Ethereum devient le 3ème jeton le plus placé en staking

Partager l’article
EN BREF
  • L'ETH devient le troisième token de cryptomonnaie le plus placé en staking.

  • Toujours derrière l'ADA et le DOT, l'ETH présente un pourcentage nettement plus faible du total de tokens placés en staking.

  • Ethereum vient d'atteindre un nouveau cours record de près de 1 600 dollars.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’écosystème Ethereum a bénéficié de nombreux effets positifs après que son cours ait atteint un nouveau record de 1 575 dollars ce 3 février.



Pendant cette période, Ethereum a dépassé le réseau Avalanche pour devenir le troisième token le plus important de la crypto-économie. Avec 2,15% de son offre totale placée en staking, Ethereum a bloqué plus de 3,7 milliards de dollars sur son adresse de dépôt ETH 2.0.

Ethereum n’arrive toutefois pas à la cheville de Cardano et Polkadot, qui détiennent respectivement 9,3 milliards et 10,9 milliards de dollars en staking. Cependant, leur pourcentage de staking par rapport au total de l’offre est beaucoup plus élevé.



Statistiques de staking – Récompenses de staking

ETH 2.0 est bien lancé

Ethereum a commencé sa transition de la version 1.0 à ETH 2.0 à la fin de 2020. Il est passé d’une méthode de validation de la preuve du travail (PoW) à un protocole de preuve de l’enjeu (PoS). Grâce à cette méthode, Ethereum pourra théoriquement effectuer des transactions plus rapides sur le réseau, et à de moindres frais.

Le réseau a adopté une méthode plus simple en passant du minage à forte intensité énergétique et technique (PoW) au staking (PoS). Avec le staking, les opérateurs valident les transactions en utilisant les dépôts de token mis en jeu comme garantie, en récompensant les utilisateurs qui agissent en toute honnêteté et en “punissant” les nœuds qui tentent de tromper le réseau en réduisant leur somme initialement placée en staking.

Ce modèle est une évolution globale de la vérification, qui apporte une sécurité supplémentaire au réseau et rend les revenus issus de la confirmation plus inclusifs.

Depuis le lancement du contrat de staking ETH 2.0, les utilisateurs du monde entier ont déposé près de 3 millions d’ETH.

Le catalyseur de la finance décentralisé

La finance décentralisée, communément appelée DeFi, est l’une des raisons pour lesquelles le réseau Ethereum a explosé en popularité au cours de l’année 2020. La DeFi permet à ses utilisateurs d’effectuer des transactions financières sans avoir recours à un tiers. Cela leur permet d’extraire la valeur totale de leur transaction sans être exploités par l’opérateur de la plateforme.

La valeur totale bloquée dans la DeFi est passée de moins d’un milliard de dollars au début de 2019 à près de 30 milliards de dollars actuellement.

La majorité des applications DeFi étant construites sur Ethereum, il n’est pas surprenant que l’ETH ait pu s’imposer comme le troisième token le plus important en termes de staking.

Bien qu’il ne représente qu’une fraction de l’offre totale de tokens par rapport à ses concurrents les plus proches, c’est de loin le plus grand réseau. Sachant que la DeFi continue à s’établir comme un pilier de blockchain, il est probable que de plus en plus d’utilisateurs seront prêts à placer leur Ethereum en staking.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Basé à Tel Aviv en Israëlm Harrison est analyste, reporter et spécialiste senior chez BeInCrypto. Harrison est impliqué dans le domaine de la cryptomonnaie depuis fin 2016, en plus d'être passionné par la technologie des registres décentralisés et leur potentiel.

SUIVRE CET AUTEUR