Voir plus

The Merge pourrait affecter les stablecoins et les protocoles DeFi

2 mins
Par Oluwapelumi Adejumo
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Dans un nouveau rapport, DappRadar a expliqué comment The Merge pourrait affecter le fonctionnement des stablecoins et des protocoles DeFi.
  • MakerDAO et Grayscale ont déjà fait part de leurs inquiétudes quant à l’impact de cette mise à jour sur les stablecoins basés sur Ethereum.
  • De leur côté, Tether et Circle soutiennent la transition du réseau vers un mécanisme de consensus de proof of stake.
  • promo

La transition d’Ethereum vers un mécanisme de proof of stake (PoS) pourrait affecter les protocoles DeFi et les stablecoins basés sur le réseau, a révélé DappRadar dans un nouveau rapport.

Selon le rapport, le marché des stablecoins est énorme. De plus, l’utilisation de ces actifs sur des blockchains publiques comme Ethereum a considérablement augmenté, ce qui les rend indispensables aux activités DeFi.

Le rapport souligne cependant que la mise à jour The Merge d’Ethereum pourrait “déstabiliser les stablecoins”, d’autant plus que le réseau héberge la plupart des applications DeFi. The Merge, qui est prévue pour le 15 septembre, permettra à la blockchain Ethereum de passer du mécanisme de consensus PoW à celui du PoS.

Alors que Tether (USDT) et Circle (USDC), les deux plus grands émetteurs de stablecoins, soutiennent The Merge, certains membres de la communauté craignent son impact sur les activités du réseau.

MakerDAO et Grayscale s’inquiètent

Dans un tweet, MakerDAO, l’émetteur du DAI, qui est l’un des plus grands stablecoins décentralisés sur Ethereum, a relevé plusieurs problèmes qui pourraient survenir après The Merge, proposant quelques solutions.

Les flux de financement négatifs, les ventes de contrats à terme avec escomptes, les pannes de réseau et les attaques par relecture font partie des problèmes cités par MakerDAO.

De son côté, la société d’investissement en actifs numériques Grayscale a exprimé ses inquiétudes quant à l’impact de The Merge sur les tokens ERC-20, en particulier après les hard forks qui sont très probables.

Selon l’entreprise, The Merge pourrait entraîner un verrouillage permanent des tokens ERC-20 dans les contrats intelligents, obligeant les détenteurs à liquider leurs actifs avant le déploiement de la mise à jour.

Selon les développeurs, The Merge n’impactera pas les activités du réseau

Cependant, les développeurs d’Ethereum semblent avoir envisagé toutes ces possibilités et pris toutes les dispositions nécessaires. Selon eux, la mise à jour n’affectera pas le réseau car elle se produira sur la couche de base.

De plus, la plupart des protocoles DeFi ne semblent pas non plus préoccupés par ces problèmes potentiels. Par exemple, Uniswap, qui est l’un des plus grands DEX sur Ethereum, a récemment déclaré que ses services “ne seront pas interrompus par The Merge”.

Quel avenir pour les stablecoins ?

Même si aucun de ces problèmes ne se pose, l’avenir des stablecoins représente toujours un défi majeur pour le secteur de la DeFi.

Alors que les stablecoins centralisés dominent les protocoles décentralisés, de nombreux projets DeFi commencent à envisager les stablecoins algorithmiques, indique le rapport.

Cela dit, les législateurs du monde entier auront aussi leur mot à dire sur cette catégorie d’actifs numériques.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé