNB et 3100 BUSD, soit un total de 6 200 $. Cela signifie que tous les investisseurs détiennent 10 % du pool et que lors du retrait, ils récupéreront 1 BNB et 310 BUSD chacun.

Mais que se passera-t-il si le prix du BNB chute ? Le pool contiendra plus de BNB, mais moins de BUSD. Par conséquent, les investisseurs détiendront toujours 10 % du pool, mais en USD. Ce montant sera inférieur au montant initial, car le prix du BNB a baissé par rapport à celui du BUSD. C’est ce que l’on appelle une perte impermanente.

On dit que cette perte est impermanente car on ne la subit que lorsque l’on retire la liquidité du pool. Si l’investisseur ne touche pas à ses fonds, la valeur de la liquidité peut revenir à ses niveaux d’origine. N’oublions pas non plus que les investisseurs reçoivent des rendements en fournissant des liquidités, ce qui peut compenser les pertes temporaires.

Les pools de liquidité composés de paires de stablecoins ou de jetons ayant une corrélation positive (lorsque le deux jetons du pool évoluent dans la même direction) sont considérés comme les plus sûrs. Cependant, assurez-vous toujours de faire vos propres recherches avant d’y investir.

Qu’est-ce qu’une ferme de rendement ?

Une ferme (farm) est un contrat intelligent dans lequel vous pouvez placer des LP tokens afin de gagner un montant supplémentaire des jetons du protocole que vous utilisez. Par exemple, si vous déposez votre LP token, composé de paires BNB-BUSD, sur PancakeSwap, vous recevrez le token CAKE (qui offre actuellement un rendement de 20,15%). En effet, l’investisseur recevra une double récompense : la première pour avoir placé son LP token en staking et la deuxième pour avoir fourni des liquidités à la paire BUSD-BNB.

Très souvent, on définit ces fermes comme des protocoles décentralisés ayant une fonctionnalité de yield farming, par exemple, la ferme PancakeSwap. Mais, ce n’est pas tout à fait vrai.

En effet, il est plus correct de définir ces fermes de rendements comme des contrats MasterChef, qui vous permettent de recevoir des rendements dans le jeton du protocole, peu importe le type de tokens que vous y placez (LP token ou jeton normal).

L’interface de PancakeSwap

Maintenant, regardons de près  l’interface de PancakeSwap.

Selon PancakeSwap, l’onglet FARMS contient des fermes où les investisseurs peuvent placer des jetons LP en staking et gagner des jetons CAKE.

PancakeSwap

Nous retrouvons ce mode de fonctionnement sur d’autres protocoles décentralisés comme ApeSwap où nous pouvons placer des LP tokens en staking et obtenir des BANANA – les jetons natifs du protocole. 

On observe la même chose dans le nouveau protocole en plein essor de FstSwap, qui a récemment été détecté automatiquement par l’outil Farm Aggregator d’AnalytEx. Sur FstSwap, vous pouvez placer des LP tokens en staking pour gagner des jetons FIST.

Toutes ces fermes de rendement s’appuient sur les contrats MasterChef des protocoles décentralisés mentionnés plus haut.

Cependant, il existe également des pools de staking ou syrup pools. Il s’agit là de deux appellations qui désignent la même chose. Ils n’ont rien à voir avec les pools de liquidités, dont nous avons parlé au début de l’article.

Que sont les pools de staking ? 

Un pool de staking ou syrup pool est un endroit où vous pouvez placer un jeton normal (généralement le token natif du protocole) en staking dans un contrat intelligent afin de gagner d’autres jetons. Cela se fait sur des blockchains basés sur la preuve d’enjeu, qui paient les utilisateurs pour qu’ils sécurisent le réseau avec leurs tokens.

Par exemple, sur PancakeSwap, vous pouvez placer des CAKE en staking pour gagner d’autres tokens.

Staking sur PancakeSwap

Nous retrouvons le même mode de fonctionnement chez ApeSwap.

Faites attention cependant aux premières lignes des onglets “POOLS” des deux protocoles. Il existe des pools où vous pouvez “staker CAKE pour gagner CAKE” et “staker BANANA pour gagner BANANA”. Peu de gens savent que ces pools considèrent le contrat intelligent MasterChef comme du yield farming. Ce, contrairement à tous les autres pools, qui appartiennent à des contrats intelligents complètement différents. Cela peut engendrer une confusion.

Si un investisseur place un LP token ou une pièce normale et gagne les jetons du protocole (dans le cas de PancakeSwap, ce serait CAKE), il utilise le contrat MasterChef. Nous pouvons appeler ces pools des  “pools de farming”.

Cependant, en général, la plupart des principaux protocoles décentralisés n’expliquent pas cette différence et divisent les opportunités de farming en fonction des jetons placés dans les smart contracts. Si nous parlons de jetons LP, le terme le plus couramment utilisé est “farms” Mais s’il s’agit de jetons ordinaires, on utilise l’appellation “pools (staking/syrup)”.

Sur AnalytEx, nous regroupons tous les pools qui appartiennent à des contrats MasterChef sur un seul endroit, qu’il s’agisse d’un LP token ou d’un seul jeton. Voici par exemple une liste des pools du protocole ApeSwap sur le site Web d’AnalytEx.

Conclusion

Compte tenu de tout ce que nous avons vu ci-dessus, on peut conclure que, quelle que soit l’interface et la terminologie des protocoles décentralisés, si vous recevez des récompenses dans les jetons du protocole que vous utilisez, vous accédez au contrat MasterChef de ce protocole. Ce, indépendamment du type de tokens que vous placez en staking (LP tokens ou jetons classiques).

Si vous utilisez des jetons ordinaires et recevez votre récompense dans d’autres jetons, vous utilisez des contrats intelligents tiers, mais toutes ces options de farming sont appelées pools.

Afin de bien comprendre ce qui se passe dans le secteur de la DeFi et de prendre les bonnes décisions, il est nécessaire de comprendre la terminologie de base des protocoles décentralisés et ses nuances.

À propos de l’auteur

Olga Ortega est cheffe de produit et cofondatrice de l’explorateur DeFi en temps réel AnalytEx de HashEx. Avec plus de 12 ans d’expérience dans le développement et la mise en œuvre de systèmes de données à grande échelle, Olga est une experte reconnue dans le domaine de l’informatique. Au cours de sa carrière, elle a occupé des postes de direction dans plusieurs Big Tech, notamment Google et Facebook. Elle a dirigé la création et la mise en œuvre de solutions de données évolutives, de logiciels d’analyse, et d’applications Web et mobiles. Olga a également mis en place des outils de business intelligence pour améliorer les processus décisionnels des entreprises. Chez AnalytEx, elle est chargée du développement du projet.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant